20/12/2014 10:52

Natation: l'Américain Michael Phelps condamné à du sursis pour conduite en état d'ébriété

Pour sa deuxième comparution en dix ans devant un tribunal pour conduite en état d'ébriété, la star de la natation américaine Michael Phelps a écopé vendredi d'une peine d'un an avec sursis et d'une mise à l'épreuve de 18 mois.

Deux mois et demi après son arrestation au petit matin du 30 septembre, Phelps, sportif le plus titré de l'histoire olympique avec ses 18 médailles d'or, a comparu devant le tribunal de district du Maryland.

Entouré de sa mère, de ses sœurs et de Ray Lewis, ancien joueur de l'équipe de football américain des Baltimore Ravens, Phelps, vêtu d'un costume sombre et portant des lunettes, a écouté le visage fermé le jugement relativement clément du tribunal de district du Maryland.

Le juge Nathan Braverman l'a condamné à une peine d'un an avec sursis, assortie d'une mise à l'épreuve de 18 mois pour conduite en état d'ébriété et excès de vitesse. Il lui a également ordonné de continuer à suivre un programme de désintoxication.

"J'espère que nous n'aurons pas à avoir cette conversation à nouveau", a conclu le juge.

Durant sa période de mise à l'épreuve, Phelps, 29 ans, ne pourra pas boire d'alcool, mais pourra quitter les Etats-Unis pour s'entraîner et participer à des compétitions, ce qui ne compromet pas son avenir sportif.

Le phénomène de la natation (1,93 m pour 88 kg) peut donc toujours viser une participation aux jeux Olympiques de Rio en 2016 alors qu'il a fait son retour en 2014 dans les bassins après avoir pris une retraite qu'il croyait définitive à l'issue des JO-2012 de Londres.

Ailleurs sur le web

Vos réactions