07/02/2015 08:39

Morandini Zap: Le terrain de la demi-finale Guinée Equatoriale-Ghana évacué après un envahissement - Regardez

Jets de projectiles sur l'arbitre et les joueurs, intervention des forces de sécurité, des supporteurs ghanéens évacués à la hâte et une interruption de plus de 35 minutes...

La demi-finale entre le Ghana et la Guinée Equatoriale (3-0) a été le théâtre de scènes de chaos, hier soir, à Malabo.

La rencontre a totalement dégénéré après la sortie imprévue des fans du Ghana de leur tribune à dix minutes du coup de sifflet final pour éviter des affrontements avec les supporteurs locaux.

Massés derrière l'un des buts tout en étant protégés des jets de bouteilles par les forces de l'ordre, ils ont alors contraint l'arbitre gabonais Eric Otogo à interrompre la partie. 

La police, aidée d'un hélicoptère de la gendarmerie, a alors chargé et évacué une large partie du stade, usant notamment de gaz lacrymogènes. Il a fallu plus de 30 minutes avant qu'un calme assez précaire revienne, permettant de replacer les Ghanéens dans une tribune opposée, à l'abri des représailles des fans locaux, extrêmement remontés. 

Le match a ensuite repris pour seulement deux petites minutes, scellant la qualification du Ghana au terme d'une soirée qui ternit pour de bon l'image de cette Coupe d'Afrique. 

La tension avait déjà été à son comble dès la mi-temps et l'arbitre et les joueurs ghanéens avaient dû être escortés par les forces de l'ordre à leur sortie du terrain pour éviter les projectiles lancés par le public. 

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions