18/12 19:35

EN DIRECT - Gilets Jaunes - Nouveaux changements: Les mesures annoncées seront finalement maintenues annonce Matignon après avoir indiqué cet après-midi leur annulation

19h31: Les mesures annoncées en novembre par l'exécutif, annulées dans l'après-midi, sont finalement maintenues, annonce ce soir le cabinet du Premier ministre. 

Il était question, cet après-midi, de ne pas réaliser "l'extension du chèque énergie à 2 millions de nouveaux bénéficiaires, à hauteur de 60 euros annuels en moyenne". Le relèvement du barème kilométrique et le doublement de la prime à la conversion "pour les actifs qui se déplacent beaucoup" devaient également être abandonnés.

16h54: Vinci annonce renoncer à faire payer les automobilistes qui ont profité de péages gratuits


16h49: Le gouvernement compte renoncer à une partie des mesures annoncées par Edouard Philippe mi-novembre au début du mouvement des "gilets jaunes", au motif que certaines d'entre elles ne s'imposent plus en raison notamment de l'annulation de la hausse des taxes sur le carburant, indique France Info. L'exécutif compte notamment renoncer à l'extension du chèque énergie à deux millions de foyers supplémentaires. Autres mesures concernées: le relèvement du barème kilométrique et le doublement de la prime à la conversion pour les gros rouleurs. L'économie totale devrait être de 130 millions d'euros.

15h13: Le gouvernement propose une prime exceptionnelle de 300 euros aux forces de l'ordre mobilisées pour faire face au mouvement des "gilets jaunes", selon un amendement déposé mardi dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances 2019.

Cette annonce intervient alors que le ministère de l'Intérieur est confronté à une fronde des syndicats de policiers qui réclament "un retour sur investissement" après leur mobilisation et ont, pour certains, appelé leurs troupes à un mouvement de protestation mardi et mercredi.

"Les syndicats seront reçus mardi à Beauvau par Christophe Castaner", a indiqué le ministère de l'Intérieur. Le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez a assuré lundi soir que "la porte est ouverte" pour les syndicats pour une réunion "sur les thématiques qu'ils ont souhaitées".

14h18: Anne Hidalgo annonce une aide d'un million d'euros pour les commerçants et artisans parisiens qui ont subi des dégâts lors des manifestations des "gilets jaunes", sous forme d'exonérations de taxes et d'un fonds d'urgence.

11h32: Le chef de file des sénateurs LR, Bruno Retailleau, s’est dit «favorable» mardi à un référendum d’initiative citoyenne, une des principales revendications des «gilets jaunes», mais cette mesure devra être «encadré(e)».
«Je suis favorable au référendum. Il faudra équilibrer notre démocratie représentative. Il faut avoir des référendums sur des grands sujets, qui ne soient pas plébiscitaires. Le référendum d’initiative populaire, j’y suis favorable, mais encadré», a déclaré Bruno Retailleau sur LCI, tout en rappelant que le référendum est «une tradition de la Ve République».
Depuis plusieurs années, «le référendum a été délaissé et pire, il a été contourné comme pour l’Europe ou Notre-Dame-des-Landes», a déclaré l’ancien président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire. Pour le sénateur, le mouvement des «gilets jaunes» illustre un » malaise démocratique» et une «colère civique».
Il est favorable à ce que soit abaissé à 1 million de signatures le seuil requis pour un «référendum d’initiative partagée» déjà prévu dans la Constitution, aujourd’hui à 10% des électeurs inscrits (soit 4,5 millions d’électeurs), mais avec toujours «le filtre parlementaire», tout en l’abaissant aussi.
Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la tenue d’un débat sur le référendum d’initiative citoyenne (RIC), qui peut être un «bon instrument dans une démocratie, mais pas sur n’importe quel sujet ni dans n’importe quelles conditions», avait-il estimé lundi dans le quotidien Les Échos.
«Dans un souci d’apaisement, je proposerai de voter» la loi d'«urgence économique et sociale» qui rassemble les mesures proposées par Emmanuel Macron pour répondre à la crise des «gilets jaunes», et qui sera votée au Sénat vendredi.

