29/03/2019 09:28

Gilets Jaunes: Eric Drouet condamné à 2.000 euros d'amende, dont 500 euros avec sursis, pour l'organisation de manifestations non déclarées

Le «gilet jaune» Eric Drouet, qui réfute tout rôle de leader dans le mouvement, a été condamné vendredi à Paris à 2.000 euros d’amende, dont 500 avec sursis, pour l'«organisation» de deux manifestations parisiennes «sans déclaration préalable» en décembre et janvier.

«C’est une décision qu’on regrette. Je peux déjà le dire, on va faire appel», a réagi son avocat, Khéops Lara, devant la presse.

Le chauffeur routier de Melun n’était pas présent pour entendre son jugement, «pour des raisons professionnelles» selon son défenseur.

Cette décision intervient à la veille du 20e samedi de mobilisation de ce mouvement social entamé mi-novembre, auquel ne participera pas Eric Drouet qui avait annoncé il y a deux semaines que l’acte 18 était sa dernière manifestation.

Lors de l’audience, le 15 février, le parquet avait requis un mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende à son encontre. Eric Drouet avait nié avoir organisé des manifestations samedi 22 décembre et mercredi 2 janvier à Paris.

«Je n’ai aucun rôle d’organisateur ou de leader dans ce mouvement», «je suis juste un relais», avait assuré ce père de famille de 34 ans, qui fut l’un des initiateurs de la première mobilisation nationale des «gilets jaunes» le 17 novembre en créant sur Facebook l’événement «Blocage national contre la hausse des carburants».

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jcfrom06
30/mars/2019 - 08h34
ciboul a écrit :

Sévère la dictature de macron, 2 000€ d'amendes 

quel mépris pour les mots !!!

pour  les GJ les mots ont des sens bien particuliers :

dictature : dés que le gouvernement ne fait pas ce je veux c'est une dictature.

mouton : toute personne qui n'est pas d'accord avec un GJ est un mouton. Le mouton se reconnait à sa capacité a se lever le matin pour travailler. Mais aussi à cotiser pour qu'une minorité puisse toucher le RMI, RSA etc.

Si seulement ils étaient restés à l’école plus longtemps, ils comprendraient qu'avant de détruire un système, il faut s'assurer de ne pas en dépendre (rmi, rsa, assedic.....)

Portrait de lucieat
30/mars/2019 - 07h37

C'est pas cher payé pour les centaines de millions d'€ de dégâts qu'il a implicitement  occasionnés en appelant à des rassemblements , sachant que ça finirait automatiquement mal.Lui et ses semblables, les meneurs, devraient être déclarés responsables et les plus fautifs sont les médias qui leur donnent la parole et ainsi relaient leurs appels sur les antennes

Portrait de The dream
29/mars/2019 - 20h16
A ce tarif là, l'idiot du village n'est pas prêt de la fermer...
Portrait de sylviane69
29/mars/2019 - 19h29

C'est tout ? Allez les GJ , continuez à tout casser... pffffff

Portrait de nina83
29/mars/2019 - 17h53

il va puiser dans la cagnotte des GJ, pas grave ! il recommencera très vite, cet incitateur de haine et de violence par vidéo ! dès demain sans doute !

Portrait de Linoïe
29/mars/2019 - 11h28

2000 euros c'est pas cher payé pour ce meneur, comparer à tous les dégâts que son mouvement, de casseurs jaunes, a engendré....

Portrait de elisabeth 14
29/mars/2019 - 10h20
nino_moi a écrit :

Je suis désolé pour lui. Ce garçon ne me paraît pas malhonnête. Enfin, pour le moment. Dommage qu'il soit "la tête de Turc" pour l'exemple !

c est pas celui qui pleure quand on lui crève ses pneus,mais qui trouve normal "les casseurs"

Portrait de elisabeth 14
29/mars/2019 - 10h19
ciboul a écrit :

Sévère la dictature de macron, 2 000€ d'amendes 

il est vrai que drouet "est un ange"