06/03/2015 10:25

Sondage: François Hollande perd quatre points de confiance et Manuel Valls chute de sept points

François Hollande perd quatre points de confiance, à 25%, en mars par rapport à février, tandis que Manuel Valls fait une chute de sept points, à 37%, selon un sondage CSA/Les Echos/Radio classique.
Rappelons qu'en février dernier, dans le baromètre CSA, le Président de la République avait gagné dix points de confiance par rapport à décembre, le chef du gouvernement gagnant 11 points.
Plus précisément, 69% des français disent ne pas faire confiance à François Hollande "pour affronter les principaux problèmes qui se posent au pays". 6% n'ont pas d'opinion.
Egalement, 57% affirment ne pas faire confiance à Manuel Valls, au lieu de 51% en février. 6% ne se prononcent pas.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de flamencos
7/mars/2015 - 06h59

avez vous- par hasard-entendu parler des "orgies" organisées par "la fiancée" du Président , comme elle se fait appeler !! !  elle lance des invitations à l 'Elysée , de quel droit t invite Joe Star :: , Pierre Lescure et tant d' autres ...à boire du rhum , ve nu tout droit d ' Hawaî ! ! ! ! ! quel média en a parlé ? seul Joé a dit ètre reparti un peu "cassé" de cette soirée ....quel journal l 'a publié?  Voilà ou passe une partie de notre argent et comment se comporte un Président normal  ............!!!!!!  Sarko , lui au moins avait régularisé sa situation et , je pense , sans en ètre certain que ce n 'était pas un défilé de maitresses permanent  dans ce "château ..vive le Président parcourant le monde

Portrait de Barbidou
6/mars/2015 - 14h31

@Angelisme

Je m'étonnais que Rocard ne soit pas mystérieusement mort d’une crise cardiaque ou un suicide. C’est un mal qui a étrangement touché l’entourage ou des détracteurs de Miterrand.

Je vais corriger ma phrase.

 

Portrait de Barbidou
6/mars/2015 - 14h30

Comme par hasard avant les élections : mandats d’arrêt contre trois « suspects » de l’attentat de la rue des Rosiers 32 ans après ; un motard mis en avant dans l’affaire de la tuerie de Chevaline alors que le gars est mis hors de cause depuis 3 semaines.Allez-y, il y a encore des affaires :

— L’attentat de l’Observatoire ;

— Christian Ranucci ;

— les Irlandais de Vincennes ;

— le Zodiac ;

— la collaboration à gauche (Georges Dumoulin, Marcel Déat) ;

— les brigades rouges ;

— la formation de Pol Pot ;

— la légende Diego pour lancer SOS racisme (lisez Fonds de tiroirs par Pierre Desproges) ;

— qui a créé l’apartheid (dixit Valls) ;

— les détournements de millions d’euros par des syndicalistes ;

— le sémillant paternel en kaki de François Rebsamen ;

— le tumultueux passé — avec par exemple l’usage irraisonné de la guillotine sur 45 militants algériens — du pacifiste François Miterrand ;

— Rocard — que j’apprécie — qui n’est pas mystérieusement mort d’une crise cardiaque ou un suicide. c’est un mal qui étrangement touché l’entourage ou des détracteurs de Miterrand ;

— les hobbys de Cohn-Bendit, Patrick Font (ancien Charlie), Michel Polac ou du talentueux Roman

Polanski....

 

Tel que c’est parti, l’otage Française enlevée au Yémen sera libérée le vendredi la veille de l’élection. Technique éprouvée après l’affaire Cahusac, leonarda ou Aquilino Morelle l’amoureux du cirage de pompe à l’Élysée et des grands crus.

 

Monsieur Morandini, Je suis ravi de ne pas connaitre vos opinions politiques et cela vous rendrait légitime quant à la présentation d’une émission sans concession sur la politique à la manière de Crimes. En gros, sur les mystères, mensonges, scandales, secrets. De plus, cela permettrait de conscientiser un peu, ce que les émissions partisanes ne font plus. Cela nous changerait du politiquement correct et les pactes de non-agressions avec nos journalistes sois-disant politique dont la déontologie est devenue qu'une chimère.

Portrait de Tarmac
6/mars/2015 - 12h41

Un tandem en rétro-pédalage qui va se casser la gueule

Portrait de Happy38
6/mars/2015 - 11h31 - depuis l'application mobile

Et c'est pas fini !!!

Portrait de gera
6/mars/2015 - 11h28

Les faits sont têtus. La conjoncture avait profité à l'exécutif mais la réalité reprend ses droits...les prochaines élections devraient les confirmer...

Portrait de khyriantheone
6/mars/2015 - 10h46

Au revoir Au revoir Présideeeent... smiley

Portrait de CHICNANA
6/mars/2015 - 10h31

la remontée "après Charlie" n'a pas duré !! mais c'était à prévoir !! pauvre France !! jamais aucun Président n'est tombé aussi bas !! quelle honte d'avoir un Président qui ne parle pas correctement anglais !!