10h38: Le point ce matin

Décidé à aller vite, Emmanuel Macron, plombé dans les sondages, va trancher avec les ministres sur les contours de la «grande concertation nationale» qu’il a promise aux «gilets jaunes» pour sortir de la crise en tenant compte de leurs aspirations.
La journée s’annonce de nouveau chargée à l’Elysée où le président se réunit à 18H00 avec plusieurs membres du gouvernement, dont Edouard Philippe, afin, a-t-il expliqué lundi, de «finaliser et clarifier» les règles de ce débat national avant de les annoncer au conseil des ministres de mercredi.
C’est pour cela qu’il a bouleversé son agenda en annulant un déplacement prévu à Biarritz pour lancer la présidence française du G7 et prononcer un discours sur les priorités diplomatiques de la France pour 2019.
Les détails de la «grande concertation» restent pour le moment flous. Annoncée par Emmanuel Macron dans son allocution du 10 décembre, au surlendemain d’un nouveau samedi de mobilisation, marqué par des violences, des «gilets jaunes», elle doit se tenir jusqu’au 1er mars dans toute la France. Ce débat doit s’appuyer fortement sur les maires, présentés par le pouvoir comme les élus les plus proches des aspirations des Français, et se décliner en nombreux rendez-vous locaux.
Quatre grands thèmes (transition écologique, fiscalité, organisation de l’État, et démocratie et citoyenneté) ont été fixés pour les discussions, qui devraient peu porter sur l’immigration. Mais une revendication a nettement monté ces derniers jours chez les «gilets jaunes»: le référendum d’initiative citoyenne (RIC) ou populaire.
Edouard Philippe s’y est déclaré favorable sur le principe mais «pas dans n’importe quelles conditions».
A l’Elysée, Emmanuel Macron réunira aussi à 16H00 «l’ensemble des mutuelles et assureurs privés» pour les mobiliser en faveur du pouvoir d’achat. Il s’agit de la troisième réunion de ce genre après celles avec les banques le 11 décembre et avec les entreprises le lendemain. Le gouvernement leur demande «un effort spécifique» en complément des mesures qu’il met en oeuvre pour tenter de calmer la plus grave crise sociale depuis le début du quinquennat.
Ce plan, qui comprend un gain de 100 euros net pour les salariés proches du Smic, les heures supplémentaires défiscalisées ou l’exemption de hausse de CSG pour certains retraités, va coûter selon Matignon 10,3 milliards d’euros, gel de la taxe carbone compris. Il creusera encore le déficit, qui devrait atteindre 3,2% du PIB en 2019.
Ces mesures doivent être présentées en projet de loi mercredi en Conseil des ministres, avant de passer à l’Assemblée nationale jeudi et au Sénat vendredi. Avec l’objectif qu’elles puissent être applicables au 1er  janvier.
Pour répondre à cette urgence, les assemblées et le gouvernement cherchent à accélérer le travail parlementaire afin d’éviter de siéger durant la trêve de Noël. «Nous sommes dans une situation inédite» et «ça s’entrechoque», a résumé le président de la commission des Finances Eric Woerth (LR).
Sur le terrain, plusieurs ronds-points occupés par des «gilets jaunes» ont commencé lundi à être évacués, et cela va se «poursuivre», a affirmé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Mais ces menaces d’évacuation ne font pas plier certains protestataires, à l’image de ceux d’un rond-point du nord de Bordeaux, bien décidés à rester sur place. «On passe Noël ici!», a annoncé l’un des leurs.
Après un mois de crise, Emmanuel Macron poursuit sa descente quasi-ininterrompue dans les enquêtes d’opinion: 73% (+5) des Français interrogés portent désormais un jugement négatif sur son action, selon un sondage Odoxa publié mardi pour France Inter, L’Express et La Presse régionale. Edouard Philippe perd également 5 points (à 31%) tandis que Marine Le Pen est la principale bénéficiaire en gagnant 6 points (à 29%).

