18/07/2014 12:41

Furieux, Jean-Pierre Elkabbach répond à Libération et exprime son "dégoût" pour les critiques anonymes

Après avoir été traité de "carpette" dans un court papier de "Libération" sur sa Légion d'honneur, reçue lundi dernier, Jean-Pierre Elkabbach répond, aujourd'hui, dans le quotidien.

«Je me garderai bien de faire la leçon à mon confrère de Libération : j’aime trop le titre, et j’ai trop de respect pour son fondateur, mon ami et compagnon, Serge July.

Je n’entends pas, non plus, faire le procès d’un journal qui par votre comportement est, malheureusement, déserté par ses lecteurs.

J’accepte toutes les critiques même quand elles sont anonymes : c’est la liberté d’expression.

En revanche, j’aurais toujours du dégoût pour tous ceux qui, pour vous injurier, trempent leur plume dans l’encrier de la haine : anonymement.

Critiquez-moi, caricaturez-moi, mais de grâce : si vous voulez être digne de ce journal d’opinion, ne cédez pas à la facilité. Tombez le masque de la lâcheté, et ayez le courage de signer votre déshonneur !

Qui es-tu, oh toi, Lâche qui se cache ?»

"Libération" a répondu à ce droit de réponse dans quelques lignes, une nouvelle fois anonymes

"Nulle volonté de se cacher, à Libération, il n’est tout simplement pas d’usage de signer les formats courts.

Pas plus que d’injurier, la carpette étant aussi une «jeune carpe» ou un «petit tapis mobile».

Avec ce droit de réponse, on redécouvre en tout cas la pugnacité de Jean-Pierre Elkabbach.

Puisse-t-il en faire un usage identique lorsqu’il interviewe Nicolas Sarkozy".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de albator19
19/juillet/2014 - 09h10
ernois a écrit :

  

il fait bien ce qu'il faut pour qu'on parle de lui. Pourtant on aimerait bien ne plus le voir ou l'entendre smiley

 

C'est clair surtout qu'il avait dit si je suis battu vous n'entendrez plus parler de moi et j'arrêterais la politique.

 

Portrait de ernois
19/juillet/2014 - 00h17
nragit a écrit :

Dans cet article on voit encore citer le nom de Sarkozy mais ils ne vont pas arrêter de le harceler laisser le tranquille il,y en a marre de toutes ces attaques lâchez lui les baskets Messieurs les journalistes !!!!!!!!

  

il fait bien ce qu'il faut pour qu'on parle de lui. Pourtant on aimerait bien ne plus le voir ou l'entendre smiley

Portrait de Tex Azerty
18/juillet/2014 - 19h45

MDR

Portrait de sanferminlaferia
18/juillet/2014 - 17h15

Elkabach est le porte parole de Paul Bismuth depuis 2007. 

Accompagnera t' il son gourou en prison ?

Portrait de jorad4
18/juillet/2014 - 14h08

libé a encore perdu une occasion de se taire. et un lecteur en moins.

Portrait de inid-narom
18/juillet/2014 - 13h10 - depuis l'application mobile

Sur le fond, Libération a complètement raison et ce ne sont pas les réactions outragées de la diva d'E1 qui changent quelque chose. A la retraite JPE !!!!

Portrait de rocambole95
18/juillet/2014 - 13h04

taisez- vous Elkabach :souvenir souvenir Georges Marchais !!!!!!!!!!!!!!!!