18/07/2018 13:13

L'Union Européenne inflige une amende record de 4,3 milliards d'euros à Google pour "pratiques illégales" avec Android

L'UE était sur le point d'infliger mercredi à Google une amende record de 4,3 milliards d'euros, selon une source proche, cette fois dans le dossier antitrust Android, une décision qui risque de détériorer encore ses relations avec les Etats-Unis.
Une conférence de presse de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, est prévue à Bruxelles sur un cas antitrust pour 11H00 GMT, a annoncé la Commission européenne. L'exécutif européen n'a pas donné de détails supplémentaires, mais plusieurs sources ont affirmé à l'AFP qu'il s'agissait du cas Android.
Selon une source proche du dossier, la sanction financière destinée à punir l'entreprise américaine pour avoir abusé de la position dominante de son système d'exploitation pour smartphone, Android, afin d'asseoir la suprématie de ses propres applications --en particulier son service de recherche en ligne-- devrait atteindre 4,3 milliards d'euros. Elle pulvériserait le dernier record, déjà détenu par Google, condamné par la Commission européenne, le 27 juin 2017, à payer 2,42 milliards d'euros pour avoir abusé de sa position dominante dans la recherche en ligne en favorisant son comparateur de prix "Google Shopping", au détriment de services concurrents.
Le montant de l'amende est décidé au dernier moment et peut atteindre théoriquement, selon les règles de la concurrence européenne, jusqu'à 10% du chiffre d'affaires global de l'entreprise, qui s'élevait pour Alphabet, maison mère de Google, à 110,9 milliards de dollars en 2017 (94,7 milliards d'euros).

Ailleurs sur le web

Vos réactions