21/04/2016 11:01

Port du voile à l'université: Une initiative étudiante à Sciences-Po Paris provoque la polémique

A Sciences-Po Paris, l'initiative "Hijab Day" crée la polémique. Les étudiantes à l'origine de cette journée ont invité leurs camarades à porter le voile mercredi pour le "démystifier", la classe politique réagit vivement.

Devant une table recouverte d'écharpes et voiles dans le hall de l'établissement, une dizaine d'étudiantes à l'origine de ce "Hijab Day" distribuent des tracts. Plusieurs jeunes femmes essaient le voile pour la première fois. "C'est assez léger, c'est confortable", témoigne Lydia, en deuxième année, tandis que d'autres saluent une "démarche de discussion".

"La France a 99 problèmes, mais le hijab n'en est pas un", affiche un panneau en anglais.

"Certaines personnes se trompent sur le message diffusé", estime Laetitia, une des organisatrices, qui porte, elle, le voile quotidiennement. Selon elle, il s'agit "de sensibiliser les gens, d'ouvrir le débat et de redonner la parole aux femmes voilées qui sont souvent dans le débat public mais qu'on n'entend pas".

Le débat sur le voile à l'université avait ressurgi la semaine dernière: Manuel Valls avait estimé qu'il "faudrait" une loi pour l'interdire, mais François Hollande avait aussitôt assuré qu'il n'y aurait "pas d'interdiction". Dans ce contexte, l'initiative étudiante à Sciences-Po a allumé une nouvelle polémique.

"Comme enseignant à , je veux dire ma désapprobation face au . En France, les femmes sont visibles. Non au prosélytisme!", a tweeté le candidat à la primaire à droite Bruno Le Maire. Lui aussi député Les Républicains, Éric Ciotti a dénoncé sur iTÉLÉ une manifestation "scandaleuse", rappelant être pour l'interdiction du voile à l'université.

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a dénoncé dans un communiqué un "acte de prosélytisme religieux sans précédent".

La ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, voit quant à elle "une forme de provocation dans cette initiative", tout en soulignant qu'il n'y a qu'"une poignée d'étudiants" à son origine, lors de l'émission "Questions d'info" LCP-France Info-Le Monde-AFP.

"Si cette journée à Sciences-Po était une journée de solidarité avec les femmes qui luttent dans les pays qui sont sous influence intégriste, qu'il s'agisse des Pays du Golfe, du Salvador, des pays dans lesquels les traditions martyrisent les femmes aujourd'hui (...), je serais prête à l'accepter. Mais je ne suis pas sûre que ce soit ça", a-t-elle ironisé.

"J'ose espérer qu'une telle loi ne passera pas", s'étonne Anaïs, une organisatrice de l'événement, tout en assurant que l'initiative n'avait pas été décidée en réponse aux déclarations de Manuel Valls.

Plusieurs membres du collectif se défendent de tout prosélytisme. "On ne force personne", s'exclame Imen, "c'est politique et social, pas religieux". Pour elle, le port d'une voile était une première: "Je l'ai mis ce matin, dans le métro, il y avait des regards, je me sentais autre, pas forcément méprisée mais autre."

Dans un communiqué, la direction de l'Institut d'études politiques de Paris a estimé "légitime" de porter ce débat au sein de l'établissement mais que sa tenue "dans les murs de Sciences-Po ne saurait être interprétée comme un quelconque soutien de l'école".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry_70
5/mai/2016 - 05h07
Yassa Poulet a écrit :

Elles ont raison de s'exercer. Elles pourront aider leurs filles à porter le voile. 

On sent de l'ironie
Portrait de thierry_70
5/mai/2016 - 05h06
bubuni a écrit :

inquiétant...

 

Comme tu dis
Portrait de thierry_70
5/mai/2016 - 05h06
Je croyais que c'était interdit
Portrait de Micheldu17.02
23/avril/2016 - 11h36

Té, " Une adolescente de 16 ans a été passée à tabac, lundi à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), au motif qu’elle portait une jupe"  les " gentils crétins" nous diront que bien sûr cela n' a aucun rapport.......smiley

Portrait de josette
22/avril/2016 - 09h49 - depuis l'application mobile
bubuni a écrit :

inquiétant...

