07/07/2016 14:20

Affaire Fun Radio: Les groupes de radio furieux contre Médiamétrie poussent un coup de gueule

Les groupes de radio Lagardère, Les Indé, NextRadioTV, NRJ Group, et Skyrock sont furieux contre Médiamétrie et poussent aujourd'hui un gros coup de gueule dans l'affaire des "audiences truquées", que Jeanmarcmorandini.com avait dévoilé en exclusivité.

Ils affirment avoir "découvert  avec stupeur les déclarations de Médiamétrie au Sénat qui ne peuvent rester sans réaction, dès lors que ces propos ont été proférés devant la Représentation Nationale."

Et de s'interroger: "Comment Médiamétrie peut sérieusement déclarer dans une seule et même audition que « cette affaire est d’abord l’expression d’un conflit des radios entre elles » tout en soulignant que FUN RADIO a commis « une infraction à l’article 7 qui implique le respect d’un certain nombre de clauses de comportement» ?"

Les groupes de radio expliquent: "Si conflit il y a, il est né de la violation contractuelle grave commise par FUN RADIO, et dont Médiamétrie a d’ailleurs décidé l’exclusion des prochaines vagues d’audience."

Et d'ajouter:

"Comment Médiamétrie peut prétendre qu’elle n’avait « pas fait l’objet d’alertes jusqu’à la mi- juin 2016 sur l’attitude de l’animateur » alors :

- qu’un constat d’huissier a consigné un tweet posté sur le compte Twitter de Médiamétrie en décembre 2015  les alertant sur les incitations réitérées de l’animateur de FUN RADIO à mentir à Médiamétrie ?

- que les dirigeants de FUN RADIO ont publiquement reconnu que Médiamétrie les avait contactés à ce sujet en décembre 2015 ?"

Médiamétrie regrette qu’il n’y ait pas eu « plus de veille ». "Il est en effet infiniment regrettable que Médiamétrie n’ait pas assuré cette veille, ou n’en ait pas tiré les conséquences, et paraisse s’en dédouaner totalement.", peut-on lire.

"Médiamétrie est en situation de monopole. Cela lui donne des devoirs, au premier rang desquels figure celui de veiller très attentivement à la fiabilité de ses études, et au respect des règles par ses souscripteurs.", ont-ils conclu.


EXCLU - Le plus gros scandale jamais dévoilé... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electraweb
8/juillet/2016 - 14h06 - depuis l'application mobile

Et oui, tout comme la découverte de la vérité sur le Père Noël, voici la vérité sur Médiamétrie. Non, il n'existe pas d'outil fiable pour mesurer les audiences sauf à avoir un mouchard sur chaque appareil. Tout le système financier fondé sur les chiffres de Médiamétrie, repose sur du vent.

Portrait de Arno-tiger
7/juillet/2016 - 23h55

Bruno Guillon a pas un problème avec son âge, j'ai l'impression qu'il veut à tout prix paraître jeune...

Portrait de sebastienjojo
7/juillet/2016 - 17h28

y vont pas nous lâcher, les autres radios, y sont méchants ses gens la

Portrait de Manujj
7/juillet/2016 - 14h52

Effectivement c'est un peu barbant cette histoire.

Tout cela parce que le système de mesure francais se base sur le questionnement du panel.

Une info (et oui, par rapport à vos nombreux sujets, j'ai une info smiley :

Les suisse ont inventé une montre qui stocke le son (quasi rien, 100 octets pour 4 secondes autant dire juste les variations sonores). La montre est portée par le panel pendant 15j, puis renvoyé pour analyse avec les sons de toutes les radios/TV stockées (les serveurs stockent plus longtemps, genre 20sec).

Ben le panel ne peut pas mentir, le système est fiable (capteurs de mvt et température pour s'assurer que la montre est portée). La détection est vraiment bonne (même avec un fond de restaurant, voiture ou autre)

Voili, un peu de modernité et on oublie ces histoires de triche du siècle passé.

Portrait de kevin44800
7/juillet/2016 - 14h30 - depuis l'application mobile

Vous nous faites chier avec cette histoire ! C'est un complot orchestré par NRJ et les autres groupes comme le votre Mr Morandini.
Et maintenant ils osent la ramener au sujet de Médiamétrie, c'est fascinant d'avoir autant de culot !
Cette histoire me fait gerber.