20/07 07:31

Quatre "gilets jaunes" ont été condamnés , à Metz, à quatre mois de prison avec sursis pour la dégradation de quatre radars sur la RN4 en Moselle

Quatre "gilets jaunes" ont été condamnés , à Metz, à quatre mois de prison avec sursis pour la dégradation de quatre radars sur la RN4 en Moselle, a annoncé  la préfecture.

Deux véhicules ont en outre été saisis "afin de couvrir l'amende de près de cent mille euros des dégâts causés" par ces dégradations, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Une enquête avait été ouverte pour "incendies volontaires et destructions aggravées" après des dégradations, entre novembre 2018 et mars 2019, sur quatre radars de la RN4, installés à Héming, Ibigny, Brouxviller et Gondrexange, communes situées dans l'est du département, est-il ajouté. Huit personnes avaient été interpellées par les gendarmes de la brigade de recherche de Sarrebourg et "quatre d'entre elles ont reconnu leur participation aux dégradations commises".

La préfecture rappelle que "la dégradation des radars peut avoir de lourdes conséquences sur la vie des usagers de la route (et) constitue un délit qui peut aboutir à une condamnation pénale".

Ailleurs sur le web

Vos réactions