09h35: Plusieurs "baraquements illégalement installés" de "gilets jaunes" en Saône-et-Loire ont été démantelés dans la nuit de lundi à mardi par sécurité, annonce la préfecture qui dénonce au passage un incendie volontaire à Mâcon.

"Plusieurs baraquements illégalement installés correspondant aux barrages des 'gilets jaunes'" à Mâcon, Montchanin, Dracy-Saint-Loup et Montceau-les-Mines "ont été démantelés par les services techniques en charge de la voirie départementale et nationale", a indiqué la préfecture dans un communiqué. "Ils ont tout démonté et ont brûlé tout ce qu'il y avait sur le camp", a raconté à l'AFP Pierre-Gaël Laveder, un "gilet jaune" de l'échangeur de Magny, à Montceau-les-Mines, décrivant la présence de CRS et de deux camions-benne.

"Une vingtaine de 'gilets jaunes' sont descendus, ça hurlait un peu" mais ça s'est fait dans le calme et sans résistance, a-t-il précisé, ajoutant que ce matin une dizaine de personnes étaient déjà présentes pour "refaire un camp mais juste à base de planches et de bois". "C'est pas malin du tout ce qu'il fait Macron. Ils nous font ça juste avant les fêtes de Noël, alors que justement on se demandait comment on allait s'organiser pour cette période", a commenté M. Laveder. "Les opérations ont pris environ deux heures, sur chaque site, avec le concours d'un escadron de gendarmes mobiles", a détaillé la préfecture, disant avoir demandé leur démantèlement "compte tenu de leur irrégularité mais surtout du danger qu'ils constituaient pour la sécurité de nos concitoyens".

09h26: Dix-sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue cette nuit après l'incendie du péage de Bandol (Var)

06h38: Dans la nuit, les gilets jaunes mobilisés au barrage du péage de Bandol, dans le Var, ont mis le feu aux cabines et aux installation. Ces derniers, qui ont déjà été plusieurs fois évacués par les forces de l'ordre, selon France 3, sont revenus s'emparer du lieu.

Dans une publication Facebook diffusée en direct vers 23 heures , une internaute a filmé l'incendie de la gare de péage. "Vous n'aurez plus jamais à payer le péage de Bandol", s'exclame cette personne. Sur les vidéos, on peut voir les cabines en proie aux flammes sous les vivats des "gilets jaunes" présents.

Plus tôt dans la journée, la société Vinci Autoroutes a invité les automobilistes "qui n’ont pas pu s’acquitter de leur péage" à payer le montant "correspondant à leurs trajets", dans le cas où ils auraient bénéficié d’une opération de "péage gratuit" . Pour le concessionnaire, une barrière levée n’est pas synonyme d’un péage gratuit.

06h03: Alors que les sociétés d'autoroutes sont reçues mardi au ministère des Transports pour faire un point sur les dégâts et les pertes liés au mouvement des "gilets jaunes", un autre sujet sera certainement évoqué : celui de la hausse des tarifs des péages prévue au 1er février 2019. Elle est défendue par les sociétés d'autoroutes et pourrait devenir un nouveau problème pour l'exécutif. Cette hausse, d'un montant de 1,9%, est prévue dans les contrats des sociétés d'autoroutes. Et malgré la grogne, le gouvernement n'entend pas revenir sur son principe, si l'on en croit François de Rugy : "Il y a tous les ans, par les contrats qui lient l'État aux sociétés d'autoroutes, des mécanismes de calcul et de réévaluation des tarifs, qui seront évidemment mis en oeuvre comme tous les ans", a confirmé lundi le ministre de la Transition écologique, interrogé sur Europe 1.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de viteviteuncommentaire.2
19/décembre/2018 - 08h55
jarod.26 a écrit :
ce gouvernement d'amateur

Quel est ton programme pour y remédier ?

Portrait de jarod.26
19/décembre/2018 - 08h39
ce gouvernement d'amateur
Portrait de Gregeagle
19/décembre/2018 - 07h30
poyaso a écrit :

juste une question tu preferes des cacahouètes ou rien?
parce que si c'est plus que tu vises c'est pas la peine, ça sera ou des cacahouètes que les riches daigneront te lancer pour vivre en paix dans ce pays ou alors ils se casseront ailleurs, et dans ce cas la France finira comme un pays du tiers monde rempli de pauvres et sans plus aucun services, aides sociales, infrastructures et j'en passe, car qui paye pour tout ça? les assistés et les non imposables?

