09/07/2016 05:56

Fusillade à Dallas: L'homme qui a tué 5 policiers est un ancien militaire qui "voulait tuer des blancs"

05h53: Le principal suspect, identifié par la police comme Micah Johnson, a été tué par une unité d'élite vendredi à l'aube. Avant de mourir, Micah Johnson a dit à la police qu'il voulait «tuer des Blancs, en particulier des policiers blancs».

Cet ancien soldat noir de 25 ans semble avoir agi seul, a indiqué le ministre américain de la Sécurité intérieure, Jeh Johnson, qui a, comme la Maison Blanche, exclu tout lien avec une «organisation terroriste» à ce stade de l'enquête.

A son domicile, les enquêteurs ont retrouvé du matériel servant à fabriquer des bombes ainsi que «des fusils, des munitions et un journal personnel de tactiques de combat», selon la police.

.

.

Vendredi 8 juillet

.

21h15: Les enquêteurs excluent une piste terroriste

17h00: Le tireur de Dallas a été identifié. Il s'appelait Micah Johnson et était âgé de 25 ans.

14h52: Le suspect tué a dit vouloir abattre des policiers blancs, annonce la police.

12h35: Après deux inspections, aucun explosif n'a été retrouvé à Dallas, indique une source à l'agence Reuters.

12H19: Selon plusieurs médias, Shetamia Taylor, 37 ans, est la seule victime civile de cette fusillade. Elle a été blessée à la jambe et se trouve actuellement à l'hôpital. Elle a posté une photo de sa blessure sur Twitter:

11h49: Le président Barack Obama a dénoncé vendredi la fusillade de Dallas, où cinq policiers ont été tués, qualifiant les faits "d'attaques haineuses, calculées et méprisables".

M. Obama a reconnu au cours d'une conférence de presse à Varsovie, où il doit participer à un sommet de l'Otan, que tous les faits n'étaient pas connus, tout en ajoutant qu'il n'y avait "pas de justification possible pour ce genre d'attaque".

11h23: Selon la chaîne télévisée CBS à Dallas, l'un des deux tireurs s'est tué avec son arme après "un long bras de fer" avec la police de Dallas. Il était retranché dans le parking d'une école située en plein cœur de la ville et échangé des tirs avec la police. 

10h30: L'un des cinq policiers tués dans la fusillade a été identifié. Il s'appelait Brent Thompson, selon le quotidien local Dallas Morning News.

Cet officier, âgé de 43 ans avait rejoint la police texane en 2009. "Comme vous pouvez l'imaginer, nous avons le cœur brisé", a déclaré Morgan Lyons, un porte-parole de la police locale. "Nous avons reçu d'innombrables messages de soutien et de sympathie venus du monde entier. Nous vous en remercions". 

10h06: Des témoins racontent ce qu'ils ont vécu lorsque les tireurs ont ouvert le feu subitement à la fin de la manifestation. Les gens se sont mis à fuir en courant. «Il y avait des Noirs, des Blancs, des latinos, tout le monde. C'était la protestation d'une communauté mixte. Et il y a eu (les coups de feu) sortis de nulle part. On avait l'impression qu'on tirait sur nous. C'était le chaos total, c'est complètement fou», a raconté un témoin.

09h57: Quatre suspects ont coordonné cette attaque, une femme et trois hommes, selon le chef de la police locale, cité par leNew York Times. "Ils avaient prévu de blesser et de tuer un maximum d'agents de police", a déclaré David Brown. "Plusieurs d'entre eux ont été abattus de dos. Nous pensons que ces suspects se sont positionnés de manière précise afin de cibler au mieux les policiers".

09h25: En déplacement en Pologne, Barack Obama a été informé de la fusillade de Dallas. "Il a demandé à son équipe de le tenir au courant sur la situation", selon son entourage.

08h57: Le bilan s'alourdit, selon plusieurs médias américains qui citent la police de Dallas. Un cinquième policier est décédé. 

