07/01/2018 14:30

Plusieurs centaines d'applications espionnent les utilisateurs des téléphones Android et analysent ce qu'ils regardent à la télévision

Le New York Times a identifié 250 applications mobiles qui espionnent les sons autour de l'utilisateur pour savoir ce qu'il regarde à la télévision. 1.000 applications pourraient être concernées selon le journal.
En effet, ces applications, sous Android, sont dotées d'un logiciel espion, nommé Alphonso. "Pêle-mêle", "Pool 3D, Beer Pong: Trickshot" ou encore "Honey Quest" demande systématiquement l'autorisation d'accéder au micro du smartphone pour pouvoir jouer. Le logiciel espion s'intéresse ensuite au signaux audio de la télévision de l'utilisateur, les analysant pour savoir quel programme est regardé. Ces données sont ensuite vendues à des annonceurs.
Il ne se met en marche que lorsque l'application est lancée mais plusieurs utilisateurs oublient de fermer de manière appropriée leurs applications, faisant en sorte qu'Alphonso continue à récolter ces informations précieuses. L'entreprise à l'origine du logiciel affirme ne pas utiliser les conversations humaines captées. 
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hercule Poirot
7/janvier/2018 - 19h33 - depuis l'application mobile

Hélas Monsieur Morandini vous êtes bien optimiste en parlant de bien fermer les applications, j'ai fait des recherches et il apparait que ce logiciel espion est bien plus vicieux. Voici un extrait:
Pourtant, la réalité semble plus opaque, puisque le New York Times a pu se rendre compte que même si vous fermez l'application, Alphonso lui continue de fonctionner et à espionner vos habitudes de vie. Il faudrait alors pour enlever Alphonso se désinscrire du programme en allant directement sur le site Alphonso.tv..
Voilà ensuite pour voir les applications concernées vous pouvez faire la recherche sur le play store avec les mots: alphonso automated et/ou alphonso software.
Voilà en espèrant avoir apporté un complément d'information utile