20/01/2015 13:28

Crash AirAsia: L'avion est monté à une vitesse "anormale" et a "calé" (ministre indonésien)

Un ministre indonésien a révélé que l'avion Air Asia qui s'est crashé en mer de Java le 28 décembre dernier, faisant 162 victimes, est monté à une vitesse "anormale " et "a calé".
Les boîtes noires repêchées en mer mardi dernier, sont passées au crible par les enquêteurs depuis une semaine. Hier, les autorités indonésiennes écartaient la piste terroriste et appuyaient la "faute humaine".
Par ailleurs, la famille du Français Rémi Plésel, copilote de l'avion d'Air Asia qui s'est abîmé fin décembre en Indonésie, souhaite qu'un juge d'instruction français soit désigné pour enquêter sur cet accident, a déclaré aujourd'hui son avocat, Me Eddy Arneton.
"Il y a un Français parmi les victimes, et il est temps qu'un juge d'instruction se saisisse des investigations", a estimé Me Arneton.
L'Airbus A320-200 avait décollé le 28 décembre de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, et rencontré des nuages très menaçants avant de disparaître des écrans radars.
L'appareil s'est abîmé peu après en mer de Java avec 162 personnes à son bord, et il n'y eu aucun survivant. Des plongeurs ont depuis repêché 53 corps et les deux enregistreurs de vol (boîtes noires), l'un enregistrant les conversations entre les pilotes et avec le contrôle aérien (enregistreur phonique), l'autre les paramètres de l'avion (vitesse, altitude, régime des moteurs, etc.).
Compte tenu de la présence à bord d'un Français, Rémi Plésel, le parquet de Paris avait ouvert le 30 décembre une enquête préliminaire pour "homicide involontaire", confiée à la gendarmerie des transports aériens. Il appartient au parquet de décider de l'ouverture éventuelle d'une information judiciaire, qui entraîne la désignation d'un juge d'instruction aux pouvoirs d'enquête plus étendus.
Originaire de Martinique, Rémi Plésel avait 46 ans. Cet ancien ingénieur chez Total avait changé de carrière en 2012 et passé son brevet de pilote avant de se faire embaucher par Air Asia.
Parmi les 162 personnes à bord, se trouvaient également 155 Indonésiens, un Britannique, trois Sud-Coréens, un Malaisien et un Singapourien.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de camronjones
20/janvier/2015 - 16h17
Ars a écrit :

Surprenant on nous dit toujours qu'un avion peut planer!

Un avion peut théoriquement planer, mais pour cela il faut que l'air le supporte or dans un cas de décrochage (comme c'est le cas ici visiblement) l'inclinaison de l'avion est trop importante ce qui empêche l'air de porter l'avion, qui tombe comme une pierre.

On ce rapproche de plus en plus du scénario du vole AF Rio / Paris.

Portrait de @ntenne
20/janvier/2015 - 15h29 - depuis l'application mobile

jamais entendu un truc comme ça c'est du délire

Portrait de gaillard
20/janvier/2015 - 14h39 - depuis l'application mobile

mauvaise traduction du verbe anglais "to stall" qui veut bien dire caler pour une voiture, mais décrocher pour un avion.

Portrait de Diabolo60
20/janvier/2015 - 14h19

Pas très clair : l'avion est "monté" à une vitesse anormale ...

L'avion a pris de l'altitude à une vitesse (ascensionnelle) anormale ?

Le régime moteur est monté à une vitesse anormale ?

Il a calé ?... Ou il s'est cabré et il a décroché ?...

Portrait de soly
20/janvier/2015 - 13h39
L'avion a "calé" ??? Cela ne donne pas envie de prendre l'avion