29/10/2015 08:05

Philippe Bouvard révèle que Jacques Mesrine, l'ancien ennemi public numéro 1, envisageait de le tuer

Sur RTL, Philippe Bouvard a confié qu'il était une des cible de Jacques Mesrine, l'ancien ennemi public numéro 1 qui envisageait de le tuer.

Le 2 novembre 1979, lorsque la police abat Jacques Mesrine à Paris, Philippe Bouvard reçoit un coup de téléphone inattendu.

"Cette année-là, j'étais chez moi sur la Côte d'Azur.

Le téléphone a sonné et j'ai entendu une voix qui me disait :

'Ici, Devos', alors j'ai dit 'Bonjour Raymond', comme d'habitude.

Et là, il m'a dit 'non, non, c'est pas le comique, c'est le commissaire Serge Devos, chef de la Brigade de répression du banditisme".

Le commissaire va alors lui faire une révélation que l'animateur de RTL ne tardera pas à comprendre.

"Je voulais vous avertir que nous venons d'abattre Jacques Mesrine il y a une demi-heure, et, dans son veston, nous avons découvert un plan de votre villa du Vésinet et les numéros d'immatriculation de vos voitures, ainsi que les itinéraires que vous empruntez chez vous, pour rentrer le soir".

En effet, Philippe Bouvard comprend vite qu'il aurait dû être "le dernier client" de Jacques Mesrine, qui entendait bien se venger suite à une série de critiques dispersées à travers des chroniques réalisée pour France Soir.

"J'avais consacré deux ou trois chroniques assez vengeresses à Mesrine pour protester contre le fait que cet ennemi public numéro 1, parce qu'il avait sorti un best-seller et qu'il savait manier la langue française, était devenu un maître à penser de la société française."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eclipse
29/octobre/2015 - 10h53
Attendre tout ce temps !!
Portrait de le grand bouc
29/octobre/2015 - 09h44

C'est sa petite fièreté,pour ce vieux coq déplumé !

Portrait de lavatere
29/octobre/2015 - 09h15

Ce n'est pas un scoop,   les faits ont été largement  relatés dans la presse  à cette époque

Portrait de memoirevive
29/octobre/2015 - 09h05

Si ma mémoire est bonne, ce n'est pas une révélation. Il l'avait déjà dit en temps utile.

Portrait de el pintor
29/octobre/2015 - 08h53
Dræme¿ II a écrit :

Quand on sait qu'il y a des écoles au nom de Mesrine... :Sp

ptdr...mais bien sur...y a aussi des bibliotheques, des stades de foot, des stations de métro a son nom !!!!!

Portrait de Bat'
29/octobre/2015 - 08h35 - depuis l'application mobile
Dræme¿ II a écrit :

Quand on sait qu'il y a des écoles au nom de Mesrine... :Sp

INTOX !