08h55: L'homme dont la photo a circulé n'est plus un suspect, indique la police

08h52: Après la tuerie, le réseau social Facebook a activé son « Safety check », outil qui permet aux utilisateurs se trouvant dans la zone de la fusillade de signaler qu’ils sont en vie.

08h02: Une troisième personne est désormais en garde à vue.

Un quatrième homme est retranché et échange des coups de feu avec les policiers.

07h48: L'attaque s'est déroulée en marge d'une manifestation du mouvement «Black Lives Matter» dénonçant les brutalités policières après la mort de deux noirs ces derniers jours à Baton Rouge et à Minneapolis.

«Ce soir, il semble que deux snipers ont tiré sur 10 policiers depuis une position en hauteur pendant une manifestation (...)

Des policiers sont décédés, deux sont en train d'être opérés et trois sont dans un état critique», a indiqué le chef de la police David Brown

07h46: Les autorités de l’aviation civile restreignent les vols au-dessus de Dallas après les tirs ayant tué des policiers.

07h20: La police est à la recherche de bombes qui auraient pu être cachées dans la ville selon le médias

07h16: Deux suspects auraient été arrêtés par les policiers

06h32: La chaîne Fox News annonce que 4 policiers ont été tués et non pas 3 comme cela a été annoncé dans un premier temps

06h29: La police publie la photo d'un homme qui pourrait être un des snipers

.

.

06h21: Des équipes d'intervention de la police, les SWAT, ont été déployées sur place, selon les médias.

Des témoins cités par les médias ont affirmé avoir entendu une douzaine de tirs qui sonnaient comme des tirs d'arme semi-automatique.

«Les tirs provenaient du toit», a déclaré un manifestant à la chaîne KTVT.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient des manifestants en train de défiler lorsque des coups de feu ont éclaté.

06h17: «Ce soir, il semble que deux tireurs embusqués ont tiré sur 10 policiers depuis une position en hauteur pendant une manifestation (...) Trois policiers sont décédés, deux sont en train d'être opérés et trois sont dans un état critique», a indiqué David Brown dans un communiqué, ajoutant que deux autres étaient plus légèrement blessés.

«Les suspects sont activement recherchés. Aucun suspect n'a été arrêté à l'heure actuelle», a poursuivi le chef de la police de cette ville du Texas. Les autorités soupçonnent qu'ils auraient pu également placer un bombe à un endroit inconnu.

05h22: Trois policiers ont été tués par des tirs pendant un rassemblement à Dallas pour protester contre la mort de deux hommes noirs tués par les forces de l'ordre, a indiqué le chef de la police de cette ville du sud des États-Unis.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de David1959
9/juillet/2016 - 13h26
Moks a écrit :
Heuresement que ce ne sont pas des arabes qui ont fait ça parce que sinon ça pleuvrait de commentaires racistes. Je suis déçu de pas en voir autant, réveillez vous les nazillons mdr

 

Un homme qui "voulait tuer des blancs" et vous, vous  êtes "MDR".

 

Votre post suinte le racisme, et c'est vous qui traitez les autres de racistes?

 

Vraiment, pas banal !!!

Portrait de 2015
9/juillet/2016 - 12h58
Planisphère a écrit :

En 2015 la police américaine a tué 494 blancs, 298 noirs, 172 hispaniques. En 2016, elle a tué 238 blancs, 123 noirs. Je dis ça sous réserve que les races existent encore, suivant les nouveaux critères....  

mais il y a 13% d'afro américains contre70% de blancs

tu es Con ou Raciste??

Portrait de Talion
9/juillet/2016 - 10h45

"Savez-vous que dans les quartiers noirs, l'espérance de vie est de 13 ans ! Oui vous avez bien lu 13 ans !"

 

Hilarant ! 

