27/06/2017 17:18

Le député François de Rugy (LREM) vient d’être élu président de l’Assemblée nationale

17h18: La passation des pouvoirs avec Claude Bartolone, l'ancien président de l'Assemblée nationale, est en cours. 

16h59: François De Rugy s'exprime : "Ici ce sont écrites des pages importantes de notre Histoire (...) Ici ont été prises des décisions qui ont changé la France"

"Nous ne pouvons pas ignorer le défi particulier qui est le nôtre".

"Vous avez pour rôle essentiel de contrôler l'action de l'Etat et du gouvernement. Il faut un Parlement qui contrôle vraiment, avec de nouveaux pouvoirs d'enquête, d'accès aux documents administratifs.

"La majorité devra mettre en œuvre le projet qui l'a porté tout en conservant en toute circonstance le respect de l'opposition (...). La vérité ne siègera ni d'un côté ni de l'autre mais surgira du débat."

16h56: François de Rugy (LREM) vient d’être élu président de l’Assemblée nationale avec 353 voix

Jean-Charles Tagourdeau (LR) a obtenu 94 voix, Laure de la Rodière (Constructifs) a obtenu 34 voix, J Caroline Fiat (Insoumis) a obtenu 30 voix et Laurence Dumont (PS) a obtenu 32 voix. 

Longtemps écologiste et proche de Jean-Marc Ayrault en Loire-Atlantique, François de Rugy le candidat au perchoir le plus expérimenté. 

Il a été vice-président de l’Assemblée au cours de la dernière législature. Député depuis 2007, il a fondé son propre parti, le Parti écologiste après avoir quitté Europe Ecologie-les-Verts en 2015. Il se présente à la primaire de la gauche (Belle alliance populaire) et est éliminé dès le premier tour avec 3,81% des suffrages.

François de Rugy décide de ne pas respecter le résultat de la primaire et apporte son soutien à Emmanuel Macron en vue de l'élection présidentielle de 2017. 

 

Regardez la proclamation des résultats par Bernard Brochand, doyen de l'Assemblé nationale :

 

 

16h04: Bernard Brochand a suspendu la séance le temps du dépouillement. Le résultat sera connu à 16h50.

16h02: L'ensemble des députés ont déposé leur bulletin dans l'urne : place au dépouillement. Le nom du nouveau président de l'Assemblée nationale sera connu dans moins d'une heure.

15h15: La lettre U a été tirée au sort. Ce sont donc les députés dont le nom de famille commence par un "U" qui iront voter les premiers. Le scrutin sera clôturé vers 16h10.

15h10: "Nous avons plus que jamais un devoir : celui d'agir. Je crois en votre audace, en votre énergie" a notamment déclaré Bernard Brochant.

15h02: Bernard Brochand (LR), doyen de l'Assemblée, a déclaré ouverte la XVe législature de l'Assemblée nationale aux côtés des six plus jeunes députés.

 

14h50: Laure de la Rodière (Constructifs), Jean-Charles Tagourdeau (LR), Caroline Fiat (Insoumis), Laurence Dumont (PS) et François de Rugy (LREM) sont candidats à la présidence de l'Assemblée. 

14h40: Richard Ferrand, chef de file des députés LREM, a proposé de remettre en jeu tous les postes à l'Assemblée nationale dans deux ans et demi, à la mi-mandat. Cela comprend les postes du groupe (présidence, commissions, porte-parolat) et le perchoir.

12h54 : "Il n'y avait pas de candidat en face de moi, c'est assez inhabituel (...) nous avons voté à bulletin secret. J'ai donc été élu" a annoncé Jean-Luc Mélenchon.

"Le groupe de la République en marche est une importante machine à recycler" a affirmé le président du groupe France insoumise à l'Assemblée nationale.

12h39 : Olivier Faure, président du groupe parlementaire du Parti socialiste, annonce que le groupe s'appellera désormais "La nouvelle gauche".

Laurence Dumont sera la candidate du groupe "La nouvelle gauche" pour la présidence de l'Assemblée nationale, comme pour marquer sa différence avec le groupe LREM qui a finalement décidé de présenter François de Rugy au perchoir.

11h42 : François De Rugy a été désigné candidat du groupe LREM pour devenir le nouveau Président de l'Assemblée nationale. 

Sur 301 votants, le député de Loire-Atlantique a obtenu 153 voix contre 59 pour Sophie Errante, 54 pour Brigitte Bourguignon, autre candidate issue du PS, et 32 pour Philippe Folliot (venu de l'UDI), ont précisé des participants à la réunion à huis clos.

