16/02/2017 15:01

Le film "Chez nous" inspiré du Front national, a-t-il été déprogrammé à Saint-Cloud ? Polémique entre son réalisateur et le Maire

Après la "déprogrammation" de "Chez nous", son film inspiré du Front national, d'un cinéma de Saint-Cloud, le réalisateur belge Lucas Belvaux dénonce un acte "politique".

"A la demande de la mairie de Saint-Cloud, le cinéma municipal Les Trois Pierrots a décidé de déprogrammer le film +Chez nous+ de la ville", peut-on lire dans un communiqué.

Une accusation rejetée par le maire LR de cette ville, Eric Berdoati, qui dit être "scandalisé".

Dans un communiqué, il explique notamment que la programmation du cinéma Les Trois Pierrots "ne relevait pas du maire mais de professionnels qui en ont la responsabilité".

Contacté par l'AFP, le Groupement de Programmation des Cinémas Indépendants dément "toute idée de déprogrammation".

"Le film n'a pas été déprogrammé pour la simple et bonne raison qu'il n'a pas été programmé, ni affiché, ni annoncé. Il n'a simplement pas été retenu dans la programmation du mois", a déclaré le directeur Charles Vintrou.

Avant de nier "toute censure ou intervention du maire Eric Berdoati".

"C'est une décision artistique mais pas politique", a-t-il ajouté.

Dans son communiqué, le maire de Saint-Cloud avait avancé qu'une critique négative du film dans Les Cahiers du Cinéma a influencé le programmateur dans son choix de ne pas retenir ce long métrage.

"A ma connaissance, jamais une déprogrammation n'a été faite en France après une critique, par ailleurs pas si négative. La défense de M. Berdoati est absurde", a jugé le cinéaste.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sergioplaya2
17/février/2017 - 06h13 - depuis l'application mobile

A quand les films à charge contre Hamon Mélanchon toute la clique de gauchos

Portrait de nirvanien1978
16/février/2017 - 19h42

une fois de plus une non-information fait l'objet d' un post, propagande..........

Portrait de JakoRalbolo
16/février/2017 - 18h21

Le noyautage gauchiste des médias est devenu à vomir au fil du temps, depuis les années 70. Le temps qu'il faut pour installer une dictature de la pensée comme dans tous les régimes de gauche. A présent, ne pas programmer un fil à charge sur la droite devient criminel. Bande d'immondes escrocs.

Portrait de AG83
16/février/2017 - 18h14

LOL le film de Lucas Belvaux  "Chez nous " ne trouve pas de salles et notamment à Saint Cloud ! Ce qui m’interroge en dehors de ce film que je n'ai pas visionné, c’est  que le 3 janvier il écrit dans le Figaro  smileyChez nous n'est pas une œuvre militante, c'est un film citoyen, fait pour provoquer la discussion, pas pour provoquer le FN ou la peur du Front National) soit fermez le banc .

Le 15 février toujours dans le Figaro alors que le maire de St Cloud E Berdoati, élu Les républicains ,aurait refusé de programmer ce film dans la salle municipale  Les 3 Pierrots  "programmation art et essai " c'est à dire au frais du contribuable !La critique négative  du film dans les 'cahiers du cinéma" aurait motivé ce refus! Ce cinéaste répond maintenant  La référence du maire  de ne pas diffuser ce film est assassine, car le film "Chez nous est un film utile qui dénonce les méthodes du FN !

Alors film militant ou pas ? Militant apparemment!

Comment peut on affirmer une chose et son contraire et avoir une quelconque légitimité dans ses propos  ????? 

&gtsmiley