23/08/2014 09:46

Mark David Chapman, le meurtrier de John Lennon, s'est vu refuser une 8e demande de remise en liberté

Mark David Chapman, le meurtrier de l'ancien Beatles John Lennon, s'est vu refuser une 8e demande de remise en liberté, ont annoncé les autorités pénitentiaires de l'Etat de New-York.

"La demande est rejetée. Après examen (...) le panel a déterminé que si (vous êtes) libéré maintenant, il y a une probablité raisonnable que vous ne viviez pas en liberté sans à nouveau violer la loi, et votre libération serait incompatible avec le bien-être de la société (...)" a expliqué la commission de revue des peines.

Mark David Chapman, 59 ans, avait été interrogé par vidéo-conférence mercredi depuis sa cellule de la prison de haute sécurité de Wende, à Alden, dans l'Etat de New York. Chapman avait tué John Lennon au pied de son immeuble new-yorkais le 8 décembre 1980.

Il avait tiré à cinq reprises contre le chanteur, alors que celui-ci rentrait chez lui avec sa femme Yoko Ono vers 22H50 dans son immeuble du Dakota, en bordure de Central park. Lennon avait été déclaré mort à l'hôpital à 23H15.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ganicus
23/août/2014 - 16h42

le pays la puni 34 ans, laissez le sortir que les fans se vangent aussi smiley

Portrait de chuky
23/août/2014 - 15h29
montibaud a écrit :

Malheureusement dans d'autres pays c'est la passoire!

Malheureusement la france est une passoire trouée!!

 

une passoire trouée? sérieux vous êtes à fond là ?

je vous aide un peu si vous voulez,un escalier qui descend en bas ou qui monte en haut,une eau humide, un feu brûlant,.....

si la Fance était une passoire,vous seriez resté collé dessus comme un grumeau

Portrait de Cad
23/août/2014 - 14h20

Encore heureux qu'il reste en taule

Portrait de Nono75
23/août/2014 - 14h12

C'est surtout quasiment certain qu'une fois dehors il ne vivrait pas très longtemps...

Portrait de elliot.stabler
23/août/2014 - 13h31
Maxibibi a écrit :

On a l exemple avec mr cantat, au moins au états unies ils savent ce qun'est la justice contre un meurtrier

 

La mort de John LENNON n'a rien à voir avec celle de Marie Trintignant. Certes, que Chapman reste en prison n'est que justice. D'ailleurs, Yoko ONO est là pour y veiller. Mais, concernant John LENNON, il s'agit d'un homicide "volontaire" alors que concernant Marie Trintignant, même si la mort était au bout de la route, je ne pense pas que Bertrand Cantat ait voulu la tuer délibérément, mais une bagarre qui visiblement a dérapé causant l'inéluctable fin que l'on sait. Mais, pour moi, ce n'est qu'un homicide "involontaire", donc sur le plan juridique, la catégorie est différente et la sentence et la peine qui en résultent également. 

Portrait de Maxibibi
23/août/2014 - 11h39

On a l exemple avec mr cantat, au moins au états unies ils savent ce qun'est la justice contre un meurtrier

Portrait de Tigerisback
23/août/2014 - 11h03 - depuis l'application mobile

Et puis si il sort , il y aura bien un autre fan qui lui mettra sa cartouche ...

Portrait de G2LOQ
23/août/2014 - 09h50

Dans certains pays, perpet' c'est perpet'