09/08/2018 14:01

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg lance une marque de miel "d'origine France garantie" et une école d'apiculture

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, qui a fait du repeuplement des abeilles l'un de ses chevaux de bataille, lance une marque de miel "d'origine France garantie" et une école d'apiculture, a-t-il annoncé à l'AFP.

"On lance une marque qui s'appelle 'Bleu Blanc Ruche', qui va acheter du miel à des apiculteurs français à un prix supérieur au marché, en contrepartie de quoi ceux-ci s'engagent à eux-mêmes repeupler, c'est-à-dire à augmenter leur cheptel", a indiqué M. Montebourg. La marque sera officiellement lancée le 10 septembre prochain sur la plate-forme de financement participatif Ulule, où le miel sera disponible en prévente, puis commercialisé à partir d'octobre pour "quelques dizaines de centimes" de plus que le prix du marché, a-t-il précisé.

Le producteur de miel dijonnais Apidis, l'un des acteurs majeurs de la filière en France, sera chargé du contrôle qualité, du conditionnement et de la distribution du miel. L'Association française de normalisation (Afnor) certifiera que le miel est d'origine France. A l'origine de cette "marque de combat en faveur du repeuplement des abeilles" se trouve la Société d'élevage et de repeuplement des abeilles de France (Seraf), basée à Dijon, dont M. Montebourg est actionnaire à hauteur de 35% aux côtés notamment d'apiculteurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mosquitox.
9/août/2018 - 17h53
7440 a écrit :

Y va comprendre sa douleur lorsqu'il va s'apercevoir que l'apiculture est en train de mourir à petit feu avec les dérogations sur les pesticides tueurs d'abeilles que s'apprête à signer Jupiter, bizarre que les médias n'en parlent pas. Et aussi le fléau qu'est le frelon asiatique pour les abeilles, frelon asiatique qui n'est toujours pas déclaré cause nationale afin d'engager les moyens qui conviennent pour l'éradiquer efficacement par exemple la prise en charge de la destruction, ce qui est proprement scandaleux.

Ca a été en effet plusieurs années scandaleux, la nouvelle n'a pas fait la une des médias, et le moins qu'on puisse dire c'est que le gouvernement actuel n'en fait pas la promotion, mais un décret est passé l'année dernière en toute discrétion et il peut-être utile de le rappeler  smiley :

 

Décret n° 2017-595 du 21 avril 2017

Par un décret en date du 21 Avril 2017, publié « en toute discrétion » au journal officiel du 23 Avril 2017, les préfets ont maintenant l’obligation de la prise en charge sous leur responsabilité et à leurs frais, de la destruction des nids de frelons asiatique Vespa Velutina, quelque soit le lieu où le nid est installé, qu’il s’agisse d’une propriété privée ou d’un domaine public.

Le frelon Vespa Velutina étant classé comme espèce exotique envahissante, la limitation de sa propagation relève précisément de ce décret et tout citoyen est en droit de réclamer son application.

Portrait de bib
9/août/2018 - 16h19
alekine1 a écrit :

Je ne l'aime mais là, je soutiens son projet. Pour une fois que c'est désintéressé c'est formidable. 

C'est en effet un beau projet qui montre une de fois de plus sa volonté de développer du made in France. Mais il n'est pas désintéressé car actionnaire à 35% de la société de commercialisation du miel. Arnaud Montebourg est une personnalité, et d'autres le font aussi avec plus ou moins de publicité et plus ou moins de bonheur. Et heureusement qu'il y a des actionnaires qui prennent donc un risque d'investissement soit dans des PME locales, soit par financement participatif, soit carrément en bourse, tant qu'on ne sombre pas dans des politiques libérales outrancières, mais ceci est un autre débat...

 

Portrait de Tsaphkiel
9/août/2018 - 14h39

Tant qu'il ne se mêle pas de politique tout va bien

Portrait de jarod.26
9/août/2018 - 14h29
je plains ses élèves =)