AH bon je croyais  que c était mais impôts qui payer tous ça!?

Et aussi merci au riche qui sont je pense les seul à jouer au loto qui a permis de rapporté à  l'état :

3,4 milliards d'euros en 2017

Et pour rappelle chaque produit que les francais achètent est taxé ,donc tous le monde payent des impôts même les plus pauvres.

Il faut tous changer dans ce pays et prendre exemple sur d'autre comme la suisse parexemple.

Impôts par rapport à ton salaire donc tous le monde payent des impôts. 

Prix de l 'Amende par rapport à ton salaires .

 

Portrait de 7440
19/décembre/2018 - 07h23
msc2006 a écrit :

le capitaine de pédalo était mieux

Désolé, connais pas.

Portrait de Nej
18/décembre/2018 - 22h58

Complètement dans les choux ces gars. Comment peuvent ils penser rester crédibles ? Les plus gros producteurs de fake news.

Portrait de Harriet
18/décembre/2018 - 21h25

Ce gouvernement est en totale perdition ....  ça en devient pathétique !

Autant  d'amateurisme , du jamais vu ! smiley

Portrait de msc2006
18/décembre/2018 - 21h02
7440 a écrit :

L'élection de macron et ce GVT ne sont qu'une vaste imposture et une vaste fumisterie et LREM ne vaut guère mieux...

le capitaine de pédalo était mieux

Portrait de msc2006
18/décembre/2018 - 21h01

 

franchement manchesster united a vraiment pas de coeur virer un mec a 7 jours de noel !!!!! j imagine la détresse de sa famille , pas de réveillon , pas de cadeaux sous le sapin et en plus il est a la rue maintenant  pauvre josé

Portrait de 7440
18/décembre/2018 - 20h52

L'élection de macron et ce GVT ne sont qu'une vaste imposture et une vaste fumisterie et LREM ne vaut guère mieux...

Portrait de mbb
18/décembre/2018 - 20h27
B612 a écrit :

Voilà que le gouvernement "dé-rétropédale" maintenant. :party: Heureusement que le "maitre des horloges" est à la tete de ce pays, sinon ça serait le bazar... :bigsmile:

Le "maitre des horloges" .....  depuis 1 mois c'est plutôt le lapin blanc d'Alice au Pays des merveilles !!! smiley

Portrait de B612
18/décembre/2018 - 20h12

Voilà que le gouvernement "dé-rétropédale" maintenant. smiley Heureusement que le "maitre des horloges" est à la tete de ce pays, sinon ça serait le bazar... smiley

Portrait de 7440
18/décembre/2018 - 19h57

Mais c'est quoi cet exucutif d'amateur...

Portrait de cyriusa
18/décembre/2018 - 19h45

Mais, est ce qu'il y a quelqu'un à la tête de ce gouvernement ?!!! On dit, puis on nie, on met en place puis on enlève, on garde le cap mais on prend quand même les chemins adjacents, on donne 100€ à TOUS les smicards mais en fait nan..... Comment voulez-vous que les français se sentent compris et entendus alors qu'ils n'arrivent même pas à s'entendre au gouvernement ! pfffffff, pauvre france......

Portrait de Wouhpinaise
18/décembre/2018 - 19h42

Rétropédalage du gouvernement ou emballement médiatique en amont sur simples rumeurs ?

Portrait de Lemat
18/décembre/2018 - 19h05

Paroles, Paroles… Paroles, paroles.

Encore des mots toujours des mots les mêmes mots.

Paroles et encore des paroles que tu sèmes au vent.

 

Portrait de Jean Bonneau
18/décembre/2018 - 18h15
djbaxter a écrit :

Ca ne manque pas de bon sens, le péage est bien démonté en Norvège après remboursement mais il faut être évidemment conscient que l'entretien bascule après dans le domaine public, donc à la charge du Ministère des Transports, sur les fonds publics nationaux.

