29/03 17:00

L'Etat condamné à payer près de 100.000 euros à la famille d'un détenu décédé en 2014 à la prison de Rouen

Suite au décès d’un détenu, en 2004, au centre de semi-liberté de la maison d’arrêt de Rouen, l’Etat a été condamné à verser près de 100.000 euros à sa famille afin de réparer un « préjudice économique » a annoncé le Conseil d’Etat ce jeudi, comme le rapporte 20minutes.

Le Conseil d’Etat a décidé que « L’Etat est condamné à verser à Zohra B. (la veuve du détenu) une somme totale de 16.000 euros ». Les quatre filles du détenu recevront elles 15.500 euros, 17.000 euros, 23.000 euros et 20.000 euros. Son frère quant à lui obtiendra 5.000 euros.

Le détenu Boudjema B. s'est plaint le 10 octobre 2004 de douleurs thoraciques et gastriques et a été examiné par une infirmière. Il a été retrouvé inconscient dans sa cellule trois heures plus tard. Sa famille a de ce fait demandé réparation à l'Etat. Après que la requête a d’abord été rejetée en 2010 par le tribunal administratif de Rouen, puis en 2011 par la cour administrative d’appel de Douai, le Conseil d’Etat a rouvert le dossier en 2014. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rogers 33
29/mars/2019 - 21h48

Et les victimes de ce délinquant , elles ont été dédommagées ? Elles ?