Rechercher

26/11/2016 14:30

Julie Gayet marraine du prochain festival international des courts métrages "Paris courts devant"

La Caisse d’Epargne Ile-de-France est partenaire de la 12ème édition de Paris Courts Devant, présidé, cette année, par le réalisateur Stéphane Brizé.

Julie Gayet, actrice, productrice et réalisatrice, est la marraine de l’événement pour la 5ème année après en avoir été la présidente en 2011. Le jury officiel est composé de Mazarine Pingeot, Christophe Rossignon, Elsa Zylberstein, Natalie Beder (comédienne-réalisatrice primée l’an dernier) et Corinne Bernard (association Beaumarchais).

Créé par le réalisateur Rémi Bernard, ce festival a pour objectif de faire connaitre des nouveaux talents. Paris Courts Devant s’intéresse à tous les formats courts de moins de 26 minutes (fictions, animations, documentaires, films d’auteurs ou de genre, comédies musicales, web-séries, œuvres transmédia, 360° réalité virtuelle) et s’adresse à tous les publics.

L’ouverture officielle du festival se fera par un ciné-concert le 29 novembre dès 20h.

Deux compositeurs, Mathieu Alvado et Erwann Kermorvant, quatre courts métrages d’aujourd’hui et une formation de vingt musiciens en direct lanceront la soirée. 110 films en compétition ont été sélectionnés parmi 3 700 films reçus cette année, dont 450 pour la seule région Ile-de-France.

Retrouvez le programme complet et le Palmarès sur www.courtsdevant.com Paris Court Devant ce sont aussi des séances hors compétition (70 courts-métrages dans le cadre des Cartes blanches) pour le grand public et des rencontres professionnelles pour échanger sur des projets, partager les passions et tisser un réseau et l’organisation des castings cinéma et TV en France.

Des lectures publiques de scénarios de courts métrages non tournés, lus par des comédiens et mis en musique live sont également proposés.

Le festival Paris Courts Devant se conclura le 6 décembre avec la remise des prix et la diffusion du palmarès.

Les maîtres de cette cérémonie de clôture seront Céline Groussard et Patrick Chanfray, accompagnés au piano par Matthieu Michard.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kaelya75
7/décembre/2016 - 05h05
Filoû02 a écrit :

La femme qui murmurait à l'oreille du président..smiley

Et ça fonctionne smiley
Portrait de Kaelya75
7/décembre/2016 - 05h05
BBKING a écrit :

Mais comment fait elle pour coïter avec le gros Flamby ?

Ne cherche pas à savoir
Portrait de Kaelya75
7/décembre/2016 - 05h05
Une belle tête de vainqueur
Portrait de taine66
26/novembre/2016 - 16h26

Elle est au cinéma ce que Hollande est a la politique ; RIEN

Portrait de montiti22
26/novembre/2016 - 16h18

Qu'elle profite de ce bon moment car il se peut qu'à partir de la mi-mai on ne l'a remarque plus !

Portrait de Ange gardien
26/novembre/2016 - 16h14

C'est facile d'être actrice, productrice et réalisatrice

avec l'argent des contribuable...

Portrait de Le Sicilien....
26/novembre/2016 - 15h12
Comment c'est possible de se farçir un " thon " pâreil ????
Portrait de La louche
26/novembre/2016 - 15h08
Son gros se liquéfie ,elle a en vue un mec à gros sourcils !