31/12/2014 11:02

François Hollande va présenter des vœux "combatifs" pour fixer les priorités de 2015

Fidèle à la tradition, François Hollande présente à 20 heures mercredi ses vœux aux Français, dans un état d’esprit «combatif» pour «affirmer les priorités et la tonalité de l’année 2015» même si aucune annonce majeure n’est attendue, selon l’Elysée.

A l’aube d’une année électorale à hauts risques (départementales en mars et régionales en décembre) et qu’il espère marquée par un sursaut économique attendu en vain depuis son élection en mai 2012, le chef de l’Etat prononcera pour la première fois cette allocution assis à son bureau.

Sa première allocution de la Saint-Sylvestre avait été enregistrée dans la salle des fêtes du palais présidentiel et la deuxième dans un studio aménagé dans l’une de ses pièces de l’Elysée avec, en toile de fond, la cour d’honneur.

«Ces vœux combatifs font le choix de la solennité mais ils sont également une manière de montrer que le président de la République est au travail, qu’il redouble d’efforts et veut entraîner les Français dans le redressement du pays», souligne l’un de ses proches.

Reparti à la conquête de l’opinion, François Hollande, président le plus impopulaire de la Ve République mais dont la cote a connu un léger rebond en décembre, tentera ainsi de refermer sur une note d’espoir une année 2014 marquée par une série de revers électoraux pour la gauche, un chômage record, un nouveau dérapage des déficits publics et une croissance atone.

Classique sur la forme, cette allocution de huit minutes environ, comme les précédentes, sera enregistrée en fin d’après-midi et retransmise par des chaînes de télévision nationales, TF1, France 2 ou France 3, des chaînes d’information en continu ainsi que plusieurs radios, telles France Info et RTL.

Jérôme Revon sera aux manettes. Ce réalisateur chevronné a signé des émissions aussi diverses que Fort Boyard, Capital, les Molières ou Envoyé spécial mais aussi plusieurs interventions présidentielles depuis François Mitterrand ainsi que des débats comme celui qui opposait François Hollande à Nicolas Sarkozy pendant la campagne de 2012.

Selon son entourage, le chef de l’Etat a longuement préparé cette allocution, y consacrant notamment toute sa journée de mardi avec un déjeuner avec sa garde rapprochée de l’Elysée.

Sur le fond, «il portera un regard rétrospectif sur l’année 2014 en revenant sur les principales réformes conduites cette année comme le pacte de responsabilité annoncé le 31 décembre 2013 et qui entrera en vigueur le 1er janvier», indique l’un de ses proches.

Au chapitre international, le président Hollande devrait souligner «l’engagement de la France dans la lutte contre le terrorisme et pour la paix dans le monde» et évoquer «les avancées européenne et notamment le plan Juncker» qui prévoit 315 milliards d’euros d’investissements dans les trois prochaines années en Europe.

Mais il ne manquera pas d’évoquer aussi «les grands défis de 2015, à commencer par la préparation de la conférence sur le climat que Paris accueillera en décembre».

François Hollande devrait également faire l’éloge de la loi Macron «pour la croissance et l’activité», censée libérer les énergies entrepreneuriales et qui doit être débattue dans les prochains mois au Parlement.

Et, toujours selon son entourage, il plaidera pour «l’unité du pays et la solidarité entre les Français», s’inscrivant dans le droit fil de son discours de la mi-décembre à la Cité de l’immigration où il avait dénoncé ceux «qui rêvent d’une France en petit, une France en dépit, une France en repli».

Le message devrait être d’autant plus appuyé après la récente série d’agressions à Nantes, Dijon et Joué-les-Tours.

Comme il l’a lui-même confié la veille de Noël, lors d’un déplacement à Saint-Pierre-et-Miquelon, François Hollande se veut «dans la conquête, la dynamique et le mouvement» après avoir montré sa capacité à «encaisser» dans l’adversité.

Arrivé au pouvoir il y a deux ans en pleine crise, il bénéficiera quoi qu’il arrive d’une conjoncture beaucoup plus favorable début 2015 avec la chute du prix du pétrole, la baisse de l’euro, des taux d’intérêt historiquement bas et l’envolée de la croissance aux Etats-Unis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Block
31/décembre/2014 - 20h29
philöu02 a écrit :

Pourquoi ce n'est même pas en direct ? 

 

Parce qu'il est tellement mauvais qu'il lui a fallu bloquer une journée entière pour enregistrer ces quelques minutes.

