08/07 13:13

EN DIRECT - Affaire Vincent Lambert - Ses parents ne déposeront plus aucun recours pour le maintien en vie de leur fils: "Sa mort est inéluctable, nous ne pouvons plus que nous résigner"

13h12: Le collectif "Je soutiens Vincent", opposé à l'arrêt des traitements de Vincent Lambert, annule le rassemblement qui était prévu cet après-midi à 16h à Paris, qui devait avoir lieu place Saint-Pierre à Montmartre. Il était organisé pour dénoncer ce que les organisateurs appelaient"l'assassinat en cours" de Vincent Lambert.

11h29: Eric Kariger, ancien médecin de Vincent Lambert, réagit au micro de France Info: "Il est plus facile de se battre pour la vie que de laisser la mort arriver, mais c'est une leçon de sagesse médicale, humaine et judiciaire. Je rends aussi hommage aux parents car ce n'est jamais facile d'interrompre un combat. [Ses proches] vont pouvoir [lui] dire aurevoir dans des conditions plus sereines mais aussi se reconstruire ensuite."

Et d'ajouter: "J'espère que dans la cohérence de leur résignation aujourd'hui arrivera une acceptation (...). Ce serait plus humain que la sagesse familiale des parents [leur fasse renoncer] à cette plainte qui est injuste, qui est violente et qui jette l'opprobre sur un corps médical."

10h58: "Cette fois c'est terminé", écrivent les parents de Vincent Lambert dans une lettre ouverte diffusée sur le site du comité de soutien que voici : 

"Chers amis qui nous avez tant soutenus tout au long de ces 6 ans,

Cette fois, c’est terminé. Nos avocats ont multiplié ces derniers jours encore les recours et mené d’ultimes actions pour faire respecter le recours suspensif devant l’ONU qui bénéficiait à Vincent. En vain.
La mort de Vincent est désormais inéluctable. Elle lui a été imposée à lui comme à nous. Si nous ne l’acceptons pas, nous ne pouvons que nous résigner dans la douleur, l’incompréhension, mais aussi dans l’Espérance.
Nous voulions tous vous remercier de votre amitié, de votre amour, de votre soutien, de vos prières pendant toutes ces années. Il n’y a plus rien à faire sinon prier et accompagner notre cher Vincent, dans la dignité et le recueillement. Vous êtes avec nous tous par la pensée et la prière auprès de Vincent.

Nous demandons aux journalistes présents devant le CHU d’avoir la décence de respecter notre intimité familiale dans ces moments si douloureux.

Pierre, Viviane, David et Anne."

10h40: L'avocat des parents de Vincent Lambert annonce sur FranceInfo qu'ils ne déposeront plus aucun recours pour le maintien en vie de leur fils. 

Jean Paillot explique: "On ne peut plus imaginer aujourd'hui arrêter le processus mortel, si on arrêtait aujourd'hui, il s'agirait d'obstination déraisonnable, ce qui n'était pas le cas mardi dernier, mais la situation de Vincent s'est dégradée depuis mardi avec des complications du fait de la sédation."Et d'ajouter que "le jour venu, nous demanderons des comptes, mais [que] pour le moment, l'heure n'est plus qu'au recueillement".

09h40: Mardi dernier, le médecin de Vincent Lambert a engagé un nouvel arrêt des traitements. Une décision qui a déclenché la colère de ses parents qui ont déposé plainte au commissariat de Reims contre le docteur Vincent Sanchez du Centre Hospitalier Universitaire de Reims pour homicide volontaire, rapporte RTL.  Une information confirmée à nos confrères par l'un des avocats de Pierre et Vivianne Lambert, Maître Jean Paillot.

Rappelons que le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a rejeté il y a quelques jours un nouveau recours en urgence des parents de Vincent Lambert, patient en état végétatif, victime en 2008 d'un accident de la route, dont les traitements ont été arrêtés cette semaine, selon une ordonnance.

"Le centre hospitalier universitaire de Reims et le docteur Sanchez ne sauraient être regardés comme commettant une illégalité manifeste en poursuivant à compter du 2 juillet 2019 la mise en oeuvre de la décision, légale, du 9 avril 2018 d'arrêter les traitements de nutrition et d'hydratation artificielles de M. Vincent Lambert", pouvait-on lire dans la décision datée du 3 juillet.

Le médecin de ce patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de 10 ans, devenu le symbole du débat sur la fin de vie en France, avait engagé mardi dernier un nouvel arrêt des traitements, rendu possible le 28 juin par la Cour de cassation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Moses
8/juillet/2019 - 23h19

Tu ne tueras point !

