05/02/2016 16:13

Gaspillage alimentaire: Une association veut des mentions "plus explicites" pour les dates limites

L'association de défense des consommateurs CLCV a demandé jeudi des mentions "plus explicites" concernant les dates limites de consommation des aliments au lendemain du vote d'une loi contre le gaspillage alimentaire.

La CLCV (Consommation, Logement, Cadre de Vie) souhaite des mentions plus explicites comme: "meilleur avant" pour remplacer "à consommer de préférence avant le/avant fin" et "ne pas consommer après" ou bien "à consommer impérativement avant" au lieu de "à consommer jusqu'au".

En effet selon l'association, les consommateurs "semblent toujours fâchés avec les dates limites", ce qui représente "une source potentielle de gaspillage voire d'intoxication alimentaire".

La CLCV espère que le groupe de travail ministériel mis en place pour régler cette question "n'accouchera pas d'une souris et que la France pourra être force de proposition en la matière au niveau européen" car "la compréhension des dates dans les autres pays européens n'est pas meilleure", selon l'association.

Pour autant, la CLCV se "réjoui(t) qu'une loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire ait été votée", soulignant avec satisfaction qu'elle introduit également "la lutte contre le gaspillage alimentaire dans l'éducation à l'alimentation dans les écoles".

Le Parlement a définitivement adopté mercredi une série de mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire, le Sénat ayant voté à l'unanimité une proposition de loi en ce sens, après l'Assemblée nationale.

La proposition de loi reprend notamment des dispositions destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation.

.


Morandini zap : Thomas Sotto mange un yaourt... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soso87
19/février/2016 - 04h55
Mac Benac a écrit :

il va bientôt falloir tenir la cuiller pour donner à manger aux gens.

Par ailleurs personne n'oblige à acheter en gros volumes, si c'est plus cher: les gens savent compter non ?

Les consommateurs deviendraient ils de plus en plus de assistés eux aussi ?

Ne cherche pas à comprendre smiley
Portrait de Soso87
19/février/2016 - 04h55
Celya30 a écrit :
Je fais de même
Je me sens moins seule
Portrait de Soso87
19/février/2016 - 04h55
Depuis le temps qu'on en parle
Portrait de LucreziaBorgia
7/février/2016 - 11h42

Ce n'est pas une mauvaise idée. Quand on sait qu'un yaourt a une vie de 2 semaines en France et plus de neuf mois en Chine, alors qu'il venait du même lot au départ.

 

On a de quoi se poser quelques questions. 

 

Portrait de lucieat
6/février/2016 - 08h44

En plus ça immunise. Trop de chasse au microbe rend les gens fragiles, allergiques à tout, paranoïaques (ils voient des maladies partout). Autrefois, on ne regardait pas les dates et c'est ça qui a fait des centenaires, aujourd'hui, il n'y a qu'à voir les enfants, on entend parler que d'allergies, avant 1970, je ne savais même pas ce que c'était, sauf cas extrémes., les maisons sont tellement fermées pour éviter les déperditions de chaleur que les bactéries prolifèrent et se multiplient , avant, les maisons avaient des courants d'air, des fuites, mais au moins l'air était renouvelé, j'ai déjà vu des appartements où les VMC étaient bouchées avec de l'autocollant pour ne pas perdre de chaleur, on n'avait pas de frigo et tout allait bien. Ce sont les lobbies de l'alimentaire qui mettent des dates pour nous obliger à jeter

Portrait de Wouhpinaise
5/février/2016 - 18h20
jamaiscontent a écrit :

Ils me font bien rire ces fantômes ,ça leurs prend de temps à autres ,pour faire savoir qu'ils existent ,mais jamais un mot sur la mode des grandes surfaces ,ce sont les ventes en gros volumes et là c'est bien souvent la grosse arnaque car bien souvent le produit à l'unité est moins cher ,et de surcroit, ça insite la ménagere à des achats conpulsifs qui se terminent à la poubelle et là c'est grave  ,mais là silence total !!!

C'est tellement vrai ce que vous dîtes. J'ai eu le cas il n'y a pas si longtemps. Une promotion en tête de gondole pour l'achat d'un lot de deux paquets de café. Sauf qu'en me rendant dans le rayon, j'ai constaté qu'il était moins cher à l'unité pour le même volume...