16/10 12:01

Un formulaire sur la radicalisation déclenche une vive polémique au sein de l'université de Cergy-Pontoise - VIDEO

Le "19/20" de France 3 est revenu, hier soir, sur la polémique qui touche l'université de Cergy-Pontoise. Un formulaire a été adressé aux employés de l'établissement. Deux pages de critères pour repérer des collègues ou des étudiants radicalisés.

"On ne va pas commencer à faire des fiches sur les étudiants qui portent des voiles ou qui se font pousser la barbe", réagit une professeure interrogée par nos confrères.

Le président de l'université François Germinet a admis "une maladresse" et s'est excusé pour ce message, envoyé par le fonctionnaire chargé de la sécurité et de la défense.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de catalinaElclerigo
16/octobre/2019 - 18h18
Parallel a écrit :

Et en plus de les dénoncer, '' il faudrait leur enfoncer un tison rougis dans le cul''

Blanche Gardin sors de ce corps. smiley

Portrait de Philou-02.
16/octobre/2019 - 17h29
La République C'est Moi a écrit :

Oui et merci à Philibert de vous l'avoir expliqué.

Mon propos est pourtant simple. D'autant que vous me connaissez bien même si vous changez de nom sans arrêt.

Ayons le courage d'interdire la religion. Nous sommes un pays archi développé. Nous devons être au dessus de tout ça.

Si les gens veulent croire à un être supérieur, au cosmos, aux extraterrestres et je ne sais quoi d'autre, c'est leur problème. Mais ras le bol d'étaler tout ça aux yeux des autres.

Perso j'ai mes croyances et seuls mes proches les connaisses.

il y a bien des années dernière nous , on entendait pas ou alors très peu parler de religion en France ! Il n’y avait aucun problème de ce côté là ! Ça rester en famille... même les musulmans ils restaient discrets ! 

Portrait de A.Thomas
16/octobre/2019 - 17h10
La République C'est Moi a écrit :

Oui et merci à Philibert de vous l'avoir expliqué.

Mon propos est pourtant simple. D'autant que vous me connaissez bien même si vous changez de nom sans arrêt.

Ayons le courage d'interdire la religion. Nous sommes un pays archi développé. Nous devons être au dessus de tout ça.

Si les gens veulent croire à un être supérieur, au cosmos, aux extraterrestres et je ne sais quoi d'autre, c'est leur problème. Mais ras le bol d'étaler tout ça aux yeux des autres.

Perso j'ai mes croyances et seuls mes proches les connaisses.

"Perso j'ai mes croyances et seuls mes proches les connaisses."

 

Bravo . Je fais moi même partie des adorateurs inconditionnels  de la Déesse "pince à sucre" . Religion toute nouvelle. Mais si des mécréants veulent sucrer leur petit noir avec les doigts je ne crierai pas au blasphème.  Plus sérieusement vous avez mille fois raison.

Portrait de La République C'est Moi
16/octobre/2019 - 16h49
LA VOIE DU NORD a écrit :

vous vous êtes relu?

 

Oui et merci à Philibert de vous l'avoir expliqué.

Mon propos est pourtant simple. D'autant que vous me connaissez bien même si vous changez de nom sans arrêt.

Ayons le courage d'interdire la religion. Nous sommes un pays archi développé. Nous devons être au dessus de tout ça.

Si les gens veulent croire à un être supérieur, au cosmos, aux extraterrestres et je ne sais quoi d'autre, c'est leur problème. Mais ras le bol d'étaler tout ça aux yeux des autres.

Perso j'ai mes croyances et seuls mes proches les connaisses.

Portrait de La République C'est Moi
16/octobre/2019 - 15h01

En même temps, le problème ne se posait pas lorsqu'il n'y avait que des chrétiens et des protestants.

Maintenant avec les nouvelles religions, il faudrait laisser les gens prier pendant le boulot. JE CROIS REVER!!!!

Stop à tout ça!!

Nous sommes en 2019.

Il n'y a pas de Dieu ni rien de tout ça.

Nous sommes plus intelligents que ça non?

Portrait de La République C'est Moi
16/octobre/2019 - 15h01

En même temps, le problème ne se posait pas lorsqu'il n'y avait que des chrétiens et des protestants.

Maintenant avec les nouvelles religions, il faudrait laisser les gens prier pendant le boulot. JE CROIS REVER!!!!

Stop à tout ça!!

Nous sommes en 2019.

Il n'y a pas de Dieu ni rien de tout ça.

Nous sommes plus intelligents que ça non?

Portrait de Philou-02.
16/octobre/2019 - 14h49

Rien n’est fait non plus pour apaiser le climat délétère qui règne sur le pays ! 

Portrait de Tenvalacruchealo
16/octobre/2019 - 14h21
pommedadam a écrit :

Eh bien, que cette "professeure" qui refuse de signaler les étudiants en voie de radicalisation présumée ne vienne pas pleurer le jour où il sera trop tard...

Voilà bien dit!! Mieux vaut prévenir ... 

Ceux qui s'insurgent devraient se dire la même chose que vous si un jour ça touche un de leurs enfants (la radicalisation ou la mort dans un attentat)

 

Portrait de jarod.26
16/octobre/2019 - 13h57
tinnn bonjour les dérives avec ce formulaire
Portrait de Greenday2013
16/octobre/2019 - 13h45
Lolifunr2 a écrit :

La France retrouve ses vieux démons... à quand l'étoile verte cousue sur les vêtements des musulmans ? La société de la "vigilance" voulue par Macron est en marche

Les juifs commettaient des attentats pendant la période où on leur imposait l'étoile jaune ?

Portrait de Panurge
16/octobre/2019 - 13h29

un Livre pour comprendre «principal du collège ou imam de la république »ce n est pas l université mais l origine du mal car ces mêmes élèves finiront pour certains en premier cycle...

Portrait de Blek37
16/octobre/2019 - 13h09
Lolifunr2 a écrit :

La France retrouve ses vieux démons... à quand l'étoile verte cousue sur les vêtements des musulmans ? La société de la "vigilance" voulue par Macron est en marche

Ras le bol de ta propagande islamiste nauséabonde sur ce blog §

Portrait de BeeBee
16/octobre/2019 - 12h58

Ça c'est comme le foulard sauce ridiculement tragédie antique, ça me casse les burettes à fond les gamelles.  Pour rappel, l'absentéisme en scolaire ou université peut provoquer le renvoi en France presque depuis Charlemagne ou du moins Jules Ferry. Alors faire un plat pour cette note, merci bien, Tintin, on s'en bat les orteils avec une pelle à gâteau. Olé !

Portrait de seb2746
16/octobre/2019 - 12h25

Autant sur le fond, il FAUT une procédure en cas de changement de comportement A RISQUE mais dans ce cas là, c'est global :

stress, possible tentative de suicide, souci avec une personne particulière, radicalisation, propos racistes, comportement dangereux, etc...

 

Là les gars font n'importe quoi et QUI juge qu'il y a radicalisation, sur quel critère ? quelle base ?

le "gamin" porte une barbe donc il est dangereux ?

il mange des dattes donc il est dangereux ?

il fait ses prières donc il est dangereux ?

des critères qui ne veulent rien dire, je me rase pas 1 semaine et j'aime les dates, ça fait pas de moi un extrémiste taré même si je serais SOUVENT seul dans un coin... au WC à cause des dattes smiley

Portrait de pommedadam
16/octobre/2019 - 12h08

Eh bien, que cette "professeure" qui refuse de signaler les étudiants en voie de radicalisation présumée ne vienne pas pleurer le jour où il sera trop tard...