13/01/2017 11:23

Le combat de Serge pour faire retirer la photo de son père décédé des paquets de cigarettes - VIDEO

Tout comme le belge François Cambron, Serge Nizet est tombé par hasard sur la photo de son père, décédé six ans auparavant, utilisée pour prévenir des dangers du tabac sur les paquets de cigarettes .  Ce dernier souhaite le retrait de la photo mais son combat n'est pas une mince affaire.

Morandinisante.com vous avait raconté l'histoire de  François Cambron , emporté par un cancer foudroyant de l’estomac en 2005. Sa veuve et ses enfants avaient découvert par hasard un cliché de lui sur un paquet de cigarettes. 

Vanessa Cambron, sa fille, raconteait qu'en 2007, alors qu'elle s’achète un paquet de cigarettes de la marque Belga rachetée par la firme internationale British American Tobacco, sa mère avait découvert sur l'emballage, le visage de son défunt mari. « En deuil, elle le voyait partout. Elle n’a pas osé le dire immédiatement à mes frères et soeurs et moi. Elle pensait fabuler ! » Pour la famille, c’est le choc, François sur son lit de mort était devenu l’égérie d’une marque de cigarettes.

Pour Serge Nizet, l'utilisation de la photo de son papa à son insu n'est pas passée mais il avoue que son combat est compliqué. "Je suis dans une impasse, parce que c’est la parole d’un simple citoyen, contre celle d’une immense institution qui est celle de l’Europe, où personne ne sait qui fait quoi, et où l’omerta est de rigueur", affirme t'il, contacté par LCI.

Pire, il a appris au cours de ses recherches que les cigarettiers ne sont pas responsables des images diffusées sur les paquets. Elles leur sont fournies par la Commission européenne à la Santé, qui en possède les droits et qui gère leur diffusion dans l'UE. "Une journaliste locale m’avait donné un numéro de téléphone là-bas… Imaginez-vous un labyrinthe, C’était pareil et pénible. Un jour on me répond que les personnes ont donné leur accord. Un autre, on me répond que ce sont des acteurs et blablabla. Une vraie galère " raconte t'il sur la chaine d'info.

La RTBF  relève qu' un document d'information de la direction générale Santé de la Commission européenne précise qu'elle gère avec toutes les autorisations nécessaires une bibliothèque de 42 images pour les paquets de cigarettes . "Selon ce document, elles ont été prises par des sociétés externes pour 600 000 euros !  Elle reçoit parfois des protestations de gens convaincus que les sujets photographiés n’ont pas donné leur accord et elle tient à préciser que toutes les personnes représentées ont été informées de l’intégration des photos dans la bibliothèque d’images de l’UE et ont signé une déclaration de consentement quant à leur utilisation."

Le mystère est donc résolu....


Un homme affirme reconnaitre son père décédé... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
14/janvier/2017 - 10h27
Bon courage à lui
Portrait de valentine89
13/janvier/2017 - 15h24

courage, vous finirez par avoir raison