Portrait de DarkAngel
9/juillet/2016 - 10h07
ça fait peur cette haine
Portrait de leyla6
9/juillet/2016 - 05h21
piou4444 a écrit :

le mec qui ne vie pas la bas , et qui réagis en regardant BFM  , les donneurs de leçon sont depuis une éternité les français  et tu viens de le faire, alors que le français moyen est un vrai beauf et con , qui ne voyage jamais et qui regarde le foot.

la raison est simple, la bas , les policiers sont sur les nerfs  , les gars sont confronté a des gangs  , des mecs qui tirent dans le tas ,  les policiers se font tiré dessus juste a un contrôle de voiture , donc oui ils sortent leur armes et ils ont bien raison , quand a la dernière histoire , je donne 100% raison au policier , le gars menace avec un flingue un mec , la police est appelé , et le gars ne veut pas obéir et se débat au sol en étant armé, moi je suis désolé je ne risque pas ma vie , et j'aimerais bien te voir a l oeuvre , ''au secour maman ils sont méchants''

blacks , blancs , .beurs le monde est fou , la fin du monde est proche , c est la faute au media , interntnet new age , la violence est partout . instigamm, skype, Twitter, les reseaux sociaux , la haine , le mepris, nouvelle generation de donner encrachant sa haine ,virtuel, les ondes magnetiques sont malefiques, . 

Portrait de axl59
8/juillet/2016 - 21h52
Planisphère a écrit :

En 2015 la police américaine a tué 494 blancs, 298 noirs, 172 hispaniques. En 2016, elle a tué 238 blancs, 123 noirs. Je dis ça sous réserve que les races existent encore, suivant les nouveaux critères....  

Aux USA, il y a des blancs, des noirs, des hispanniques, des chinois, etc.

En France, il y a des blancs et des "jeunes". 

Portrait de Footix
8/juillet/2016 - 17h44
Nadia Maroc a écrit :

Je comprends que des personnes veuillent se faire justice 

Entièrement daccord. L'occident aurait du se faire justice après le 11/09 ou le 13/11, totalement.

Portrait de Planisphère
8/juillet/2016 - 17h27

En 2015 la police américaine a tué 494 blancs, 298 noirs, 172 hispaniques. En 2016, elle a tué 238 blancs, 123 noirs. Je dis ça sous réserve que les races existent encore, suivant les nouveaux critères....  

Portrait de Francois C moi
8/juillet/2016 - 17h12

Ils l'ont bien cherché. smiley

Portrait de Nadia Maroc
8/juillet/2016 - 15h16

Je comprends que des personnes veuillent se faire justice 

Portrait de Père Siffleur
8/juillet/2016 - 13h13
Cela s'appèlle ,un retour de bâton dans le cul avec intérêt de 500% !
Portrait de chaparal
8/juillet/2016 - 10h50

cette police de cowboy névrosé à gagné le cocotier,des assassinats des deux cotés maintenantsmiley

Portrait de chaparal
8/juillet/2016 - 10h48

les haineux  sont de retour sur ce filsmiley

Portrait de DarkAngel
8/juillet/2016 - 10h13
Quel carnage !!!
Portrait de Laziq
8/juillet/2016 - 09h00
patrice.40 a écrit :

²Fausse manip?? Juste pour dire que j'attends les commentaires de Trump qui n'arrête pas de dire que nous les Français on ne sait pas lutter contre le terrorisme....car là il s'agit bien de terrorisme...découlant d'une montée du racisme anti-noir de la part de flics blancs qui n'hésitent pas à assassiner des noirs comme au bon vieux temps du KKK..la preuve avec ce vendeur à la sauvette abattu à terre....C'est sans doute ça le rêve Américain.....

 

Mouais.

 

Il y a plus de Blancs tués par des flics que de Noirs tués par des flics.

Portrait de ddjbxl
8/juillet/2016 - 08h12

Le retour du boomerang...

Portrait de Insipide
8/juillet/2016 - 08h09

ca s'arrange pas aux states

Portrait de Laziq
8/juillet/2016 - 07h59

Assassiner - donc avec préméditation - des policiers au cours d'une manif dénonçant les violences policières envers les Noirs, c'est sûr que ça va bigrement clarifier la situation.

 

Y a du QI de bulot aux States.

Portrait de M.Gentil
8/juillet/2016 - 07h14
Vilain M.Méchant !
Portrait de M.Méchant.
8/juillet/2016 - 07h13
Bien fait !