30/03/2015 14:42

Enquête judiciaire ouverte à Paris sur les assistants du FN au Parlement européen

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris sur des soupçons d'irrégularités dans l'emploi et la rémunération des assistants des eurodéputés du FN, après un signalement du Parlement européen, ont déclaré aujourd'hui des sources proches de l'enquête. 

Les soupçons portent sur des salaires versés à 20 assistants, qui apparaissent sur l'organigramme du Front national, ce qui laisse supposer qu'ils sont affectés à d'autres tâches que le seul Parlement tout en étant rémunérés par cette instance.

L'enquête a été confiée à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) de la Direction centrale de la police judiciaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de totoche17000
30/mars/2015 - 15h26

la commission d'enquete est dirigée par cahuzac ?