Donc par l'impôt derrière, par tout le monde. Je préfère l'idée de ne payer l'autoroute que quand je l'emprunte...

Portrait de B612
18/décembre/2018 - 18h08

Le gouvernement renonce déjà à certaines mesures annoncées en novembre pour calmer le mouvement des Gilets Jaunes. Ils croient peut-être que parce que le mouvement décroit et qu'ils évacuent des barrages, que c'est fini. Quelle outrecuidance.

Je crois plutôt qu'ils n'ont pas compris que l'accalmie apparente du mouvement ne prouve rien, et qu'il peut reprendre de l'ampleur à la moindre étincelle. Que même si les mobilisations s'arrêtent, ou que ce mouvement prenne une autre forme, que les Gilets Jaunes existent maintenant bel et bien, vigilants et prêts à se remobiliser. C'est même devenu un signe de contestation mondial.

A mon avis, ce revirement va être moyennement perçu... et qu'il est donc assez malvenu en ce moment.

Ca promet pour le "grand débat national"...

Portrait de djbaxter
18/décembre/2018 - 17h14
Jean Bonneau a écrit :

Ce que vous dites manque aussi en partie de bon sens. Une fois qu'on a remboursé l'autoroute terminée, elle ne va pas s'entretenir et s'aménager au fil du temps toute seule. Les péages sont trop élevés j'en conviens et les privés ne se seraient pas jetés dessus si ce n'était pas un business rentable c'est évident. Maintenant, l'autoroute j'ai l'impression de ne la payer seulement que quand je la prends, c'est déjà un moindre mal... En revanche je plains effectivement ceux qui doivent s'acquitter des péages quotidiennement sur leurs trajets domicile-travail. 

Ca ne manque pas de bon sens, le péage est bien démonté en Norvège après remboursement mais il faut être évidemment conscient que l'entretien bascule après dans le domaine public, donc à la charge du Ministère des Transports, sur les fonds publics nationaux.

Portrait de nicballon
18/décembre/2018 - 16h42
Philou.2 a écrit :

300€ c'est une somme mais est-ce vraiment suffisant ? 

C'est mieux que rien et surtout, c'est bien mérité. Je pense que les fonctionnaires de police vont être content de ce geste, en espérant qu'ils soient mieux traités (par le peuple et par le gouvernement).

Portrait de mestoutou
18/décembre/2018 - 16h30

On voit depuis le début des "cadeaux fiscaux" que l'état donne à l'un et ne donne pas à l'autre !!!

Moralité: Diviser pour mieux régner

Portrait de Jean Bonneau
18/décembre/2018 - 16h27
djbaxter a écrit :

Contre exemple parfait, les politiques au pouvoir en Belgique sont aussi une belle équipe de bras cassés. Que dire de la Norvège où les péages sont démontés quand une infrastructure routière est remboursée ? Et de l'Autriche / Hongrie / Slovénie où on peut utiliser les autoroutes sans compter les kilomètres pour dix jours de vacances, pour une dizaine d'euros, ou au mois pour moins de 30 Euros.. et elles sont en très bon état. En Allemagne où c'est gratuit, le revêtement est de moins bonne qualité, et on a plus de travaux gênants qu'en France mais le rapport qualité prix est aussi meilleur qu'en France, avec des toilettes nettoyées, désinfectées, et des repas à prix abordables au lieu de nos cafétérias désertées car on bouffe mal pour 50 Euros à 3 personnes, le prix d'un restaurant standard en ville. Et en Suisse, à 35 Euros par an en illimité, les tunnels et routes ont des trous ?.. non . Ce sont des pays moins endettés, moins corrompus, où la population n'est pas aussi flouée que chez nous.

Payer cher en France n'est plus garantie de qualité depuis longtemps.. Essayez l'A4 après Reims.. c'est inacceptable avec des dizaines de kilomètres à trous, vitesse réduite mais le prix est toujours à fond.

