10/06 18:13

Le basketteur de 37 ans, légende du sport, Tony Parker annonce mettre un terme à sa carrière : "J’ai beaucoup travaillé, énormément reçu, c’était une aventure incroyable!"

Tony Parker a annoncé mettre un terme à sa carrière, lundi auprès de ESPN. Le basketteur de 37 ans évoluait cette saison avec les Charlotte Hornets, où il avait signé l'été dernier pour deux ans après dix-sept saisons passées aux San Antonio Spurs.

"C’est avec une grande émotion que je mets un terme à ma carrière. J’ai beaucoup travaillé, énormément reçu, c’était une aventure incroyable! Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais pensé vivre ces moments exceptionnels en équipe de France et en NBA", a-t-il déclaré dans un message posté sur son compte Twitter.

Le meneur français a justifié sa décision dans une interview au média américain ESPN: "La saison dernière a été très différente pour moi. J'ai passé un bon moment à Charlotte. C'est très différent pour moi, après 17 ans avec les Spurs. Je savais donc que le temps avait changé et j'étais très nostalgique. Le fait d'être loin de la famille à San Antonio, cela a eu un rôle. J'en suis venu à la conclusion qu'il était temps de passer à autre chose".

À trente-sept ans, après vingt saisons professionnelles, dont dix-huit jalonnées de succès en NBA, le plus grand basketteur français de tous les temps a choisi de dire stop.

La décision était attendue, elle fut longuement discutée et réfléchie, même si TP l'avait sans doute prise il y a plusieurs semaines déjà rappelle le quotidien.

En quittant la scène, en catimini, sans tambour ni célébration, aussi discrètement finalement que ne le firent en leur temps Tim Duncan et Manu Ginobili, les deux autres héros de la dynastie Spurs, Tony Parker laisse soudain un vide immense dans le basket français, alors qu'il entre en majesté au panthéon des plus grands sportifs de l'Hexagone. Pour L'Équipe, durant plus d'une heure, le quadruple champion NBA s'est posé pour raconter combien il avait aimé « sa première vie ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions