22/03 10:23

La romancière Christine Angot ciblée par des tags antisémites et des appels au lynchage lors d’un festival à Vannes

Dans la nuit de mardi à mercredi, des tags antisémites à destination de la romancière Christine Angot ont été inscrits sur le Palais des arts de Vannes (Morbihan), comme le rapporte Le Télégramme. 

Sur les tags, qui ont été inscrits à l'arrière du bâtiment ainsi que dans le tunnel menant à celui-ci, on peut y voir notamment la mention "Tous ensemble le 23 mars pour lyncher Christine Angot", sur un visage accompagné d'une croix gammée. La mention "A balafrer" est également inscrite sur un des murs du Palais des arts. 

Pour la directrice des Scènes du golfe à Vannes, organisateur du festival auquel Christine Angot doit participer, ce sont "des tags ignobles". "Elle a été mise au courant, des photos lui ont été envoyées. D’après la police, c’est la première fois que des actes de ce type sont perpétrés à Vannes", continue-t-elle. 

Nos confrères précisent que deux plaintes ont été déposées : une par l'EPCC Scènes du Golfe auprès du commissariat de la ville ; une autre par le maire de Vannes, qui "condamne avec la plus grande fermeté les inscriptions antisémites".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de The dream
23/mars/2019 - 06h28
CA est odieuse, très antipathique et arrogante. Point. Et cela n'a rien à voir avec sa religion.
Portrait de audi1975
22/mars/2019 - 13h18

Ah, je pensais que c'était le festival des causes perdues ? 

Portrait de MICMAH458
22/mars/2019 - 11h12
Avec elle, ce n'est pas le festival à Vannes mais bien le festival de Vannes