 

J'en etait sure nos jeunes filles europeennes et de religion catholique s'empare du voile islamique et prenne cela pour une "mode"c'est trop triste de voir petit a petit nos jeunes "s'ismamiser"finalement ils ont gagne la france va devenir un pays islamique,honte a la France

Portrait de Micheldu17.02
22/avril/2016 - 08h56

Le statut de dhimmi sur la terre de leurs ancêtres leur fait envie à ce point ? Parce que cela viendra, insidieusement d' abord, ça commence.

Comme quoi les grandes écoles peuvent amener de l' instruction mais certainement de l' intelligence où il n' y en avait pas.

Nous en avons quelques exemples ne serait ce qu' en politique.

Portrait de laser
22/avril/2016 - 08h05

Je me demande si les religions se reposent sur un bout de tissu, sur une barbe, une papillote, une croix ....  ; ils croient moins s'ils n'ont pas ses colifichet ?

Portrait de belleile56
22/avril/2016 - 02h02 - depuis l'application mobile
La tache qui rit- a écrit :

Tout comme l'UMPS comme vous le dites si bien mettent des mots sur la réalité FN... extrême droite fasciste... Au fait que pensez vous de l'accueil de votre gouroute au Canada, Roumanie, Angleterre etc etc... au niveau relations internationales je la sens bien smiley

La tache qui rit d'accord avec vous

Portrait de tetsuo76
21/avril/2016 - 19h14

"UMPS", encore une expression  toute faite du FN ..^^

 

Portrait de tetsuo76
21/avril/2016 - 16h51
utopiste a écrit :

il est justement là le paradoxe, à ses origines le monde musulman et le monde arabe en général était un monde de lumières, ils étaient partis pour faire évoluer notre monde, et voilà, que sous couvert de religion , des hommes ont décidé au nom d'un bouquin d'ignorer tout ça, de restreindre, d'interdire, de nier, d'imposer (hier ils ont découvert la circonférence de la terre, aujourd'hui ils nient la théorie de l'évolution) , ils n'y a plus de scientifiques musulmans aujourd'hui alors qu'hier ils étaient au premier plan, c'est incompréhensible comment cette religion , a regressé et regresse toujours un peu plus. La plus grande preuve de leur regression c'est qu'aujourd'hui les musulmans se sentent insulter lorsqu'on image le prophéte en semblant ignorer qu'à ses origines (volontairement ou par non connaissance de l'histoire), le prophéte était representé dans sa propre religion !

le bouquin en question existait déjà au moment de ces découvertes.. Il faut évidement lutter contre l intrusion du religieux dans le politique, mais dire "les musulmans ceci", "les muslumans cela", c est n'importe quoi! Dites "certains Musulmans" .  Je lis ici plein d'amalgames entre des sauvages capables des pires exactions  et des francais  qui n'ont aucun probleme avec les icônes par ex ou à concilier leur religion avec les lois et les moeurs francaises. L'extreme droite francaise, si bien représentée ici,  qui se reclame de tradition catholique, qui n'est pas des plus progressistes,  est bien plus dangereuse que les musulmans francais

Portrait de geneva
21/avril/2016 - 15h58

Pauvres décérébrées !!! dans certains pays, les femmes sont engrillagées derrière leur masque !!! elles attendent quoi, qu'on en arrive là !

Portrait de tetsuo76
21/avril/2016 - 15h34
Claire60 a écrit :

oui et la plupart des gens se trompent en pensant que ces voilées sont soumises à la volonté d'un homme, ce qui entraîne une réponse facile de ces femmes, toujours la même d'ailleurs,  mais c'est pire elles sont totalement soumises à une croyance envers un dieu qui n'a jamais prouvé son existence. Qu'elles gardent cela pour elle et ne nous l'imposent pas en permanence à travers leur accoutrement et tout ira pour le mieux. La religion de chacun ne nous regarde pas, doit rester du domaine privé et se pratiquer dans des lieux prévus pour cela, quels qu'ils soient, églises, mosquées, synagogues, etc.... et pas dans la rue.

pas besoin d'etre un historien pour savoir que pendant des siecles les plus grandes decouvertes scientifiques sont venues du monde musulman (cherchez sur google..). Vous melangez la France avec des pays ou la religion détient le pouvoir. ce qui n est plus notre cas depuis 1905.

 En France, chacun se soumet, croit à ce qu il veut, même si ca ne vous plaît pas, tant qu il respecte le droit francais. 

