10/01/2019 06:30

Gilets Jaunes : L'ex-boxeur Christophe Dettinger est placé en détention provisoire ce hier soir dans l'attente de son procès le 13 février à 13h30

23h40: La décision est rendue. Christophe Dettinger est placé en détention provisoire  dans l'attente de son procès le 13 février

Les violences commises samedi contre les deux gendarmes sont des violences graves, méthodiques, froides, réitérées", ont déclaré devant la salle d'audience les avocats des deux gendarmes, Thibault de Montbrial et Émélie Samson. "Les violences sont allées à la limite de l'intention homicide", estiment-ils, ajoutant que leurs clients attendent "que la justice vienne rappeler qu'il y a une ligne rouge".  Devant les enquêteurs, le trentenaire se serait excusé pour son comportement, selon une source proche du dossier citée par l'AFP. Il aurait en outre affirmé avoir voulu protéger une femme des forces de l'ordre puis s'être emporté, selon la même source. Cette femme a corroboré ces déclarations devant les enquêteurs mais la séquence n'est visible sur aucune vidéo. Contacté par l'AFP, son avocat a indiqué qu'elle allait porter plainte.

Les conseils de l’ancien boxeur avaient réclamé le placement sous contrôle judiciaire de leur client, et ont expliqué qu’un placement en détention provisoire n’était pas approprié. La procureure a pour sa part réclamé que le prévenu reste en prison jusqu’à son jugement, pour éviter une réitération des faits. « Il n’a pas exprimé de regrets » a-t-elle aussi précisé, ajoutant que le prévenu avait « organisé sa disparition avant de se rendre ».

Les avocats de Christophe Dettinger avaient rappelé que leur client avait un casier judiciaire vierge et qu’il n’y avait pas de risque qu’il retourne manifester. M. Dettinger « a une vie on ne peut plus normal » a assuré Me Laurence Leger, appelant la Présidente à ne « pas céder aux pressions ».

23h01: Le parquet requiert le maintien en détention provisoire de l'ex boxeur professionnel Christophe Dettinger. en raison du "risque de réitération".

22h10: L'audience de Christophe Dettinger débute et il demande un délai pour préparer sa défense

.

.

21h13: Le tribunal a encore trois dossiers à examiner avant la comparution du boxeur mais la foule commence à se masser devant la salle d'audience

19h59: Selon un journaliste du Figaro, présent au tribunal de Paris, l'avocate de Christophe Dettinger va demander le renvoi de l'affaire. L'ex-boxeur professionnel Christophe Dettinger doit être jugé en comparution immédiate pour "violences volontaires" contre les forces de l'ordre. Douze affaires doivent être examinées avant la sienne, neuf l'ont déjà été.

12h30: Le point à la mi-journée

Christophe Dettinger, l'ancien boxeur professionnel qui s'en est pris samedi dernier à deux gendarmes en marge d'une manifestation des "Gilets jaunes" à Paris, sera jugé aujourd'hui en comparution immédiate, a annoncé le parquet de Paris.

Il sera jugé des chefs de violences volontaires en réunion sur personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné une ITT supérieure à huit jours et une ITT inférieure à huit jours, a déclaré une source du parquet.
Une collecte lancée pour le soutenir a été clôturée par le site en ligne leetchi après avoir récolté plus de 100.000 euros et déclenché une polémique, le gouvernement estimant que cela revenait à encourager la violence.

11h58: Christophe Dettinger a été déféré au parquet en vue d'un jugement en comparution immédiate cet après-midi

11h32: Toujours selon nos confrères, le parquet d'Evry est saisi d'une deuxième enquête concernant Christophe Dettinger. Lundi dernier, lors de la perquisition qui s'est déroulée à son domicile, les enquêteurs de le Sureté Territoriale ont saisi un fusil de chasse. Reste à savoir s'il avait les autorisations nécessaires pour le détenir ou non.

10h58: Samedi dernier, à Paris, sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor qui relie les deux rives de la Seine au Jardin des Tuileries, des affrontements éclatent entre manifestants qui essaient de rejoindre l’Assemblée nationale, et forces de l’ordre. Un homme, en jeans, manteau, bonnet et gants noirs, se place face à une ligne de gendarmes casqués et protégés de boucliers. Il sautille et enchaîne les coups de poings de boxeur sur un gendarme, faisant reculer les forces de l’ordre.

Le parquet a ouvert une enquête, mais l’homme, rapidement identifié comme étant Christophe Dettinger, est resté introuvable. Il s’est rendu à la police parisienne lundi matin.

10h55: Le "boxeur de CRS", Christophe Dettinger, a été déféré aujourd'hui devant le juge à l'issue de sa garde à vue, qui a débuté lundi, selon RTL. L'homme s'était présenté en début de semaine à la police, après avoir été recherché par les forces de l'ordre depuis samedi dernier.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gregeagle
10/janvier/2019 - 07h16
Visiteur96 a écrit :

Dégueulasse !

Moi je veux bien que la justice soit dure, mais… Que la justice Commence à s'attaquer aux VRAIS délinquants !

- Tous ces braqueurs qui ressortent libres après 2 jours

- Tous les mineurs qui dépouillent les touristes dans le métro

- Tous ces fichés S qui meurent d'envie de mitrailler des mécréants

- Tous ces voyous qui agressent, volent les portables, brûlent des voitures au nouvel an, etc... ceux-là ils vont pas en prison !!!!! Trop facile de s'attaquer aux honnêtes gens...

+100000

Portrait de B612
9/janvier/2019 - 23h29
Daniel45300 a écrit :

On ne parle pas du second gendarme qu'il a frappé à terre à coup de pied.

De plus 2ème affaire ouvert par le parquet d'Évry pour détention d'arme non déclarée 

Bien sur que si qu'on a parlé de ce gendarme. Il a même été interviewé avec son collègue. Il s'appelle Cédric et a 27 ans. Suite aux coups qu'il a reçu par plusieurs personnes dont le boxeur, il a le bras en écharpe et a du mal à marcher, ce qui lui a valu 15 jours d'ITT.

Portrait de Billy the calm
9/janvier/2019 - 13h04
Micheldu17.02 a écrit :

Avec le commandant de police, boxeur de citoyens et de collègues smiley.....smiley

@Michel gros amalgame d'idiot.

Hâte d'avoir vos idées pour relever la France lors du débat. Pourquoi on ne vous pas demandé votre avis éclairé depuis toutes ces années ?

Portrait de marie petit
9/janvier/2019 - 12h44
Micheldu17.02 a écrit :

Avec le commandant de police, boxeur de citoyens et de collègues smiley.....smiley

oui voila c est ça mdr ils vont avoir de quoi faire 

Portrait de marie petit
9/janvier/2019 - 12h41

qui sème le vent récolte la tempête 

Portrait de Micheldu17.02
9/janvier/2019 - 11h18
grosstache a écrit :

Au gnouf   pour au moins 2 ans  . 

... Il pourra Contunuer à s'entraîner 8h par jour. 

 

 

Avec le commandant de police, boxeur de citoyens et de collègues smiley.....smiley