01/01/2015 09:41

Harry Roselmack: "Les commentateurs professionnels ont tendance à me gaver un peu"

A l'occasion de la diffusion d'un nouveau numéro de "En immersion", Harry Roselmack a accordé une interview à Télé Loisirs. 

Le journaliste a confié qu'il s'exprimait assez rarement dans les médias.

"Les commentateurs professionnels ont tendance à me gaver un peu. J'ai du mal à penser que quelqu'un peut être crédible à commenter tout et n'importe quoi", a-t-il déclaré. 

Et d'ajouter : "Il y a aujourd'hui des émissions qui fonctionnent sur ce principe-là, en critiquant et en commentant ce que font les autres". 

Harry Roselmack a également évoqué le 20 heures de TF1. "Aujourd'hui, je ne m'imagine pas y revenir", a-t-il avoué en précisant avoir un projet de long-métrage avec sa boîte de production. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de exterminator 2015
3/janvier/2015 - 02h33

Mr Roselmack en métropole il y a un dicton : qu'on dit du bien ou du mal de toi ce n'est pas grave c'est la preuve que tu ne laisse pas indifférent .

  quand on fait un métier public il faut savoir accepter les critiques ou sinon il faut changer de métier et passer derriere le rideau .dans la vie on ne peut pas prendre que les bons coté des choses c'est comme le mariage !........

Portrait de Objectif51
1/janvier/2015 - 20h48 - depuis l'application mobile

Autant balayer devant sa porte... A TF1, il y a JP Pernaut, premier commentateur illégitime de France, et néanmoins considéré comme étant un journaliste...

Portrait de Bacchusss
1/janvier/2015 - 14h41

Il parle de TPMP

Portrait de de votre appareil dans l'espace ci-dessus
1/janvier/2015 - 11h19

100% d'accord avec lui. Aphatie, Duhamel, Polony, Zemmour, Naulleau, Nay, Brunet, Barbier, Domenach, Askolivitch, Cabana, Levy (elisabeth); Tesson, Mazerolle, Macé Caron, ......Tous ceux qui sont payés pour donner leur opinion après avoir lu les mêmes journaux que nous; donc rien à voir avec de l'investigation. Chaque émission veut son commentateur politique donc difficile de les éviter sauf à regarder Arte et écouter France culture toute la journée.