08/07/2016 15:31

L'homme d'affaires Patrick Drahi met en vente sa filiale belge SFR Belgium

L'homme d'affaires Patrick Drahi veut se séparer de sa filiale belge SFR Belgium, rapportent vendredi Les Echos, citant des sources concordantes.

"L'actif serait valorisé jusqu'à 500 millions d'euros", selon le quotidien qui précise que la banque Lazard détient le mandat de vente.

SFR Belgium compte 110.000 clients pour le câble. La société réalise un chiffre d'affaires de 75 millions d'euros pour un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 51 millions d'euros, indique son site internet.

Patrick Drahi avait acquis SFR Belgium, qui portait à l'époque le nom de Coditel Brabant, au travers de sa holding Altice en 2003. Le montant de la transaction s'élevait à 82 millions d'euros, d'après le quotidien économique.

Il s'agit d'un mouvement rare pour le groupe détenu par le magnat des médias. Celui-ci s'est fait remarquer ces dernières années pour une série de rachats dans les médias et les télécoms en Europe, aux Etats-Unis et dans les Caraïbes.

Altice vient d'ailleurs de boucler le rachat du câblo-opérateur américain Cablevision. Sans oublier, un peu plus tôt, ceux de Suddenlink, un autre câblo-opérateur américain, et de Portugal Telecom.

Patrick Drahi a bâti son empire international des médias et des télécoms à coup d'acquisitions financées par l'emprunt. La dette de son groupe est estimée à 50 milliards d'euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soso87
24/juillet/2016 - 06h10
Tant mieux pour lui
Portrait de centre
9/juillet/2016 - 19h41
Pegason a écrit :
Acheter des societes pour ensuite Licencié des personnes pour les revendre est tout a fait normal... Jouer avec des humains comme on joue avec la bourse n'a rien de choquant.. Tu devrais etre a la place de tout ces gens qui perdent leur emplois

Certes, mais est-ce le cas dans cette affaire ?

Portrait de olideg
8/juillet/2016 - 21h43

faux sfr n'etait pas coditel mais numéricable

 

En fait le marché belge st très specifique car hypercable avec deux geants qui sont proximus (equivalent d'orange) et voo  (conglomerat de commune) et il représente 90% du marché  donc sfr etait un nain dans le marché belge sans espoir de pouvoir gonflé son chiffre d"affaire

Portrait de centre
8/juillet/2016 - 19h31

Je ne comprend pas votre réaction les enfants.

Je n'y vois rien de surprenant.

Gagner à l'euromillions c'est bien, travailler c'est mal.

Juste con ou jaloux  ?

Portrait de gordon
8/juillet/2016 - 16h25

Drahi, Tapie, meme combat !!! Plus dure sera la chute !!