14/03 11:32

Diffamation de Dominique Strauss-Kahn: La Cour européenne des droits de l'Homme rejette la requête du forain Marcel Campion

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a déclaré irrecevable la requête du forain Marcel Campion, qui reprochait à justice française d'avoir violé son droit à la liberté d'expression en le condamnant en 2015 pour avoir diffamé Dominique Strauss-Kahn.
Dans une interview donnée à VSD en 2012, le "roi des forains" avait affirmé que DSK, alors député du Val-d'Oise et président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale, lui avait demandé un pot-de-vin pour intervenir en sa faveur pour la reprise d'un parc d'attractions en 1990. DSK avait porté plainte et Marcel Campion avait été condamné à une amende de 2.000 euros avec sursis, sanction confirmée en appel.
La CEDH a estimé que "M. Campion ne disposait pas d'une base factuelle suffisante pour affirmer publiquement que M. Strauss-Kahn aurait commis des faits susceptibles de caractériser le délit de corruption ou de trafic d'influence". "Les juridictions nationales (...) ont constaté que ce dernier avait failli à produire des éléments susceptibles d'étayer ses imputations diffamatoires", relève la Cour.
Dans ces conditions, "l'ingérence dans le droit de M. Campion à la liberté d'expression était nécessaire dans une société démocratique afin de protéger la réputation d'autrui", ont estimé les juges qui ont déclaré la requête irrecevable pour "défaut manifeste de fondement".

Ailleurs sur le web

Vos réactions