13/01/2015 09:51

A Nice, Christian Estrosi veut faire interdire le spectacle de Dieudonné

Le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, a annoncé lundi avoir demandé à ses services de prendre un arrêté pour interdire le spectacle de Dieudonné prévu dans sa ville.

"Face aux terribles attentats qui se sont déroulés la semaine dernière dans notre pays, la liberté d'expression doit plus que jamais être défendue, néanmoins je considère que les libertés individuelles doivent pouvoir être restreintes pour protéger les libertés fondamentales de notre république", écrit M. Estrosi dans un communiqué.

Dimanche, dans un message publié sur sa page Facebook depuis lors supprimé, Dieudonné écrivait, en détournant le slogan de soutien à Charlie Hebdo: "Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly", en référence au jihadiste Amédy Coulibaly, auteur de la prise d'otages au cours de laquelle quatre juifs ont été tués à Paris vendredi. Ces propos lui valent depuis d'être visé par une enquête pour apologie du terrorisme.

"Je considère que de tels propos relèvent de l'apologie du terrorisme et doivent être condamnés le plus lourdement possible. Je vais déposer d'ores et déjà plainte pour apologie du terrorisme", ajoute dans son communiqué M. Estrosi. Evoquant enfin le spectacle de Dieudonné, M. Estrosi ajoute: "j'utiliserai tous les moyens de droit en ma possession, quelles que soient les conséquences, pour que ce spectacle n'ait pas lieu: j'ai donc demandé à mes services de prendre un arrêté pour interdire ce spectacle".

"Dans le contexte national, où les tensions entre les différentes communautés sont vives, à Nice, ceux qui prônent des thèses extrémistes ne sont pas les bienvenus", conclut l'édile. Comme M. Estrosi, le maire de Limoges a annoncé son intention d'interdire le spectacle de Dieudonné.

Marc Ladreit de Lacharrière, dont le fonds d'investissement contrôle Vega, un exploitant de plusieurs Zénith, a quant à lui annoncé lundi avoir donné instruction à ses équipes de "ne pas programmer le spectacle de Dieudonné", visé par une enquête pour apologie du terrorisme

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Imanol
13/janvier/2015 - 19h48

Le problème c'est que les villes qui ont fait annuler ses spectacles ont subit de très lourdes amendes...  (cf Les habitants de la Rochelle qui ont versé 40 000 euros à Dieudonné... )

Tant qu'il n'y a pas de trouble à l'ordre publique durant ses spectacles on ne peut pas les annuler... C'est con, mais c'est la liberté d'expression. Tant que les propos qu'il tient ne font pas partie de son spectacle, il n'y a aucun motif pour l'annuler.

Il faut quand même dire que Dieudonné a rempli le Zenith de Nantes tout récemment... 5000 places. Sans promo télévisuelle ni affiche dans les villes, c'est extraordinaire.

Portrait de albolabris
13/janvier/2015 - 12h52

cette sortie dieudonnesque est très loin d’être con... C’est peut-être pour ça que peu de monde ne va la comprendre ah ah...pour moi c’est clair il soutient Charlie, mais on le traite comme un "Coulibaly"... 

Portrait de sam93
13/janvier/2015 - 10h30 - depuis l'application mobile

Libertés d'expression vous dites?

Portrait de mastercons
13/janvier/2015 - 10h17

s'il c'était attaqué a l'islam il n'aurait pas finit de l'encenser et d'applaudir il font de Dieudonné un exemple afin de montrer des exemples a ceux qui oserait encore les critiqué même marine est oblige de suivre ce sentier droit sans quoi elle ce ferait éradiquer et ils l'ont bien compris tous les antisémites d'aujourd'hui ils n'attaquent l'islam que par default afin de viser les sioniste par ce billet.

Portrait de khyriantheone
13/janvier/2015 - 09h56

"Yeah liberté d'expression Yeah.. Que? Quoi? Non, pas pour lui."

Un charlie