24/09/2016 07:51

Une pharmacienne lyonnaise de 46 ans soupçonnée d'avoir floué l'assurance maladie de plus de 2,2 millions d'euros

Une pharmacienne lyonnaise de 46 ans, soupçonnée d'avoir floué l'assurance maladie de plus de 2,2 millions d'euros, a été mise en examen pour "escroquerie aggravée" et placée en détention.

C'est la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) du Rhône qui a flairé l'arnaque en voyant que le chiffre d'affaires de sa pharmacie, rachetée en 2012 dans la ville industrielle de Saint-Fons (banlieue lyonnaise), bondissait de 50% par an.

Pour y parvenir, la pharmacienne indélicate rajoutait des prescriptions sur les ordonnances transmises par courrier et inventait des demandes de remboursement en privilégiant des traitements coûteux.

Tout d'un coup, il y avait par exemple beaucoup plus de séropositifs dans son officine, avec des boîtes de médicaments à 1000 euros, raconte une source policière .

De plus, cette mère de deux enfants était bénéficiaire de nombreuses aides et notamment de la Couverture maladie universelle (CMU) car elle ne déclarait que 800 euros de revenus par mois, selon cette source.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de brems
24/septembre/2016 - 14h52
greeneyestls a écrit :

A la base l'idee d'avoir acces aux soins de maniere gratuite grace a la participation de tous est une chance. Constater que des fdp s'en servent pour s'enrichir, forcement aux depens des autres, est immonde et devrait etre tres severement puni! A cause de ces plaies, on va glisser rapidement vers le systeme "chacun pour sa gueule" a l'americaine et tout le monde y perdra

Assez d accord mais la gratuite ne devrait pas exister car ceux qui travaillent et sont deja preleves ont une franchise pas les beneficiaires de la cmu qui en plus abusent davantage des medecins pour un oui pour un non. 

Portrait de jpmaz
24/septembre/2016 - 12h29

 

Parmi les pharmaciens, ce n’est qu’une exception, pas un générique !

 

Portrait de greeneyestls
24/septembre/2016 - 11h33 - depuis l'application mobile

A la base l'idee d'avoir acces aux soins de maniere gratuite grace a la participation de tous est une chance. Constater que des fdp s'en servent pour s'enrichir, forcement aux depens des autres, est immonde et devrait etre tres severement puni! A cause de ces plaies, on va glisser rapidement vers le systeme "chacun pour sa gueule" a l'americaine et tout le monde y perdra

Portrait de greeneyestls
24/septembre/2016 - 11h32 - depuis l'application mobile

A la base l'idee d'avoir acces aux soins de maniere gratuite grace a la participation de tous est une chance. Constater que des fdp s'en servent pour s'enrichir, forcement aux depens des autres, est immonde et devrait etre tres severement puni! A cause de ces plaies, on va glisser rapidement vers le systeme "chacun pour sa gueule" a l'americaine et tout le monde y perdra

Portrait de Jacky320
24/septembre/2016 - 09h29

Medo2511.

Vu le montant de remboursement des proteses, quelque soit le montant du devis, le remboursement sera le même et n'atteindra jamais le devis (sauf cas de cmu ou le remboursement est plus important).

Portrait de BUCK JOHN
24/septembre/2016 - 08h13

Une pharmacienne qui beneficie de la CMU et combien d'autres personnes travaillant dans differents domaines recoltent des aides sociales auxquelles ils n'ont pas droit. Marre de cotiser pour des fraudeurs , il faut mieux controler les aides sociales et reduire le seuil de tolerance des familles nombreuses. Faire des enfants en nombre comme des lapins obèrent le systeme et aliment le chômage plus tard. Plus De 4 enfants stop aux allocations familiales. Ce pays est ingérable ! Et il n'a plus les ressources de son modèle social depuis longtemps.