06/01/2018 16:38

EN DIRECT - Intempéries - Quinze départements sont placés en vigilance orange aux fortes pluies, aux inondations et aux crues par Météo France.

16h37: Quinze départements sont placés en vigilance orange aux fortes pluies, aux inondations et aux crues par Météo France.

- pour la vigilance aux fortes pluies et aux inondations : l'Aude et les Pyrénées-Orientales ;
- pour la vigilance aux inondations : l'Aisne, les Ardennes, la Corrèze, la Dordogne, le Doubs, la Gironde, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meuse, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône

08h27: Le point complet

La vigilance orange était maintenue dans 14 départements samedi, en raison des risques d'inondations dus aux crues de fleuves et rivières, après le passage de la tempête Eleanor qui a fait cinq morts, dont un pompier. Les pluies devaient continuer de tomber en plein retour de dizaines de milliers de vacanciers attendus samedi avec la fin des congés scolaires.

Bison Futé a classé la journée orange en Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des retours et invite à quitter les stations de sports d'hiver avant 09h00 ou après 16h00. A Lyon, le Rhône et la Saône sont déjà sortis de leur lit.

Le niveau de la Seine dans la région de Rouen, la Garonne et la Dordogne dans le Sud-Ouest, et d'autres dans le Grand Est ou en Franche-Comté s'est également fortement élevé. La tendance est à la hausse pour les prochaines 72 heures, avec une stabilisation attendue en début de semaine.

A Paris, le niveau de la Seine atteignait vendredi 3,26 mètres au pont d?Austerlitz (vigilance jaune). Les recherches devaient reprendre samedi matin pour retrouver une policière de la brigade fluviale de la capitale disparue dans la Seine lors d'un exercice vendredi par forts courants.

D'importants moyens ont été mobilisés: brigade fluviale, pompiers, deux hélicoptères, quatre équipes cynophiles et un drone. Le préfet de police Michel Delpuech et le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb se sont rendus à la brigade fluviale. Vendredi, le bilan de la tempête s'est encore alourdi.

Le corps d'un pompier volontaire de 64 ans, tombé jeudi dans ce torrent déchaîné lors d'une opération de secours, a été retrouvé dans les gorges du Breda, entre Isère et Savoie, après 24 heures de recherches. Un ouvrier a été tué et un autre gravement blessé à Choisy (Haute-Savoie) sur le chantier de rénovation d'une ferme "fragilisé par la tempête", selon le parquet d'Annecy qui a ouvert une enquête.

Cette 4e tempête de l'hiver avait précédemment coûté la vie à trois personnes dans les Alpes: un skieur de 21 ans en Haute-Savoie mercredi, une nonagénaire morte jeudi dans sa maison inondée en Isère et un agriculteur retrouvé jeudi sous une coulée de neige en Savoie.

.

Vendredi 5 janvier 2017

.

16h00: Concernant la découverte du corps du pompier volontaire, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, s'est exprimé sur Twitter. "Bouleversé par le décès d’un de nos sapeurs-pompiers, emporté par un torrent, lors d’une opération de secours. Aujourd’hui, c’est toute la grande famille du Ministère de l’Intérieur qui est en deuil. Mes premières pensées vont à sa famille et ses collègues du SDIS de la #Savoie", a-t-il publié.

15h30: Tempête Eleanor - Le bilan s'alourdit à 5 morts après la découverte du corps du pompier disparu

15h24: Le corps retrouvé aujourd'hui à la mi-journée est bien celui du pompier volontaire de 64 ans, tombé hier dans un torrent en crue lors d'une intervention entre Isère et Savoie, a indiqué le parquet.

"Le corps est effectivement celui du pompier recherché", a déclaré Olivier Royer, procureur adjoint de la République à Grenoble. Le parquet isérois, saisi car la disparition avait eu lieu sur une commune de l'Isère, a clôturé l'enquête après l'identification de la dépouille sortie des eaux du Breda.

12h48: Le préfet de Savoie a indiqué que le corps trouvé à Détrier a été découvert non loin du lieu de disparition du pompier emporté par les eaux

12h30: Un corps sans vie a été découvert près d'une écluse à Détrier, en Savoie (proche de l'enquête à BFMTV). Celui-ci n'a pas encore été identifié.

10h30: Le maire (DVD) de Saint-Malo, Claude Renoult, a demandé hier au préfet d'Ille-et-Vilaine, Christophe Mirmand, de prendre un arrêté de catastrophe naturelle après le passage de la tempête Eleanor dans la ville bretonne.

Dans un communiqué, la mairie "invite les personnes ayant subi des dommages aux biens à les déclarer auprès de leur assurance dans un délai de 5 jours maximum et auprès de la Mairie dans les meilleurs délais".

10h24: Deux personnes portées disparues en Haute-Marne et Saône-et-Loire. Un homme âgé de 81 ans, sorti observer la crue d'une rivière à Lucenay-l’Evêque (Saône-et-Loire), hier soir, n'est jamais revenu. Un autre homme, de 69 ans, a disparu à Rouvres-sur-Aube (Haute-Marne) après être sorti de sa maison où l'eau montait.

10h23: Dans le Nord-Est, de nouvelles pluies pourraient apporter 10 à 20 litres d’eau par mètre carré supplémentaires, localement 30. Les quantités de pluie en 48 heures seront de l’ordre de 50 à 70 litres par mètre carré dans beaucoup de secteurs de plaine, 80 à 120 litres par mètre carré sur le relief du Jura et des Vosges, localement 140 à 160 sur le Ballon d’Alsace.

Dans les Alpes, si le pic est passé jeudi, des départs spontanés d’avalanches vont encore se produire et quelques grosses avalanches restent possibles, avec la reprise des précipitations cette nuit, prévient Météo-France.

10h20: Le vent souffle moins mais les pluies et la neige perturbent encore 25 départements du Sud-Ouest, du Centre-Est, de l’Est, du Nord-Est et du Sud-Est qui étaient toujours en vigilance orange vendredi matin, selon le dernier bulletin de Météo-France. Dix-sept départements sont en alerte orange pour inondation, pluie-inondation et avalanches. Le retour à la normale est prévu pour vendredi 18h00.

10h05: Les recherches se sont poursuivies durant la nuit pour retrouver un pompier volontaire porté disparu jeudi à la mi-journée. Il secourait une famille réfugiée sur le toit de sa voiture, quand il a été emporté par un torrent déchaîné, la Breda, entre Isère et Savoie. «Plus de 80 personnes sont à sa recherche», selon le ministère de l’Intérieur.

10h00: De nouvelles inondations et avalanches sont annoncées pour vendredi, favorisées par les pluies et vents violents de la tempête Eleanor, qui a fait trois morts et un disparu en France depuis mercredi, et privé de pistes des milliers de skieurs. Vingt-six personnes ont été également blessées dont quatre grièvement, selon le dernier bilan jeudi soir du ministère de l’Intérieur.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Micheldu17.02
6/janvier/2018 - 11h31

" une policière de la brigade fluviale de la capitale disparue dans la Seine lors d'un exercice vendredi par forts courants."

C' était vraiment le moment de maintenir la programmation d' un exercice, alors que toutes les forces doivent être en alerte....smiley

Si encore l' accident c' était produit à l' occasion d' une intervention réelle, comme pour le pompier bénévole....

Portrait de Caramba62
5/janvier/2018 - 16h06

Hommage et profond respect à ce pompier volontaire de 64 ans.