Ce que vous dites manque aussi en partie de bon sens. Une fois qu'on a remboursé l'autoroute terminée, elle ne va pas s'entretenir et s'aménager au fil du temps toute seule. Les péages sont trop élevés j'en conviens et les privés ne se seraient pas jetés dessus si ce n'était pas un business rentable c'est évident. Maintenant, l'autoroute j'ai l'impression de ne la payer seulement que quand je la prends, c'est déjà un moindre mal... En revanche je plains effectivement ceux qui doivent s'acquitter des péages quotidiennement sur leurs trajets domicile-travail. 

Portrait de B612
18/décembre/2018 - 16h20

Porte ouverte à Matignon, au Ministère de l'Intérieur... Ca va nous couter cher en chauffage à force. smiley smiley

Par rapport à la prime de 300 euros, perso je dit que c'est se moquer des gens, pour pas dire autre chose, juste et soudainement pour éviter la grogne des policiers à un moment où ça n'arrange pas le gouvernement. En tous cas par rapport à la condition des policiers et leurs revendications qui sont beaucoup plus vastes et justifiées, et qui sont exposées depuis longtemps par les forces de l'ordre.

D'ailleurs Yves Lefebvre du syndicat Unité-SGP Police FO vient d'annoncer que c'est pas ça qui va calmer leur colère.

Portrait de vinni31
18/décembre/2018 - 16h07

Si vous êtes contre les autoroutes, personne ne vous oblige à les prendre, roulez sur les nationales et laissez vivre les autres.

Portrait de MACRON NEWS
18/décembre/2018 - 15h29
NICROB a écrit :
C'est malin les assurances vont augmenter pour tout le monde !!! C'est comme celle qui filme le péage qui crame et qui dit "plus personne ne payera de péages à Bandol .

Ce sont les mêmes personnes qui regardent TF1 et votent ce qu'on leurs dit de voter, qui hurlent de bonheur sur les Champs en voyant passer à 90KM/h le bus des Champions du monde de foot guidé par Benalla, pour se rendre le plus vite possible à l'Elysée.  

C'est avec ces personnes dont le cerveau a été formaté et manipulé par TF1, Coca et l'Elite financière que la Révolution peut vite arriver en France. Le boomerang reçu en pleine poire par ceux qui l'ont créé, utilisé et lancé... Il suffit de dire et répéter sur les réseaux sociaux  que la crise est là et qu'il leurs faut aller retirer toutes leurs petites économies de leur compte bancaire, pour mettre à genoux la Finance et l'Economie française. Ce ne sont par des casseurs que Macron et les Ultra-riches ont peur, mais de ceux-là et de leur comportement devenu incontrôlable.

 

Portrait de Dani31
18/décembre/2018 - 14h43 - depuis l'application mobile
phil78610 a écrit :
@onebob les réseaux d autoroutes sont des voleurs, il faut s occuper d eux après les radars. Ils font des profits d enfer. Cassons leurs infras et installations pour revenir à des tarifs honnêtes. Continuons et ne lâchons rien.

@phil78610 J'espère bien qu'un flic passera par là pour choper ton IP et que tu rendes des comptes. On ne peut pas laisser ce genre de commentaire impuni. Encore un gilet jaune sans cervelle.

Portrait de djbaxter
18/décembre/2018 - 14h43
Citoyen86 a écrit :

Pas envie d'avoir des autoroutes pleines de trous comme en Belgique où c'est gratuit !

Eh non, les manifs et les blocages gênent, par contre les destructions de radars et de péages devront être payés par les contribuables ! C'est bien de la faute de ceux qui cassent !

Contre exemple parfait, les politiques au pouvoir en Belgique sont aussi une belle équipe de bras cassés. Que dire de la Norvège où les péages sont démontés quand une infrastructure routière est remboursée ? Et de l'Autriche / Hongrie / Slovénie où on peut utiliser les autoroutes sans compter les kilomètres pour dix jours de vacances, pour une dizaine d'euros, ou au mois pour moins de 30 Euros.. et elles sont en très bon état. En Allemagne où c'est gratuit, le revêtement est de moins bonne qualité, et on a plus de travaux gênants qu'en France mais le rapport qualité prix est aussi meilleur qu'en France, avec des toilettes nettoyées, désinfectées, et des repas à prix abordables au lieu de nos cafétérias désertées car on bouffe mal pour 50 Euros à 3 personnes, le prix d'un restaurant standard en ville. Et en Suisse, à 35 Euros par an en illimité, les tunnels et routes ont des trous ?.. non . Ce sont des pays moins endettés, moins corrompus, où la population n'est pas aussi flouée que chez nous.

