28/01/2018 17:01

Kim Dotcom, le fondateur du site internet "Megaupload", attaque la Nouvelle-Zélande en justice six ans jour pour jour après son arrestation

Six ans après son arrestation spectaculaire par les forces spéciales néo-zélandaises, Kim Dotcom, le fondateur du site "Megaupload", a annoncé avoir porté plainte contre le gouvernement de Nouvelle-Zélande. C'est sur Twitter que l'homme a tenu à célébrer cet anniversaire. "A cette minute, il y a six ans, deux hélicoptères remplis de troupes anti-terroristes armées de fusil Bushmaster ont atterri devant chez moi avec un mandat d'arrêt basé sur une plainte non criminelle de contrefaçon en ligne et aujourd'hui, je me marie. #Anniversaire", a publié l'homme.
D'après "Le Monde", arrêté en 2012, il a été détenu un mois avant d'être libéré sous caution et vit maintenant sous contrôle judiciaire. Kim Dotcom peut faire l'objet d'une extradition vers les Etats-Unis à tout moment. 
Dans sa plainte, l'homme d'affaires souligne que l'atteinte aux droits d'auteur n'est pas un délit suffisant pour réaliser une extradition. Il accuse aussi l'Etat de plusieurs vices de procédure.
A titre de dédommagement, Kim Dotcom réclame le remboursement des profits et des opportunités loupés depuis la fermeture, par le FBI, du site de téléchargement illégal et de ses 18 autres sites internet. Il demande aussi une réparation financière pour les dommages provoqués à sa réputation et pour les frais de justice engrangés.
.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus