07/10/2016 11:57

France Télé mis en garde par le CSA après des commentaires jugés racistes pendant les JO de Rio

Saisi par le Conseil représentatif des associations noires de France et de nombreux téléspectateurs, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel s'est penché sur les retransmissions sur les antennes de France Télévisions des JO de Rio, en août dernier. 

"Après examen, il a estimé qu’un certain nombre de commentaires relatifs à l’histoire du Brésil relevaient d’approximations ou d’erreurs historiques regrettables tandis que d’autres, notamment ceux relatifs à l’esclavage, pouvaient être considérés comme présentant une vision déformée d’une période historique très douloureuse", explique le CSA dans un communiqué.

Et de continuer : "Le Conseil déplore également le caractère dévalorisant, voire discriminant, des commentaires relatifs aux athlètes japonais tenus lors d’une épreuve de gymnastique. Enfin, il a relevé des propos de la part de certains journalistes susceptibles de porter atteinte à l’image des femmes. Ce fut le cas notamment de commentaires relatifs à une lutteuse japonaise".

Par conséquent, le Conseil a rappelé au groupe public "ses obligations de rigueur dans le traitement de l’information et d’exemplarité en matière de lutte contre les discriminations et de respect de droits des femmes".

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de crossfire
7/octobre/2016 - 18h40
Poinz75 a écrit :

D'ailleurs, on rappelle à certains journalistes de  M6, France Télévisions ou autres, que l'on dit "un homme noir" et non "un noir". C'est une question de respect  et de vocabulaire !

De même, on dit pas " un jaune" mais "un homme d origine asiatique".

On dit pas " une brune a fait ceci cela" mais "une femme aux cheveux bruns".

En télé, on parle pas comme si on était dans la rue et comme si le télespectateur était trop bete pour pas comprendre

Il serait temps de faire le ménage chez certains journalistes....

 

On ne dit pas adéquation, mais y a-t-il des questions.

On ne dit pas avoir un cheveu sur la langue mais plutot : un capilarisme epiglottal.

On ne dit pas "barbecue" mais "poils aux fesses".

On ne dit pas c'est alligator, mais c'est Mouloud qui a raison.

On ne dit pas "C'est l'Amazone" mais "C'est la que j'habite".

On ne dit pas "Calcutta" mais "Quelle chance tu as".

On ne dit pas "compenser" mais "l'idiot essaie de réfléchir".

On ne dit pas couper le beurre, mais circoncire.

On ne dit pas "dégâts des eaux" mais "des marins".

On ne dit pas "des soupapes" mais "on veut du pognon François!.

 

etc etc etc. la liste étant interminable. smiley

Portrait de Poinz75
7/octobre/2016 - 17h18

D'ailleurs, on rappelle à certains journalistes de  M6, France Télévisions ou autres, que l'on dit "un homme noir" et non "un noir". C'est une question de respect  et de vocabulaire !

De même, on dit pas " un jaune" mais "un homme d origine asiatique".

On dit pas " une brune a fait ceci cela" mais "une femme aux cheveux bruns".

En télé, on parle pas comme si on était dans la rue et comme si le télespectateur était trop bete pour pas comprendre

Il serait temps de faire le ménage chez certains journalistes....

Portrait de wamport
7/octobre/2016 - 15h23

Le conseil représentatif de quoi exactement ????

Portrait de Petitpatapon75
7/octobre/2016 - 14h32 - depuis l'application mobile
legay a écrit :

"Le Conseil déplore également le caractère dévalorisant, voire discriminant, des commentaires relatifs aux athlètes japonais tenus lors d’une épreuve de gymnastique"

 

Tout ça parce que le commentateur avait affectueusement comparé les petites athlètes japonaises qui sautillaient de bonheur de tous les cotés de "petites pikachu" ! 

 

La prochaine étape ? Le premier qui osera s'adresser a sa compagne en l'appelant "ma puce", ou la première a dire a son compagnon "mon lapin" à l'antenne se verra accusé d"incitation à la zoophilie" ???

Mddrrrrr j'adore votre commentaire !!!
Completement d'accord avec vous !!