Payer cher en France n'est plus garantie de qualité depuis longtemps.. Essayez l'A4 après Reims.. c'est inacceptable avec des dizaines de kilomètres à trous, vitesse réduite mais le prix est toujours à fond.

Portrait de Dani31
18/décembre/2018 - 14h39 - depuis l'application mobile
NICROB a écrit :
C'est malin les assurances vont augmenter pour tout le monde !!! C'est comme celle qui filme le péage qui crame et qui dit "plus personne ne payera de péages à Bandol .

@NICROB C'est avoir un raisin à la place du cerveau, ces gilets jaunes sont vraiment des abrutis, je pense qu'il n'y a pas d'autre mot. Avec les caméras qu'il y a à chaque gare de péage ils retrouveront les gens qui sont passés sans payer, sauf qu'ils leur encaisseront un circuit complet. Bravo les gilets jaunes, on pense pas plus loin que le bout du nez. Et ensuite ces mêmes gens devront faire des pieds et des mains avec Vinci pour leur expliquer les gares d'entrée et d'arrivée qu'ils ont empruntés pour être régularisés, sans parler des hausses de péage que Vinci n'hésitera pas à appliquer pour compenser tous les dégâts que font les GJ.

Portrait de phil78610
18/décembre/2018 - 13h31 - depuis l'application mobile
onebob a écrit :

les assurances c est comme les peages privées , on veut bien votre argent mais quand il y a un problemes , c est pas nous qui payons , cest aux autres parce que nos benefices vont baisser ?!!! , c est comme ca que ca marche  ??? ben non normalement ..c est n est pa s la normalité...donc les assurances n augmentent pas leur tarif quand il y a plus d accident , parcque quand il en a moins ca baisse pas , et pareil pour les peages  banqques , mairie etc etc...

@onebob les réseaux d autoroutes sont des voleurs, il faut s occuper d eux après les radars. Ils font des profits d enfer. Cassons leurs infras et installations pour revenir à des tarifs honnêtes. Continuons et ne lâchons rien.

Portrait de phil78610
18/décembre/2018 - 13h31 - depuis l'application mobile
onebob a écrit :

les assurances c est comme les peages privées , on veut bien votre argent mais quand il y a un problemes , c est pas nous qui payons , cest aux autres parce que nos benefices vont baisser ?!!! , c est comme ca que ca marche  ??? ben non normalement ..c est n est pa s la normalité...donc les assurances n augmentent pas leur tarif quand il y a plus d accident , parcque quand il en a moins ca baisse pas , et pareil pour les peages  banqques , mairie etc etc...

@onebob les réseaux d autoroutes sont des voleurs, il faut s occuper d eux après les radars. Ils font des profits d enfer. Cassons leurs infras et installations pour revenir à des tarifs honnêtes. Continuons et ne lâchons rien.

Portrait de onebob
18/décembre/2018 - 13h17
NICROB a écrit :
C'est malin les assurances vont augmenter pour tout le monde !!! C'est comme celle qui filme le péage qui crame et qui dit "plus personne ne payera de péages à Bandol . Il faut vraiment avoir du sable à la place du cerveau pour imager ça , par contre s'ils ont été filmés ça risque de leur coûter très très cher ....

les assurances c est comme les peages privées , on veut bien votre argent mais quand il y a un problemes , c est pas nous qui payons , cest aux autres parce que nos benefices vont baisser ?!!! , c est comme ca que ca marche  ??? ben non normalement ..c est n est pa s la normalité...donc les assurances n augmentent pas leur tarif quand il y a plus d accident , parcque quand il en a moins ca baisse pas , et pareil pour les peages  banqques , mairie etc etc...

Les plus vus