20/05 11:30

Morandini Zap - Criblée de dettes, une femme en larmes après avoir perdu sa maison aux enchères: "Le pire est arrivé, j'ai perdu" - VIDEO

Hier soir dans "Zone Interdite" sur M6, zoom sur "Les ventes aux enchères: leur étonnant succès face à la crise". Mais cette folie des enchères ne profite pas à tout le monde.
Criblée de dettes, une femme s'est fait saisir sa maison par la justice qui l'a mise aux enchères. Ne pouvant pas répondre à une enchère plus importante, sa maison a été vendue pour 141.000€. 
"Le pire est arrivé, j'ai perdu. De toutes façons je ne pouvais pas suivre, c'était bien au-delà de mes moyens" a t-elle expliqué à l'issu de la vente.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JF_Lacour
20/mai/2019 - 14h01

Evidemment ça existe mais en France c'est quand même relativement rare : de l'ordre de 20.000 cas par an alors qu'aux USA le nombre de cas de "foreclosures" ( saisie de maison par la banque puis mise en vente ) est ahurissant. En gros c'est 30 fois plus mais au pic c'était carrément 100 fois plus.

Pendant les années noires ( 2008-2012) dues à la crise des "subprimes"  on a tourné autour de 2 millions de saisies par an : en 5 ans un américain sur 10 a perdu sa maison parce qu'étranglé financièrement et ne pouvant rembourser son crédit.