05/05/2018 10:46

Affaire Fiona : La mère demande à être hypnotisée pour localiser le corps de sa fille

Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, morte en 2013 à l'âge de 5 ans, souhaite recourir à l'hypnose afin de localiser le corps de sa fille qu'elle affirme avoir enterré dans une forêt avec son son ex-compagnon Berkane Makhlouf, rapporte Le Parisien, qui précise qu'un médecin spécialisé dans l’hypnose "est partant pour tenter l’expérience."

« Notre cliente souhaite simplement apporter une sépulture décente à sa fille. On ne peut la suspecter d’être dans une démarche utilitaire. Si on retrouve le corps, cela n’aura pas d’incidence sur le verdict », précisent les avocats de la mère, Mes Gilles-Jean et Renaud Portejoie, auprès de nos confrères du Parisien.

Rappelons qu'en février dernier, Cécile Bourgeon a été condamnée en appel à 20 ans de réclusion sans période de sûreté pour « coups mortels aggravés » sur la petite Fiona, et purge actuellement sa peine à la prison de Lyon-Corbas dans le Rhône. Niant toute maltraitance, elle a déposé un pourvoi en cassation, qui devrait être examiné dans quelques semaines. 

« En France, un témoignage obtenu sous hypnose n’est pas recevable. Il n’existe donc pas d’expert judiciaire dans ce domaine », explique une magistrate au Parisien. Et de préciser qu'un arrêt de la Cour de cassation de 2001 a annulé "la mise en examen d’un homme qui avait été entendu sous hypnose, comme témoin sur le meurtre sauvage de sa femme dans le Gard."

« N’ayant rien à se reprocher, et un peu naïvement, il avait accepté la proposition des gendarmes. La séance a fait remonter tout une problématique personnelle sur la base de laquelle mon client a ensuite été interrogé en garde à vue où il s’est mis à parler à la troisième personne », raconte Me Philippe Expert. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Haz 59
5/mai/2018 - 11h22

Elle sait très bien ou se trouve les restes de la petite! mais encore une qui veut se faire passer pour une victime  et avoir la clémence des juges! quelle saleté! ainsi que son compagnon!