On comprends mieux le mot d'ordre de "combatif" répété ces derniers jours par ses conseillers et entourage, en visionnant les premières secondes de son intervention, durant lesquelles il semblait remonté tel le coucou en rut sautillant derriere son bureau trop grand pour lui, avec un tel rythme de parole que j'en ai éclaté de rire devant ma télé tellement il etait ridicule  !!! smileysmiley

 

Et puis, après ces quelques secondes de tres mauvais cinéma, comme en fait il n'avait rien de spécial a annoncer ou a promettre, la "chose" s'est petit a petit ramollie tel le Flamby qu'on viens de démouler, pour finir laborieusement. smiley

Portrait de lapradal1
31/décembre/2014 - 16h54

extinction de la télé de 20h00 à 20h15 !!! ça fera du bien aux oreilles ...

Portrait de Tarmac
31/décembre/2014 - 13h43

Sans moi, pas de temps à perdre un 31 décembre

Portrait de Block
31/décembre/2014 - 13h39
Ago49 a écrit :

Bjr. Laisses tomber. Il a dit plus bas qu il était encore là juste pour écouter les râles...!!!!

 

Oui smiley , juste écouter avec un compteur affichant une moyenne de 10 posts par jour ici ,(et sans compter ceux qui ont été effacés) . smiley

Portrait de Rosette
31/décembre/2014 - 13h26

Un discours pourquoi faire ? Il n'y a rien a en attendre. Il a prouvé 1000 fois que quoi qu'il dise c'est du mensonge occultant encore et encore son incompétence, son manque d'idées, d'efficacité et de leadership. Après bientôt 3 ans de pouvoir le chômage n'a jamais été aussi important, la situation économique est catastrophique, bref les français souffrent comme jamais. On ne fera pas un tigre avec un âne. Mais voilà les français l'ont élu, il faudra encore le supporter lui et les hallucinés du PS pendant d'interminables mois.

Portrait de Gral54
31/décembre/2014 - 13h15 - depuis l'application mobile
filou.02 a écrit :

Un mot monsieur le président sur les déséquilibrés ? smiley

HOLLANDE !! TIENS BON ...DANS 2017 CE SERA FINI !

LA FIN EST PROCHE .
MÉFIE TOI DE LA GRENOUILLE QUI DORT , LE CRAPEAU N'EST PAS LOIN .

Portrait de Rimlax
31/décembre/2014 - 12h36 - depuis l'application mobile

Notre vœux le plus cher c'est qu'il démissionne

Portrait de Coja
31/décembre/2014 - 12h11 - depuis l'application mobile

Francois fait mieux que dsk
Il chope grave

Portrait de breizhald
31/décembre/2014 - 12h01

oh merde, encore un bêtisier de plus pour les fêtes !!! ... aller, je vais peut être le regarder celui là, cela devrait être plutôt comique smiley

Portrait de flashtime
31/décembre/2014 - 11h59
elefan7 a écrit :

et vous vous coutez combien a l'etat? pas sur que si vous avez une famille vous payez l'integralite des sommes necessaires pour la soigner la proteger se deplacer eduquer les enfants mais ca ca parait tellement normal que personne ne se pose la question...

rhoooo! et c'est qui qui qui cotisent!

Portrait de Block
31/décembre/2014 - 11h39
tonton95 a écrit :

Hollande et combatif sont des termes totalement antinomiques

 

Et meme les mots "voeux" et  "combatifs" sont antinomiques.

 

On comprends bien cette préparation mentale, ce bourrage de crane, ce mot d'ordre donné de qualifier depuis plusieurs jours ces voeux de "combatifs"par son entourage, mais le mariage de ce qualificatif  "qui signifie "manifester de l'agressivité", "un esprit de lutte" se marie plutot mal avec les voeux qui sont traditionnellement des souhaits ou désirs de voir des choses douces et agréables se manifester.

 

Encore une connerie socialo !

Portrait de stepha30
31/décembre/2014 - 11h36 - depuis l'application mobile

encore du blabla.histoire d'endormir tous le monde.quand est-ce il va se mettre à travailler??

Portrait de harry1
31/décembre/2014 - 11h32 - depuis l'application mobile

C'est risible et triste à la fois ! Quand on voit ce qui se passe en ce moment en France, ce désarroi, cette désespérance qui gagne une grande partie de la population, et François Hollande qui tente une opération de communication pour essayer de remonter dans les sondages et se placer pour 2017 !? C'est surréaliste !

Portrait de tonton95
31/décembre/2014 - 11h14

Hollande et combatif sont des termes totalement antinomiques

Portrait de Contradictoire
31/décembre/2014 - 11h12

Lol