20/01/2018 16:31

Au Liban, après l'annonce de son interdiction, le nouveau film de Steven Spielberg "The Post" a finalement été autorisé par le ministre de l'Intérieur

Le ministre libanais de l'Intérieur Nouhad Machnouk a estimé qu'il n'y a "aucune objection à la diffusion du film" "The Post" de Steven Spielberg. Pour l'homme, qui a l'habitude de valider de la la Sûreté générale, le film "n'a aucun rapport avec le Liban, ou le conflit avec l'ennemi israélien", selon 7sur7
Un responsable de la Sûreté générale avait pourtant annoncé en début de semaine l'interdiction de diffuser le film au Liban. La raison ? Steven Spielberg  est sur une liste noire de la Ligue arabe qui appelle au boycott de toute personne ou objet ayant un lien avec Israël.

Le cinéaste s'est retrouvé sur cette liste à cause d'un don d'un million de dollars aux israéliens lors de la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah au Liban.
Ce nouveau film s'intéresse à la publication de documents du Pentagone, en 1971, par le "Washington Post". Ces documents relataient les mensonges employés par les Etats-Unis lors de la guerre du Vietnam.
.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions