15/09 12:31

EXCLU AVANT-PREMIERE - Capital (M6): Pour mieux gérer ses lessives, cette mère de famille fait appel à une start-up - VIDEO

Ce soir, à 21h05, M6 diffusera le magazine "Capital", présenté par Julien Courbet. L'émission sera intitulée "Quand les prix sont fous, y a-t-il un loup ?".

Jeanmarcmorandini.com vous propose de découvrir, en exclusivité, les premières images de l'émission (voir vidéo ci-dessus).

Présentation

Une armoire à monter, un plafond à repeindre ou même une montagne de linge à repasser ? Offrez-vous une vie de pacha en le faisant faire à votre place… pour quelques euros seulement !

Allovoisin, Youpijob, Needhelp ou encore Cowash, ces plateformes en ligne permettent de faire appel à des particuliers qui savent faire ou qui ont du temps, le tout près de chez soi. Principal avantage : le prix. Grâce à ces sites, réaliser vos petits travaux domestiques coûte en moyenne trois à quatre fois moins cher qu'avec un artisan ou une entreprise spécialisée. Résultat, la demande explose ! En trois ans, elle a été multipliée par sept. Si une dizaine de sites Internet dominent le marché, il existe près de 150 plateformes de jobbing en France !

Mais en faisant appel à elles, le client est-il toujours gagnant ? Comment les compétences des jobbeurs en bricolage ou jardinage sont-elles vérifiées, notées ? Considérés comme une activité de complément, ces petits jobs deviennent parfois des activités à temps complet pour les jobbeurs et bousculent le marché du travail. Mis en concurrence, ils sont poussés à travailler pour un tarif toujours plus compétitif pour décrocher une « mission ».

Quitte, pour certains, à franchir la ligne rouge et à exploiter les failles du système. Une telle concurrence fait également souffrir les commerces de quartier, incapables d'aligner leurs tarifs. Alors, ces plateformes de jobbing et leurs tarifs alléchants, représentent-elles une concurrence déloyale pour les commerces dits « traditionnels » ? Quelles sont leurs marges ?

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
16/septembre/2019 - 19h18

   Ce n'est pas autre chose que du travail au  noir. Cela ne va pas durer très longtemps.