09/01/2018 12:16

Après l'utilisation du mot "censure", Anne Roumanoff remet à sa place une chroniqueuse de "C'est que de la télé" sur C8 - VIDEO

Hier soir dans "C'est que de la télé" sur C8, Julien Courbet  recevait Anne Roumanoff. Ensemble, ils ont parlé de la façon de faire de l'humour dans les médias où les polémiques sont de plus en plus légion.

"Maintenant, aujourd'hui en direct, je peux dire ce que je veux mais demain je serais peut-être viré pour l'avoir dit", a déclaré l'animateur, faisant référence à l'affaire Tex. L'animateur à la tête des "Z'amours" avait été renvoyé par France 2 après avoir plaisanté  sur les violences conjugales sur ce même plateau de "C'est que de la télé" sur C8.

Stéphanie Loire, chroniqueuse dans l'émission, a évoqué un climat de "censure", un mot qui n'a pas du tout plu à Anne Roumanoff qui s'en est agacée. "Il ne faut pas dire ça, un climat de censure, c'est la Corée du Nord, c'est la Russie", a estimé l'humoriste, qui rappelle que "c'est un mot qui veut dire quelque chose, on n'emploie pas ça".

.

Regardez
.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de merlin2
9/janvier/2018 - 14h11

Stéphanie Loire, petite bobo parisienne coupée de la réalité et de la vraie vie, voit le mal partout, voit du racisme partout, du sexisme partout,  de la malbouffe partout ! La chieuse ultime et surtout une affreuse donneuse de leçon ! A fuir ! 

Portrait de Patric Plafond
9/janvier/2018 - 13h31

Qui va sauver mon porte-feuille après avoir parler vrai...y'a que moi , la main qui paye est au dessus de la main qui reçoit , il faut fermer sa gueule .