Portrait de Aryzona
21/avril/2016 - 14h05

La France a 99 problèmes, et le hijab en est un! On est en France ici. Cela devrait être interdit depuis longtemps dans les universités et dans les lieux publics ! Après faut pas s'étonner que ces personnes sont montrées du doigt. C'est juste de la provocation. 

Portrait de clara
21/avril/2016 - 13h27

Ce qui me gêne, aucun journaliste ne dira, c'est que ce sont ceux qui passent par sciences po qui nous gouverneront ensuite !!!

Donc pour moi pas de voile à Sciences Po ni ailleurs.

Oui à la tolérance mais il y a des limites.... c'est toujours du même coté que cela se passe !

La religion chez soi.... pas chez les autres.

Portrait de tetsuo76
21/avril/2016 - 12h45
SG311 a écrit :

 ils s'habituent à leur faire de la lèche étant donné que certains finiront sans doute politiques. J'imagine les pauvres débiles toute fières de mettre un voile pour la première fois.... Lol vous inquiétez pas d'ici 15-20 and ça sera sans doute obligatoire à ce rythme bande de traitres

qui traites tu de traitres? Qui aurait trahi qui? quoi? Tes idées réactionnaires? le catholicisme ?

Plus je vieillis, moins je supporte tout discours religieux, mais nous sommes dans un pays laique, et c est tres bien comme ca !

Portrait de tetsuo76
21/avril/2016 - 12h12

vivre à la "francaise" , c'est accepter la laicité  et la liberté de culte.. il suffirait d'appliquer la loi qui interdit de cacher son visage dans un lieu public, mais quand au simple voile, ou est le probleme?  Et les kippas, les crucifix et tous ces symboles religieux?                              

                                                              Un athée.

Portrait de BEVILACQUA
21/avril/2016 - 12h11

La religion est une conviction personnelle et qui doit se pratiquer chez soi ou dans des lieux de culte. Nous devons banir tout signe religieux dans tous les lieux publics et professionnels

Portrait de kyril80
21/avril/2016 - 11h58 - depuis l'application mobile

Quel honte sérieux! L Interdiction du voile devrait être mis en place en France... Vivons à la française et ne nous laissons pas envahir comme ca!

Portrait de brems
21/avril/2016 - 11h44
FR7 a écrit :

La laïcité c'est la liberté d'exercer son culte librement sans prosélytisme et non l'interdiction de toute religion.. Quand le port du " foulard" a été interdit, il n'y avait qu'une poignée de femmes qui le portait. Plus vous stigmatiserez les femmes voilées et plus il y en aura...Arretez de faire des raccourcis simplistes avec les fondamentalistes, islamistes, terroristes... Les femmes en France sont libres de se vetir comme elles veulent : avec un string qui depasse le jean ou avec un foulard sur la tête!!!

Qu elles aillent le faire dans les pays où il fait chaud puisque à priori ce type de tenue est surtout faite à l origine pour protéger du soleil ! 

Portrait de brems
21/avril/2016 - 11h41

Honteux ! Le port du voile doit être interdit c est un lieu public ! Quand au concours d infirmier il y a un e bonne vingtaine de filles qui se présente avec un voile même si elles ont le concours elles vont bosser ou dans cette tenue ? C est la loi qui doit trancher et interdire au nom de la laïcité. 

Portrait de Langue de p..este
21/avril/2016 - 11h36

N'importe quoi encore un combat essentiel pauvre jeunesse ...En France on ne porte pas de signe religieux à l'école point , les autres le font pourquoi faire un tel flan .

Portrait de soly
21/avril/2016 - 11h33

Le voile devrait être interdit en France. Le voile est un signe de soumission de la femme à l'homme. Il faut soutenir les femmes musulmans qui sont contre le voile.

Portrait de taine66
21/avril/2016 - 11h29

Je réve ???

Nous sommes en France, donc vivons a la française et stop a ce proselitisme ridicule et dangereux.

Portrait de FR7
21/avril/2016 - 11h09 - depuis l'application mobile

La laïcité c'est la liberté d'exercer son culte librement sans prosélytisme et non l'interdiction de toute religion.. Quand le port du " foulard" a été interdit, il n'y avait qu'une poignée de femmes qui le portait. Plus vous stigmatiserez les femmes voilées et plus il y en aura...Arretez de faire des raccourcis simplistes avec les fondamentalistes, islamistes, terroristes... Les femmes en France sont libres de se vetir comme elles veulent : avec un string qui depasse le jean ou avec un foulard sur la tête!!!