04/08 11:31

Désormais, rouler sur les trottoirs en trottinette à Paris coûte 135€ et un stationnement gênant pour les piétons 35€ - Reportage

Désormais, les utilisateurs de trottinettes électriques qui circulent sur les trottoirs s’exposent à une amende de 135 euros. Ils encourent aussi un PV de 35 euros, en cas de stationnement gênant la circulation des piétons.

Des opérations de mise en fourrière des trottinettes seront également mises en place. Le coût de cette procédure sera dû par les opérateurs, à charge pour eux de se retourner contre l’utilisateur.

Afin d’éviter les stationnements sauvages, la mairie s’engage à créer 2.500 places de stationnement dédiées, d’ici 2019.

Reportage

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kallylly
5/août/2019 - 17h53
jp91 a écrit :

mettre un casque en trottinette et quoi encore ! arrêtez cette sur protection

Oui vous avez bien raison (sans protection), ça s'appelle : la sélection naturelle et ça ira vite...

Portrait de B612
4/août/2019 - 19h24
Cahem a écrit :

Et les automobilistes sont parfaits. Ils ne se garent pas sur les pistes cyclables, ils ne grillent pas les feux rouges, ils mettent leurs clignotant ...

Ils ne sont pas non plus parfaits, je n'ai pas dit le contraire. Les incivilités et l’égoïsme, l'inconscience, peuvent être le fait de n'importe qui. Et pour compléter vos exemples, j'en vois même garés sur les trottoirs parfois...

Mais moi, qui suis piéton, et qui utilise les trottoirs et les passages piétons, ce ne sont pas les automobilistes que j'appréhende le plus et avec qui j'ai le plus de problème, à part quelques exceptions. Par exemple aux feu vert piéton, ce sont davantage des cyclistes qui me passent devant que les automobilistes. Et je n'ai encore jamais vu une voiture circuler sur un trottoir...

Après, je suis d’accord qu'il y a un problème d’infrastructure. Mais c'est pas une raison pour ne pas faire attention aux  autres. Quel que soit le mode de transport que l'on utilise.

Portrait de Cahem
4/août/2019 - 18h00
B612 a écrit :

Qu'ils s’occupent aussi des gens sur des vélos qui grillent les feux rouge, ou qui n'y respectent pas la priorité aux piétons, qui garent leurs vélos n'importe où sur les trottoirs (même si étroits ou à proximité d'emplacements dédiés)... Mais aussi les piétons qui, en ville, traversent sur la chaussée alors qu'il y a un passage piéton à quelques mètres, qui traversent au feu rouge piéton. Meme si les piétons sont prioritaires, c'est pas une excuse.

Et les automobilistes sont parfaits. Ils ne se garent pas sur les pistes cyclables, ils ne grillent pas les feux rouges, ils mettent leurs clignotant ...

Portrait de Cahem
4/août/2019 - 17h58
moije a écrit :

Et puis quoi encore , la trotinette est devenue une mode , aux utilisateurs de payer , non au contribuable !

C'est un mode de circulation,  aujourd'hui ce sont les trottinettes demain ça sera autre chose mais ça ne change en rien que les infrastructures sont nulles. Les pistes cyclables sont sur les bords de routes là où le bitume ne tient pas et pourtant ce dont les plus vulnérables aux défauts de la toute. Arrêtez de penser avec votre cerveau d'automobiliste égoïste 

Portrait de B612
4/août/2019 - 17h20

Qu'ils s’occupent aussi des gens sur des vélos qui grillent les feux rouge, ou qui n'y respectent pas la priorité aux piétons, qui garent leurs vélos n'importe où sur les trottoirs (même si étroits ou à proximité d'emplacements dédiés)... Mais aussi les piétons qui, en ville, traversent sur la chaussée alors qu'il y a un passage piéton à quelques mètres, qui traversent au feu rouge piéton. Meme si les piétons sont prioritaires, c'est pas une excuse.

Portrait de moije
4/août/2019 - 16h57
Cahem a écrit :

Ce qui signifie quela mairie se doit d'avoir préparer des pistes cyclables réservésaux vélos et trottinettese en bon étatet veiller à ce que les voitures n'y stationnent pas,  le cas échéant la mairie n'as pas à interdire les trottoirs puisue rien à été prévu et du coup c'est la mairie qui doit payer des amendes pour mise en danger d'autrui? 

Et puis quoi encore , la trotinette est devenue une mode , aux utilisateurs de payer , non au contribuable !

Portrait de jp91
4/août/2019 - 16h54
elRaval3 a écrit :

Je ne vous donne pas tort. Vu le week-end dernier, outre tous ceux qui circulent sur les trottoirs, deux personnes sans casque sur une trottinette, brûler un feu rouge devant une voiture de police. Aucune réaction des policiers 

mettre un casque en trottinette et quoi encore ! arrêtez cette sur protection

Portrait de elRaval3
4/août/2019 - 16h44
CTmieuxAvant a écrit :
Il n’y a déjà personne pour verbaliser les automobilistes qui passent au rouge, les scooters qui se garent sur les trottoirs, ceux qui urinent sur les murs, etc. Effet d’annonce encore et encore

Je ne vous donne pas tort. Vu le week-end dernier, outre tous ceux qui circulent sur les trottoirs, deux personnes sans casque sur une trottinette, brûler un feu rouge devant une voiture de police. Aucune réaction des policiers 

Portrait de jarod.26
4/août/2019 - 14h07
autant marcher et pi c'est tout
Portrait de Cahem
4/août/2019 - 12h34

Ce qui signifie quela mairie se doit d'avoir préparer des pistes cyclables réservésaux vélos et trottinettese en bon étatet veiller à ce que les voitures n'y stationnent pas,  le cas échéant la mairie n'as pas à interdire les trottoirs puisue rien à été prévu et du coup c'est la mairie qui doit payer des amendes pour mise en danger d'autrui?