26/05/2019 07:51

EN DIRECT - Explosion à Lyon - La chasse à l'homme se poursuit ce dimanche matin - L'ADN retrouvé n'a pas pu être identifié - Regardez les nouvelles photos du suspect

07h47: La police a diffusé samedi sur Twitter de nouvelles photos du principal suspect dans l'explosion d'un colis piégé, qui a fait 13 blessés légers vendredi à Lyon, un trentenaire activement recherché et dont les motivations restent inconnues. Sur ces deux nouveaux clichés, on distingue un homme roulant à vélo.

Selon le signalement diffusé par la police, cet homme est vêtu d'un haut vert foncé à manches retroussées et d'un bermuda clair et porte un sac à dos sombre. 

Chargée du dossier, la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert "une enquête de flagrance des chefs de tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste et d'association de malfaiteurs terroriste criminelle". Toutefois, la garde des Sceaux Nicole Belloubet a souligné vendredi soir qu'il était "trop tôt" pour évoquer "un acte terroriste". "Au vu des résultats, on pourra effectivement qualifier cette enquête", a-t-elle précisé.

06h12: Un ADN a été isolé sur le sac qui a explosé, mais plusieurs sources à l’AFP, il n’a pas été identifié. Rien n’indique donc qu’il s’agisse de celui du suspect filmé. Selon ces mêmes sources, il y a de fortes suspicions pour que l’explosif soit du TATP (triperoxyde de triacétone), en faible quantité. Pour rappel, cette substance dévastatrice composait les ceintures explosives des kamikazes du 13 novembre en France, mais aussi les bombes de Bruxelles le 22 mars 2016. Par ailleurs, le procureur a fourni de plus amples informations sur les débris de l’engin qui a explosé. «Sur le sol, à proximité, des vis de 2 cm, des billes en métal, sept piles LR6 et un circuit imprimé ont été retrouvés», a détaillé Rémi Heitz, ajoutant qu’un dispositif permettant de déclencher l’engin à distance avait également été repéré par les enquêteurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maroille chaud
26/mai/2019 - 10h04

c'est quoi ces photos sans déconner? pourtant la qualité d'image des réseaux de surveillance de la ville sont très bonnes!