Il y a eu trois bulletins nuls.

11h40: Les députés Franck Riester (LR) et Stéphane Demilly (UDI) ont été élus co-présidents du groupe des "Républicains constructifs" à l'Assemblée, ont indiqué des membres du groupe.

Ce groupe, composé jusqu'à présent d'une quarantaine de députés qui entendent soutenir la plupart des réformes d'Emmanuel Macron, s'est constitué il y a une semaine par scission du groupe LR "historique", à l'initiative notamment de Thierry Solère.

10h45 : Quatre députés sont candidats au perchoir (présidence de l'Assemblée nationale) : François de Rugy, Brigitte Bourguignon, Sophie Errante et Philippe Folliot.

10h30 : Manuel Valls, qui a annoncé ce matin sur RTL quitter le Parti socialiste, sera apparenté La République En Marche ! (LREM) à l'Assemblée nationale. 

10h20 : Entre les divisions au Parti Socialiste, chez les Républicains et la création d'En Marche, les groupes parlementaires pourraient être au nombre de 8, un record depuis 1958 !

Voici les 8 groupes qui pourraient être créés aujourd'hui :

.

- La France insoumise (président : Jean-Luc Mélenchon)

- Parti communiste (président : encore inconnu)

- La nouvelle gauche (ex-groupe socialiste) (président : Olivier Faure)

- Les progressistes (groupe en création)

- La République en marche ! (président : Richard Ferrand)

- Le MoDem (président : Marc Fesneau)

- Les constructifs : (président : Thierry Solère favori)

- Les Républicains (président : Christian Jacob)

.

10h15 : La séance inaugurale est assez protocolaire : aux alentours de 15 heures, la XVe législature de la Ve République sera officiellement ouverte. C'est Bernard Brochant (LR), 79 ans, et doyen de l'Assemblée nationale qui présidera cette séance. Les députés procéderont ensuite à l'élection du nouveau président du Palais Bourbon. A 18 heures, l'intégralité des groupes parlementaires seront connus. 

10h00 : Ce mardi, l’Assemblée nationale tient sa première séance publique de la législature 2017-2022.

À cette occasion, les députés seront placés dans l’hémicycle par ordre alphabétique, ce qui donnera quelques voisinages insolites (Jean-Luc Mélenchon (FI) sera par exemple à côté d'Emmanuelle Ménard, la femme de Robert Ménard (FN))...

Les députés ont été élus le 18 juin dernier et ont été investis trois jours plus tard. De nombreux changements sont à noter dans le nouvel hémicycle :

"- le taux de renouvellement est de 72% ; au total 415 députés sont de nouveaux élus tandis que 145 députés sortants ont été réélus ; 

- 224 femmes ont été élues (elles étaient 155 en 2012) ; 

- la moyenne d'âge est égale à 49 ans et 1 mois" indique l'Assemblée nationale.

EN DIRECT - Politique : Suivez ici la première... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de geneva
27/juin/2017 - 17h47
VLFELF a écrit :

La première bataille de La France Insoumise arriver sans cravate dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale et que sont port ne soit plus rendu "obligatoire" pendant les séances...

Quant au député indépendantiste Moetai Brotherson, encore plus extravagant, lui a choisi le bermuda, la chemise de plage et claquettes...

Encore des gesticulations futiles pour ridiculiser les institutions et occuper les médias pour le buzz !

Oui, on leur demande quand même un peu de tenue ! faire le buzz pour ce genre de choses, c'est vraiment nul ! ils feraient mieux d'être compétent et .... DE BOSSER !!!

Ils se mettent QUAND au travail tous ces beaux messieurs-dames ?

Portrait de geneva
27/juin/2017 - 17h45

Mais il est connu pour avoir fait quoi ce monsieur, où est-ce un apparachik comme il y en a tant ?

Portrait de Planète des singes
27/juin/2017 - 17h18

François de Rugy élu. mais quelle surprise ! smiley

Portrait de Micheldu17.02
27/juin/2017 - 16h31
rosy a écrit :

Ecolo ? mon oeil , cela fait 3 fois qu'il change de parti en peu d'années ! on ne va pas tarder à revoir aussi son copain Placé ! Bref de belles figures d'arrivistes

Un autre  peut changer de parties en quelques secondes.......Le morpion......smiley...smiley

 

Portrait de Filoû02
27/juin/2017 - 14h37

Pas de femme encore.. 

Portrait de bertrand85
27/juin/2017 - 14h14

Tous ces politiques,

ont-ils seulement conscience que toutes leurs magouilles de pouvoir se déroulent sous nos yeux?