Portrait de TurnLeft
8/juillet/2019 - 23h00

Ces gens s'assoient sur la dignité de leurs fils !!! Voici qu'à présent ils ont déposé plainte pour tentative d'assassinat, en faisant semblant de se résigner toute la journée et qu'une enquête va être ouverte... vont-ils demander des dommages et intérêts? Cette histoire est sordide, ces gens préféraient voir leur fils à leur merci, plutôt que de le laisser aller. Je suis maman je peux comprendre la souffrance, mais pour ne pas souffrir de l'absence de leur petit, ils préfèrent le faire souffrir lui-même. 

 

Portrait de Philou-02.
8/juillet/2019 - 16h28

Voilà c’est sûr !! Vincent va partir faire ce long voyage .... puisse t’il trouver la paix éternelle ! 

Portrait de dominique34
8/juillet/2019 - 15h59
Helena91 a écrit :
Sa femme va être ravie elle va pouvoir se remarier comme elle a tjr voulu ..,

et alors qu est ce que cela peux vous faire

Portrait de dom84
8/juillet/2019 - 15h43
Helena91 a écrit :
Sa femme va être ravie elle va pouvoir se remarier comme elle a tjr voulu ..,

Laisse le partir en paix ,c est devenu un legume

Portrait de nina83
8/juillet/2019 - 15h06

Ouf, il va enfin pouvoir reposer en paix comme il le mérite et le souhaitait, courage à la famille et à sa veuve.

Portrait de colin33
8/juillet/2019 - 13h28 - depuis l'application mobile

Enfin résignés, tout ce temps pour en arriver là ! Mais Vincent doit reposer en paix, ses parents pourront prier pour lui puisqu'ils se disent catholiques pratiquants, pour ne pas utiliser le mot intégristes............

Portrait de colin33
8/juillet/2019 - 13h28 - depuis l'application mobile

Enfin résignés, tout ce temps pour en arriver là ! Mais Vincent doit reposer en paix, ses parents pourront prier pour lui puisqu'ils se disent catholiques pratiquants, pour ne pas utiliser le mot intégristes............

Portrait de colin33
8/juillet/2019 - 13h28 - depuis l'application mobile

Enfin résignés, tout ce temps pour en arriver là ! Mais Vincent doit reposer en paix, ses parents pourront prier pour lui puisqu'ils se disent catholiques pratiquants, pour ne pas utiliser le mot intégristes............

Portrait de colin33
8/juillet/2019 - 13h28 - depuis l'application mobile

Enfin résignés, tout ce temps pour en arriver là ! Mais Vincent doit reposer en paix, ses parents pourront prier pour lui puisqu'ils se disent catholiques pratiquants, pour ne pas utiliser le mot intégristes............

Portrait de EsQuiSSe
8/juillet/2019 - 12h12

Ca n'en fini plus cette histoire y en a marre !

Portrait de seb2746
8/juillet/2019 - 11h17
Mikah2307 a écrit :

il y a une question d'argent là dedans ou pas, pour que la vivianne insiste? c'est à se demander? ou alors, elle ne veut pas laisser une seule miette d'héritage à la femme de vincent! la vivianne c'est la mante religieuse qui a pourri la vie de vincent quand il était conscient et continue à lui pourrir la vie!

6 années ou ils ont eu des fond par leur "secte" donc frais de bouches, logements et le reste entièrement payés par ces fanatiques.

Mais la suite est déjà sur la table, des centaines de plaintes pour homicide volontaire, histoire de grappiller encore de l'argent des personnels de santé, des hôpitaux, etc...

Toujours dans l'amour de son prochain, hein..

Portrait de ajc21
8/juillet/2019 - 11h11
Lou Jacobs a écrit :

 Bien non, eux encaissent les honoraires 

justement plus de recours, plus d'affaire plus d'honoraires

 

Portrait de dany082
8/juillet/2019 - 10h38 - depuis l'application mobile

J’espere qu’il ne va arriver rien de grave a ce médecin qui ne fait que son metier. Et surtout il respecte le souhait de vincent lambert qui ne voulait pas d’acharnement thérapeutique

Portrait de 59
8/juillet/2019 - 10h33

cet acharnement des parents (des cul béni  ) est inacceptable .

 

Portrait de Philou-02.
8/juillet/2019 - 10h26

Il n’est donc pas encore décédé officiellement ? 

Portrait de dominique34
8/juillet/2019 - 10h18
C'ptain What12 a écrit :

Non lieu garantie. 

exact

Portrait de dominique34
8/juillet/2019 - 10h18
Lou Jacobs a écrit :

 Bien non, eux encaissent les honoraires 

justement,une fois qu il ne seras plus la, pas d honoraires

Portrait de dominique34
8/juillet/2019 - 09h52

n est ce pas les avocats qui ont le plus a perdre!!!