04/11/2016 16:31

L'association L214 dénonce l'abattage de vaches en gestation dans un abattoir de Limoges (Images très violentes)

L'association L214, qui milite pour la cause animal et l'abolition de la consommation de viande, a diffusé de nouvelles vidéos tournées à Limoges (Haute-Vienne), pour dénoncer les pratiques d'abattages de vaches en gestation.

Ces images ont été tournées en mai et septembre par Mauricio Garcia-Pereira, un employé de l'abattoir de Limoges

"On jette le veau dans une poubelle pleine de merde. Parfois, il bouge, comme s'il était vivant. On fait ça tous les jours, au moins cinquante fois par semaine. Comment on peut les tuer, nom de Dieu ?" dénonce ce dernier qui travaille depuis sept ans à l'abattoir municipal.

"Je sais qu'il y aura des représailles, que je vais probablement perdre mon emploi, mais je veux pas y retourner, c'est trop insupportable. Je sais aussi, au fond de moi, que ce que j'ai fait n'est pas mal. Ce qui était mal, c'était de continuer à participer et de ne rien dire" a t'il ajouté.

"Les images de vaches gestantes que j'ai vues ne relèvent pas d'une irrégularité, contrairement à la pratique qui consiste à faire entrer une caméra dans un lieu où la prise d'images est soumise à autorisation", a affirmé le directeur de l'abattoir de Limoges, Pascal Pain, lors d'une conférence de presse rapporte Franceinfo.

La ville de Limoges, propriétaire de l'abattoir, le plus gros abattoir municipal de France (300 à 500 bêtes par jour, 80 employés), s'est elle aussi défendue de tout manquement. "Ce qu'il y a sur ces vidéos se passe dans les mêmes conditions partout : 100% des animaux qui vont à l'abattoir meurent", a ironisé le premier adjoint au maire, Guillaume Guérin (Les Républicains).

Le chef de file de l'opposition socialiste à la mairie, Philippe Rheilac, s'est aussi déclaré solidaire de l'abattoir, "acteur essentiel de la filière agroalimentaire en Limousin, région d'élevage".

Selon L214, 170 000 vaches gestantes sont abattues chaque année en France.

La vidéo de L214 -

ATTENTION IMAGES TRES VIOLENTES :


Qui se cache derrière l'association "L214... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de uncielazur
4/novembre/2016 - 19h49

Bien sûr que c'est atroce ces images, il faut aussi voir plus loin car pourquoi vendre des animaux en gestations?  En générale la bête prend plus de poids, ensuite elle ne vient pas en chaleur tous les 21 jours et est beaucoup plus calme. De plus j'attends une vidéo de L214 sur la mort des veaux dans les fermes car pas assez d'argent pour payer les soins car les frais véto sont énormes pour rien rapporter vu la conjoncture dans l'agriculture!  Mais bon vous les citadins vous ne pouvez pas comprendre... Pour ma part j'envoie jamais de bêtes gestantes à l'abattoir, question de principe comme quoi c'est possible!

Portrait de paf 21
4/novembre/2016 - 19h45

Comment peut on encore defendre ces camps de la mort car nous en sommes au même  niveau !!!

Nous nous croyons être superieur !!!

Mais nous sommes la lie de l'évolution !!

Portrait de Jilou1994
4/novembre/2016 - 19h04
alekine1 a écrit :

Et on va faire quoi des animaux? Les détruire? Parce que si on ne mange plus de viande, plus de produits laitiers ou d'œufs, ils ne vont pas servir à grand chose.

Je sais ce que vous allez me dire, on les laissera vivre dans les prés heureux jusqu'à la fin de leur jour.

Et on mangera quoi quad on n'aura plus de prés pour faire des céréales ou des légumes? Ah oui c'est vrai il y a le transgénique.

Et puis ce qui va être super c'est l'augmentation du nombre de chômeurs. Il va exploser. Ben oui plus de fromagers ou de fabriquant de fromage, plus de bouchers, tripiers ou charcutiers, plus de personnes travaillant dans les abattoirs. Brefs pas loin de 2 million de chômeurs en plus. Ca va être l'éclate.

Oui qu'on se soucie de la mort des animaux je suis d'accord mais qu'on arrête de dire des bêtises.

Il n'y a pas longtemps sur ce blog quelqu'un me disait que les vegans ne m'avait rien fait. Si ils me suppriment de ma liberté.

S'ils n'en veulent pas de liberté, moi oui. Je veux avoir le droit de choisir.

 

Si nous sommes sincères il y a toujours moyen de trouver les bonnes solutions ou au moins les moins mauvaises sans tomber dans la caricature et le sentimentalisme. Le mot clef est sincérité et le reste suis naturellement, y compris l'intelligence pour faire au mieux suivant les temps et circonstances. smiley

Portrait de i.Pad
4/novembre/2016 - 18h57

Des images difficiles, mais cependant, encore et toujours des images de souffrance de mammifères.

 

Les conditions d'élevages des poissons, les longues journées de souffrance pour finir par agonir sur la glace de l'étalage du poissonnier des crevettes ou autres langoustines encore vivantes, ça ne gêne pas grand monde.

 

Les poissons et autres crustacés peuvent crever la gueule ouverte, tout le monde s'en fout d'eux !!

 

Portrait de Bernard Buvard8
4/novembre/2016 - 18h39

Je m'en balek, laissez moi bouffer mon steak. smiley

 

(je crois que je vais devenir parolier pour rappeur) smiley

Portrait de delaney
4/novembre/2016 - 18h07

je suis devenue végétarienne cette année.

je ne veux plus être complice de cette tuerie.

Portrait de Jilou1994
4/novembre/2016 - 17h20

Boycottons à jamais la filière viande. Rendons-nous un immense service et soyons généreux avec nous-même et avec les autres habitants de cette toute petite planète en abandonnant cette habitude ultra négative de manger de la viande en dehors de toute urgence de survie. 

Portrait de Planète des singes
4/novembre/2016 - 17h17

Je n'arrive pas à regarder ces images. C'est trop horrible. Je mange déjà presque plus beaucoup de viande mais je sens que je ne vais pas tarder à ne plus en manger du tout. 

Portrait de republikator
4/novembre/2016 - 17h17 - depuis l'application mobile

Et l'argument "tout le monde le fait" ne tient pas la route... À une époque lointaine (et heureusement révolue) tout le monde avait des esclaves, et c'était légal...

Portrait de republikator
4/novembre/2016 - 17h14 - depuis l'application mobile

Au dela de l'aspect immonde et immoral de la chose, les proprietaire ne sont quand même pas très malin car s'ils attendaient un peu, ils auraient deux vaches pour le prix d'une... alors que là ils jettent le veau comme si c'était un déchet...

Portrait de Kahbby
4/novembre/2016 - 16h45

L214  c'est un peu le ZyglonB de l'économie et de la filière viande !