23/09/2015 15:49

Le dessinateur Luz, auteur de la Une avec Mahomet, annonce qu'il quitte Charlie Hebdo la semaine prochaine

Le dessinateur Luz, auteur de la caricature controversée de Mahomet qui avait suivi l'attentat contre Charlie Hebdo, a annoncé qu'il quitterait l'hebdomadaire dans une semaine, dans le numéro de l'hebdomadaire paru mercredi.
"Je crois qu'un énième cours de dessin s'impose. A une semaine de la retraite si c'est pas malheureux", écrit Luz, revenant sur la polémique suscité par un dessin de Riss sur Aylan, le petit enfant syrien mort noyé.
Paru dans le Charlie Hebdo du 9 septembre, le dessin de Riss, une des "couvertures auxquelles vous avez échappé", représentait l'enfant noyé, sous un panneau publicitaire pour McDo, avec pour légende "Si près du but".
Ce dessin a suscité des commentaires indignés sur les réseaux sociaux en France et à l'étranger, et valu au journal des accusations de racisme.
"Ce dessin ne se moque pas des migrants mais de notre société libérale et hypocrite" et "pointe du pinceau cette Europe riche, sur-consommatrice, qui aura attendu d'avoir la médiatisation de la mort d'un enfant sur la conscience pour réfléchir enfin au sort des migrants", réplique Luz.
Quant à son départ de Charlie Hebdo, que Luz avait annoncé en mai, il aura lieu la semaine prochaine : le prochain numéro sera sa dernière participation au journal, a-t-il confirmé à l'AFP.
Luz, qui signe la "Une" de cette semaine, était devenu le dessinateur vedette de Charlie Hebdo après la mort de Cabu, Wolinski, Tignous et Charb, assassinés le 7 janvier. 
Il était l'auteur de la une avec Mahomet, affirmant "tout est pardonné", qui avait suivi la tuerie à la rédaction de Charlie Hebdo (12 morts). Elle avait suscité des manifestations parfois violentes dans le monde.
Luz (43 ans), entré à l'hebdomadaire en 1992, avait échappé à la mort car il était en retard ce jour-là. Il avait expliqué en mai dernier son départ par "un choix très personnel".
"Si je me barre, c'est que c'est difficile pour moi de travailler sur l'actualité (...) Ca n'arrive plus à m'intéresser, en fait, ce retour à la vie normale de dessinateur de presse. Beaucoup de gens me poussent à continuer, mais ils oublient que le souci, c'est l'inspiration", avait-il déclaré.
Fin avril, il avait annoncé qu'il ne dessinerait plus le personnage du prophète. "Il ne m'intéresse plus. Je m'en suis lassé, tout comme (du personnage) de Sarkozy. Je ne vais pas passer ma vie à les dessiner", avait-il expliqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
30/septembre/2015 - 10h31
Sabre a écrit :

J'espère juste qu'il parte pour les raisons qu'il invoque. Car dans le cas contraire, ce n'est pas l'esprit Charlie qui aura gagné, mais bien celui des terroristes. 

N'en demande pas trop
Portrait de Caramella
30/septembre/2015 - 10h31
Bon vent on ne va pas le regretter
Portrait de kristin54
24/septembre/2015 - 14h56
Gina l'Amorosa a écrit :

Respect total !

Bosser avec l'ombre des morts du sang et du bruit des kala daesh c'est inimaginable

Super dessin  en dernière Luz  l'autre fois... les non scolarisés QI mollusque  ne comprendront jamais ceux qui roulent pour les sortir de leur m*****  et les faire grandir, ils vous ch.... toujours à la tronche !!!

Respect LUZ que les "mots-crayon" ne vous manquent jamais.

Bonne route LUZ.

 

Portrait de marie13106
24/septembre/2015 - 14h11
Zarkava a écrit :

Il y a 9 mois, on ne te connaissait pas ... et dans 6 mois, on t aura oublié ....

il y a 9 mois je ne le connaissais effectivement pas et j'aurais préféré que ça reste ainsi pour qu'ils restent tous en vie. En attendant vous pourrez dire tout ce que vous voudrez on ne l'oubliera jamais.

Portrait de poulpeg
24/septembre/2015 - 12h16

Vue l'inspiration qu'il avait à l'époque où il disait en avoir, c'est mieux qu'il parte maintenant que ce n'est plus le cas, effectivement....

Portrait de Altair44
24/septembre/2015 - 08h00 - depuis l'application mobile

Il était franchement nul comme dessinateur, et sans aucune intelligence satirique. Sa place dans la lumière malheureusement n est pas du a son talent, mais au grand vide laissé par les autres.

Portrait de verocilaptor
23/septembre/2015 - 23h04

Pleutre de gauche... (pléonasme ?)

Portrait de corleone
23/septembre/2015 - 21h08
katepouk a écrit :

Bon débarras, il aurait pas dû arriver en retard....

au secours!!souhaiter la mort de quelqu’un ...juste parce qu'on aime pas ce qu'il fait ou dit

c'est le principe de la dictature et du fascisme

 

Portrait de katepouk
23/septembre/2015 - 18h05

Bon débarras, il aurait pas dû arriver en retard....

Portrait de malavita
23/septembre/2015 - 16h53

Vous en revanche, vous n'avez aucune haine en vous... Et le niveau de vos arguments....enfin arguments, c'est vite dit.....Vous incarnez très bien cette vieille France aigrie qui ne comprend plus que l'humour qu'avec des sous titres, une France inculte et amnésique qui se régale de l'humour timoré de comiques inoffensifs et enterrent les survivants d'un humour acerbe et indigné qui osent encore s'opposer, oser, ne pas faire dans le politiquement correct , nous faire réfléchir et rire sur et non pas de la pauvreté, de la mort, de ces sociétés pourries par le fric qui récupèrent chaque fait divers pour nous le vendre en spectacle...

Portrait de LeBoch
23/septembre/2015 - 16h45
kupidon a écrit :

C simple il est riche $) il n'a plus faim. 

il y avait de la haine dans ses dessins, les vrai de Charlie hebdo n'avait pas de haine.

Bon débarras.

OUi, vous avez entièrement raison.

Portrait de LeBoch
23/septembre/2015 - 16h44

Bon vent!

Portrait de marie13106
23/septembre/2015 - 16h20
Philoû02 a écrit :

Hélas l'esprit de Charlie est mort en janvier dernier avec l'équipe ! 

Il est hélas né en janvier mais c'est à tous de le faire vivre.

Portrait de marie13106
23/septembre/2015 - 16h18
Dreamer a écrit :

"Ce dessin ne se moque pas des migrants mais de notre société libérale et hypocrite"

Rien que cette phrase est honteuse. En quoi être pour la liberté est elle contraire aux hommes ? 

Il n'a pas craché sur les dons après l'attentat le Luz(tugru)

Vous faites un amalgame entre libéral et liberté... Même racine mais pas exactement même signification. Notre société est soit disant libérale mais derrière les mots il y a peu d'actes, elle est donc hypocrite. Bref on peut être pour une société libérale mais dans ce cas il faut accorder nos actes à nos paroles!Et puis pourquoi faire cette remarque à propos des dons? Ils ne l'ont pas volé cet argent. Il a été donné de bons coeur non aux journalistes mais au journal pour qu'ils continuent à faire ce genre de dessins.