26/11/2018 13:01

Une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles sera lancée demain par le gouvernement

Une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles sera lancée mardi par le gouvernement, a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe, à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Initialement attendue pour octobre, cette plateforme sera "opérationnelle 24H/24 via le site service-public.fr", a précisé le chef du gouvernement dans une tribune publiée sur le réseau social Facebook.

"Elle permettra aux victimes ou aux témoins d'échanger avec un policier ou un gendarme spécialement formé pour les aider dans leurs démarches", a ajouté Edouard Philippe.

"C'est le premier des jalons, technique et politique, pour éradiquer les violences sexistes et sexuelles", a-t-il estimé. "Désormais quelques clics peuvent aider chacune à prendre un nouveau départ: pour soi, pour sa famille. Et peut-être pour éviter le pire", a insisté le Premier ministre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de loulou2717
26/novembre/2018 - 14h36

Pourquoi aucun media n'a parlé de l’acquittement de cette homme au tribunal de Saint Lô qui a violé une jeune adolescente, acquitté au prétexte qu'il n'avait pas les 'codes culturels" du pays qui l'accueil en occurrence la France???

C'est bien beau de faire toutes ces plateformes et autres PV mais faut il encore que notre justice soit intraitable...enfin pour nos réfugiés qui n'auraient pas les "codes" ben c'est "openbar"...c'est à vomir et je ne comprends pas qu'aucune féministe n'est réagi ( Chiappa...)