30/04/2019 19:19

Disparition de l'actrice Anémone - Films, interviews, confidences... Replongez en vidéos dans la carrière de la comédienne qui déteste la langue de bois !

C'est Coluche qui lui offre son premier grand rôle au cinéma dans Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine en 1977.

En 1979, elle crée sur scène la pièce écrite par la troupe du Splendid, Le père Noël est une ordure. Son rôle de Thérèse lui vaut un grand succès auprès du public, succès confirmé et amplifié par l'adaptation de la pièce au cinéma, réalisée par Jean-Marie Poiré.

Dans les années 1980, c'est une actrice très populaire, qui tient la vedette de nombreuses comédies : Ma femme s'appelle reviens, Les Babas-cool, Pour cent briques, t'as plus rien..., Le Quart d'heure américain, et Le Mariage du siècle dont elle écrit en grande partie le scénario. Michel Deville (Péril en la demeure, Aux petits bonheurs), puis Jean-Loup Hubert lui offrent des rôles plus sérieux à partir de 1985.

Contre-emplois réussis, puisqu'elle remporte le César de la meilleure actrice pour Le Grand Chemin en 1988. Plus discrète dans les années 1990, elle travaille avec Tonie Marshall (Pas très catholique, Enfants de salaud), Romain Goupil (Maman) ou Christine Pascal, dans le remarqué Le petit prince a dit.

En 1996, elle joue dans l'adaptation de la BD Les Bidochon, film qui sera un cuisant échec. Elle se tourne alors vers le théâtre, jouant dans L'Avare pour Roger Planchon, Mademoiselle Werner au Théâtre des Variétés ou Les Nœuds au mouchoir au Palais des glaces qu'elle annonce être sa dernière pièce fin 2017 avant de se retirer définitivement de la scène.

Le 22 décembre 2017, lors d'une interview accordée au quotidien Le Parisien, elle annonce mettre définitivement fin à sa carrière le 31 décembre 2017, et porte un regard très critique et désabusé sur ce qu'est devenu le monde en général, et celui du show-bizz en particulier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cagliostro.
1/mai/2019 - 12h20
C'ptain What' a écrit :

Mettre France Gall au niveau de Lou Reed ou de Bowie faut le faire. Sérieux !  Vous avez fumé quoi ? 

Derrière France Gall, si je puis dire, il y avait Michel Berger. Et musicalement, il n'avait rien à envier aux deux artistes cités.
Portrait de Mamie ninja
1/mai/2019 - 09h20
C'ptain What' a écrit :

Qu'est ce que vous fait penser dans mon commentaire que je puisse juger des artistes sur le point de vue politique ? Faut être tordu pour penser çà. Mes exemples de mes goûts le prouvent.  Figurez vous que j'aime beaucoup HFT qui est certainement l'artiste le plus anar de gauche. Je juge par la talent et franchement Anémone ne me laisse pas le même souvenir que des Mireille d'Arc, Romy Scheinder, Daniel Darieux ou Carole Bouquet. 

Et franchement!

Limiter la carrière de Bowie à "let's dance" c'est criminel. Ca me désole pour vous.

Romy Scheinder ? Mireille d’Arc ? Daniel Darieux ?

C’est qui ?

Portrait de Monsieur Zerotrois
30/avril/2019 - 23h21

Le bal des faux culs comme d'hab, quelle bande de merdes.