07/03 10:31

La nouvelle loi pénalisant les "outrages sexistes" a donné lieu à 332 amendes depuis son entrée en vigueur en août dernier, annonce Marlène Schiappa

La nouvelle loi pénalisant les "outrages sexistes" a donné lieu à 332 amendes depuis son entrée en vigueur en août dernier, a annoncé la secrétaire d’État chargée de l'égalité femmes/hommes, Marlène Schiappa.

"Au 20 février 2019, 332 contraventions pour outrage sexiste ont été dressées (...) sur l'ensemble du territoire national", a précisé dans un communiqué Mme Schiappa. "Depuis six mois, les forces de l'ordre dressent des contraventions en flagrant délit pour tout agissement sexiste", afin que "les femmes puissent se réapproprier l'espace public", a-t-elle observé dans une communication rendue publique à l'issue du conseil des ministres.

Ce chiffre de 332 est "extrêmement élevé", et donne tort aux voix sceptiques qui pensaient "que ce serait une loi accessoire, ou qu'on ne réussirait pas à véritablement verbaliser le harcèlement de rue", selon Mme Schiappa.

Par cette loi, la France a été "le premier pays au monde à pénaliser le harcèlement de rue par des amendes", comprises entre 90 et 750 euros, a rappelé mercredi la secrétaire d’État. Par souci d'efficacité, le choix a été fait d'une procédure par verbalisation, qui ne passe pas par un dépôt de plainte, car les femmes sont trop souvent réticentes à une telle procédure, a-t-elle souligné.

Fin septembre, l'AFP avait fait état de la première condamnation en vertu de la nouvelle loi: elle concernait un homme de 30 ans, condamné à 300 euros d'amende pour s'en être pris à une femme de 21 ans dans un bus de Draveil, en région parisienne.

L'efficacité de la loi Schiappa contre les violences sexistes et sexuelles - adoptée l'an dernier et qui a, entre autres dispositions, instauré ces amendes - doit faire l'objet d'une évaluation, confiée à la députée LREM Alexandra Louis, a ajouté Marlène Schiappa. Mme Louis pourra proposer "les éventuels correctifs à apporter".

A l'avant-veille de la Journée internationale pour les droits des femmes, elle est revenue sur le phénomène des violences conjugales: depuis le début de l'année, déjà 30 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.

Ce chiffre est "extrêmement préoccupant, car le rythme s'accélère. On était à une femme tuée tous les trois jours, mais là on arrive presque à une femme tous les deux jours", s'est-elle alarmée, rappelant que chacun, s'il est témoin ou entend des signes de violences conjugales chez son voisin, "doit appeler la police". "Il ne s'agit pas de délation, mais d'un geste citoyen qui peut permettre de sauver des vies", a-t-elle fait valoir.

Mme Schiappa a également annoncé un plan de lutte contre l'excision, présenté "à la fin du printemps".

La loi interdit déjà les mutilations génitales, sur le territoire français comme à l'étranger pour les jeunes Françaises, mais "un combat culturel" reste à mener dans les pays où cette pratique reste courante, "en partenariat avec ces pays", selon la secrétaire d’État. Il s'agit notamment d'éviter que les jeunes Françaises soient excisées pendant leurs vacances dans leur pays d'origine.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Manekineko_
11/mars/2019 - 16h15
Yoko69 a écrit :

Allez, au revoir les trolls ! Vous fréquenter ne m'intéresse pas. Hi hi.

Hi hi hi

Portrait de Yoko69
7/mars/2019 - 22h57

Allez, au revoir les trolls ! Vous fréquenter ne m'intéresse pas. Hi hi.

Portrait de Yoko69
7/mars/2019 - 19h38
Mikah2307 a écrit :

maltraiter! qu'est ce qu'il ne faut pas entendre! encore une féministe de mes deux qui croient que l'homme est un sauvage qu'il faut castrer! savez vous , jeunette, que les féministes des années 70/80, pensait plutôt à l'épanouissement de la sexualité féminine (cf le deuxième sexe de simone de beauvoir , égérie des féministes des années 60/70) , alors que les pseudos féministes d'aujourd'hui sont des coincées du cul lesbiennes et hypocrites!

Hi hi hi ! Vous êtes un cliché ambulant. Vous prônez dans tous vos messages soit la peine de mort, soit le racisme ou soit la suprématie masculine. Ce qui vous gène est qu'il puisse exister des lesbiennes. 

Portrait de Yoko69
7/mars/2019 - 17h41
C'ptain What a écrit :

La peur change de camps ?  Mais vous vivez où ?  Sous un voile chez Daesh ? 

Ca vous est insupportable, hein, que les femmes ne se laissent plus maltraiter. Pauvre petite chose. Hi hi hi.

Portrait de Yoko69
7/mars/2019 - 13h09
Mikah2307 a écrit :

Je ne vois pas trop le rapport, là, mais vu votre avatar, vous devez faire partie de cette génération que j'ai cité ci dessous!

Bonjour,

Les temps changent. Vous ne pouvez plus importuner les femmes comme avant. La peur change de camp.

Portrait de Mamie ninja
7/mars/2019 - 12h50
Mikah2307 a écrit :

Je me souviens d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent connaitre! :bigsmile: Dans les années 80, quand une femme, ou fille se faisait draguer, comme on disait, elle se sentait flatté, désirable et çà la faisait rire de gêne! Même si on était lourd, elle souriait! Maintenant, cette putain de société aigrie, dépressive et intégriste, fait que si quelqu'un aborde l'autre, il est tout de suite catalogué pervers, violeur en puissance, et elles vous regarde d'un air de dire, toi je vais porter plainte contre toi car tu m'as agressé, la drague c'est de l'agression physique pour cette nouvelle génération de coincées!

Flattée ça dépendait encore draguée par qui.

Moche et pauvre, c’était pas flatteur, même dans les années 80  smileysmiley

Portrait de Yoko69
7/mars/2019 - 11h53
C'ptain What a écrit :

Une chose est certaine, ce n'est pas elle qu'on va agresser sexuellement. Schiappa c'est une ode à la masturbation. 

Bonjour,

C'est très vulgaire ce que vous dites. Vous devez au moins être une gravure de mode pour vous permettre de dire ça.

Portrait de Philomène
7/mars/2019 - 11h48

Schiappa :traduction en Français :CANCRE ...........parce qu'elle le vaut bien smiley !!!

Portrait de Enrico Merguez
7/mars/2019 - 10h53

C'est une bonne gagneuse !smiley

Portrait de jarod.26
7/mars/2019 - 10h44
elle ramène du pognon pour le macron smiley