02/07 17:12

Orages: Météo France place désormais 11 départements en vigilance orange - De gros dégâts la nuit dernière dans plusieurs régions

17h11: Juin 2019, marqué par une canicule exceptionnelle en Europe de l'Ouest, a été le mois de juin le plus chaud jamais enregistré dans le monde, selon des données publiées aujourd'hui par le service européen Copernicus sur le changement climatique. En effet, le mercure est monté au mois de juin 0,1°C plus haut que le précédent record pour un mois de juin (2016). A noter que c'est l'Europe qui a eu surtout chaud, avec une température d'environ 2°C supérieure à la normale.

16h08: Météo France place désormais 11 départements en vigilance orange en raison des risques d'orages : Ain, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Isère, Savoie et Haute-Savoie, viennent rejoindre l'Ardèche, le Cantal, le Gard, la Haute-Loire et la Lozère.

12h57: La circulation différenciée mise en place depuis mercredi dernier à Lyon et Villeurbanne et depuis jeudi en Isère a été levée, annoncent les préfectures.

12H44: A midi, 40 000 foyers étaient toujours privés d’électricité en Auvergne-Rhône-Alpes, selon Enedis, après les intempéries de la nuit.

09h26: FranceInfo rapporte que trois TGV ont été immobilisés cette nuit dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'un d'eux reliant Paris à Annecy est resté stationné une partie de la nuit en Isère. Un autre TGV Paris - Grenoble est quant à lui resté bloqué en gare de Lyon Saint-Exupéry. Un troisième train, qui reliait également Paris à Grenoble, a été immobilisé en gare de Rives, à quelques kilomètres de Grenoble, précisent nos confrères.

08h54: Le Puy-de-Dôme a été touché par "des averses de grêle très fortes et très localisées sur une vingtaine de communes environ", explique sur franceinfo Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, préfète du Puy-de-Dôme. La taille des grêlons fait débat : "entre une petite orange ou une grosse mandarine". "C'est extrêmement impressionnant", a-t-elle assuré.

07h23: À Doussard , en Haute-Savoie, le toit de la salle des fêtes est tombé partiellement au milieu du bâtiment pendant un concert de rock, lundi soir. Entre 200 personnes, selon l'AFP et 300, selon France Bleue, assistaient au concert. De puissantes rafales de vent qui ont frappé la commune, ainsi qu'une grande partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Les gens ont paniqué". Les spectateurs sont indemnes, le toit s'étant détaché progressivement. "Les gens ont paniqué, on nous a dit de se mettre contre les murs pour se protéger", témoigne une spectatrice au micro de France Bleue. "On nous a dit de se cacher sous les tables, mais il n'y en avait que deux !", témoigne une autre sur France Info.

07h14: Des orages accompagnés de vents violents et de chutes de grêle ont causé de nombreux dégâts, coupures d'électricité et incidents de transport, lundi soir en Auvergne-Rhône-Alpes. Le gros de la tempête, qui a frappé les six départements placés lundi soir en alerte orages par Météo France, semblait passé vers minuit et aucune victime n'était à déplorer mardi matin.

Mais certains endroits ont été particulièrement frappés, avec des dizaines de milliers de foyers privés d'électricité en Isère, Savoie et Haute-Savoie, a-t-on appris auprès des préfectures.

Enedis a évoqué auprès de l'une de ces préfectures un total de 100.000 coupures d'électricité sur sur ces trois départements dans la soirée. Les pompiers ont dû s'activer sur des arbres tombés sur les routes et des toitures arrachées.

La préfecture de l'Isère a fait état de 150 opérations, la préfecture de Savoie de 120. Hormis une personne assez sérieusement touchée par la chute d'un arbre sur son camping-car en Haute-Savoie, les orages n'ont occasionné que des blessures sans gravité, pour des chutes de branches ou des coupures dues à des explosions de vitres notamment.

06h31: Cinq départements placés en alerte orange ce matin par Météo France. En cours d'après-midi de mardi, des orages commencent à bourgeonner sur le sud du Massif-Central. Ces orages finissent par se rassembler pour former un vaste système pluvio-orageux peu mobile dans un premier temps ; en soirée, ces orages se gagneront ensuite l'est de la vallée du Rhône d'une part, le Dauphiné d'autre part.

Les orages du système sont forts et s'accompagnent de grêle, de fortes rafales de vent jusqu'à 90 à 100 km/h ainsi que de fortes pluies en peu de temps (localement 40 mm en moins d'une heure). En cours de soirée, le système se propage mais en perdant peu à peu de son intensité.

.

06h12: Les violents orages de la nuit ont provoqué des dégâts matériels mais ont surtout plongé dans le noir des dizaines de milliers de foyers dans les départements touchés. Les équipes d'Enedis ont été déployées durant toute la soirée en Isère, Haute-Savoie et Savoie, avec un total de quelque 100 000 foyers impactés, a évoqué le gestionnaire du réseau. Au plus fort des orages, 29.000 foyers ont été privés d'électricité en Savoie, 27.000 en Haute-Savoie, 20.000 en Isère.

Le gros de la tempête, qui a couché des arbres dans toute la région, semblait passé vers minuit. Du côté des pompiers, il a fallu intervenir sur des arbres couchés et des toitures arrachées.

05h11: 43 personnes présentes sur un bateau de croisière du lac d'Annecy ont été récupérées par d'autres embarcations vers minuit, leur bateau étant immobilisé à 100 mètres de la rive après un choc avec le fond provoqué par les vagues. En Isère, le concert de Ben Harper dans le cadre du festival Jazz à Vienne a été annulé.

04h45: Des orages ont provoqué des dégâts dans le Puy-de-Dôme, rapporte la préfecture du département sur son compte Twitter. Trois communes sont principalement concernées. Il s'agit d'Aydat, de Saint-Amand-Tallende et de Saint-Anthème. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés sur le terrain aux côtés des habitants pour leur apporter assistance. "Les interventions continuent, malgré l'obscurité", précise la préfecture.

Par ailleurs la foudre s'est abattue dans la commune d'Esteil dans le Puy-de-Dôme. À la suite de l'impact, une famille a été relogée. À 21h45, les pompiers avaient effectué 130 interventions dont une cinquantaine étaient encore en cours, principalement pour du nettoyage et du bâchage de toitures après les orages.

Selon la préfecture, 150 foyers sont privés d'électricité et en attente d'une réalimentation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions